L’Îlet à Ramiers est un petite île rocheuse inhabitée située à l’entrée sud de la baie de Fort-de-France. De par sa difficulté d’accès, c’est un spot de snorkeling peu connu et peu fréquenté. Si les fonds marins qui bordent l’îlet sont plutôt pauvres en coraux, on peut en revanche y observer une grande diversité d’espèces de poissons caribéens.

Poisson-ruban à pois à l'Îlet à Ramiers
Le poisson-ruban à pois, à la belle robe noire et blanche, est assez commun à l’Îlet à Ramiers.

Comment aller faire du snorkeling à l’Îlet à Ramiers?

L’Îlet à Ramiers est situé au sud de la baie de Fort-de-France, près de l’Anse à l’Âne. On rejoint en général l’îlet en kayak ou en bateau. Les bons nageurs pourront envisager de marcher jusqu’à l’Anse Bellay par le sentier qui va de l’Anse à l’Âne à l’Anse Noire (l’un des spots de snorkeling les plus connus de Martinique), puis de palmer vers l’îlet, situé juste en face (environ 300m, bouée indispensable). Le départ de la randonné, mal indiqué, est situé dans une impasse (localisation de l’impasse ici), entre deux clôtures.

Carte snorkeling à l'Îlet à Ramiers, Martinique

Où entrer dans l’eau pour faire du snorkeling à l’Îlet à Ramiers?

Les abords de l’îlet sont rocheux et abrupts, sauf à son extrémité sud, où l’on trouve une petite anse sableuse et un ponton.

L’exploration des fonds de l’Îlet à Ramiers en palmes-masque-tuba

On conseille surtout les fonds marins qui s’étendent face à la côte est de l’îlet. C’est la zone la plus abritée et la moins profonde, idéale pour le snorkeling.

Récif corallien à l'Îlet à Ramiers
Certaines zones récifales, couvertes de coraux et de sabelles, sont pleines de vie.

Près du bord, explorez les gros blocs rocheux (↕1-3m) autour desquels vivent poissons-anges français, chirurgiens bleus et sergents majors. Des poissons-lions -une espèce originaire de l’Indo-Pacifique, devenue invasive dans la Caraïbe- sont aussi souvent observés ici. Au pied des rochers, dans le sable, on a parfois la chance de rencontrer une étoile de mer coussin.

Poisson-lion à l'Îlet à Ramiers
Le poisson-lion, espèce invasive dans la Caraïbe, est commun autour de l’îlot.

En vous éloignant du bord, vous rencontrerez des zones récifales plus profondes (↕3-5m), couvertes de coraux, de gorgones, d’éponges et de sabelles. Elles abritent une grande diversité d’espèces, comme les girelles à tête bleue, le poisson-ruban à pois ou le serran arlequin. Les calamars de récif sont aussi communs sur ce spot.

Restaurants et hébergements à proximité

L’Îlet est sauvage, simplement occupé par un ancien fort militaire. Les restaurants les plus proches sont ceux de la plage de l’Anse à l’Âne.

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.4m
  • Entrée dans l'eauDepuis une plage ou des rochers
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationFaible
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.