Mahana Park est l’un des meilleurs spots pour explorer le lagon de Punaauia, le plus étendu et le plus accessible de Tahiti. Le parc permet d’accèder à un superbe lagon aux eaux calmes et cristallines, idéal pour pratiquer le snorkeling. Sous l’eau, vous croiserez tour à tour raies, petits requins, poissons-anges, poissons-clowns, et des dizaines d’autres espèces colorées emblématiques des récifs polynésiens.

Comment y aller?

Le spot est situé sur la commune de Paea, sur la côte ouest de Tahiti, à environ 18 kilomètres au sud de Papeete. Un parking gratuit est disponible sur place, mais venez tôt les week-ends pour trouver une place facilement. Traversez le parc à pied pour rejoindre la plage.

Snorkeling au Mahana Park, Punaauia, Tahiti

Mise à l’eau

Mettez-vous à l’eau où vous le souhaitez le long de la plage, composée de sables et de rochers.

Exploration

La zone d’exploration couvre la partie interne du lagon, entre la plage et le récif, distants à cet endroit de 300 à 450 mètres. On vous conseille de rester dans une bande de 200m le long de la plage, qui offre de belles observations sous-marines.

Carte snorkeling au Mahana Park (Plage de Papehue), Tahiti

Les zones proches de la plage (1-2m) sont pauvres en coraux, et couvertes alternativement de sable, de rochers et d’herbiers. Elles commencent ensuite à se couvrir de formations coralliennes, dont la densité augmente à mesure que vous vous éloignez du rivage (2-4m).

Poisson porc-épic au Mahana Park, Punaauia, Tahiti

Si la couverture corallienne est de qualité variable, la vie sous-marine que l’on peut observer sur ce spot est extraordinairement variée, y-compris à quelques dizaines de mètres du bord. La zone est fréquentée par de jeunes requins à pointe noire, des raies léopard, ainsi que de petites raies pastenague qui aiment stationner dans les zones sableuses. Une grande diversité de poissons récifaux évolue autour des massifs coralliens, parmi lesquels des poissons-anges (notamment le poisson-ange duc et le poisson-ange nain citron, d’un jaune éclatant), des poissons-papillons d’une douzaine d’espèces différentes, des poissons perroquets, ou encore des girelles paon à taches d’encre plutôt curieuses. Essayez de trouver une anémone de mer pour y observer le poisson-clown à nageoires oranges, le plus communément observé en Polynésie.

Coraux au Mahana Park, Tahiti

Ce lagon, comme la plupart des lagons de Polynésie, se prête particulièrement au palmes-masque-tuba, grâce à ses eaux calmes et peu profondes. En revanche, n’essayez en aucun cas de franchir la barrière de corail et de passer de l’autre côté du récif, la zone externe étant particulièrement dangereuse (houle, courants).

Ce spot, en partie classé en réserve maritime et peu fréquenté par les snorkeleurs, est particulièrement préservé. Pensez, vous aussi, à respecter cet endroit en le laissant propre et en n’endommageant pas les coraux.

Hébergement et restauration

Des restaurants-snacks et roulottes sont présents sur la plage, et plusieurs pensions de famille sont situées à l’arrière du site si vous souhaitez trouver un hébergement à proximité.

 

  • Niveau requis Débutant
  • Profondeur max.4m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • Dangers potentielsHoule, courants, coraux de feu, nombreux poissons-pierre
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéOui, tous budgets
  • Toilettes publiquesOui

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.