Des récifs développés mais peu colorés, et les meilleurs spots des îles principales pour voir des phoques-moines

Kauai, avec les paysages dramatiques de la Napali Coast, est l’une des plus belles îles au monde. Sous l’eau, le snorkeling est plutôt agréable, sans être toutefois aussi spectaculaire qu’à Maui et Big Island notamment.

Kauai étant l’île la plus ancienne d’Hawaii, des récifs « barrière » ont eu le temps de s’y développer. Ils permettent la pratique du snorkeling dans de bonnes conditions de sécurité, bien qu’il faille souvent tenir compte des courants entrants et sortants dans les petits « lagons ».

Kee Beach lagoon
Le petit « lagon » de Ke’e Beach, au pied de la Napali Coast, est l’un des spots de palmes-masque-tuba les plus fréquentés de Kauai.

On peut explorer autour de Kauai une quinzaine de spots de snorkeling, la plupart concentrés dans deux régions: la North Shore, autour d’Hanalei, et le littoral qui s’étend à l’ouest de Poipu, dans le sud de l’île. Ailleurs, les possibilités de se mettre à l’eau se comptent sur les doigts d’une main.

La région d’Hanalei est la zone la plus réputée pour le snorkeling à Kauai. C’est là que se trouvent certains des plus beaux spots de l’île. En hiver, cette partie de la côte est cependant battue par des vagues impressionnantes qui, malgré la protection qu’offrent les barrières de corail, peuvent rendre les spots impraticables.

Hawaiian monk seal
A Tunnels Beach, il est fréquent de faire la rencontre d’un phoque-moine d’Hawaii occupé à chasser sur le récif.

Juste à l’est d’Hanalei, plusieurs spots de snorkeling se succèdent. Puu Poa Beach, Hideaway Beach, Anini Beach et les plages voisines de Kahilikai et Kahiliwai sont de bonnes options. Mais pour les meilleurs spots de la North Shore, prenez plutôt depuis Hanalei la route qui longe la côte en direction de l’ouest.

Vous pourrez ainsi rejoindre Kepuhi Point (seulement envisageable quand l’océan est calme), Tunnels Beach (aka Makua Beach, sans doute le meilleur spot de Kauai pour espérer voir un phoque-moine), et enfin Ke’e Beach, tout au bout de la route, aux portes de la Napali Coast.

Tunnels Beach reef
Le récif corallien de Tunnels Beach (aussi appelée Makua Beach).

De l’autre côté de l’île, plusieurs bons spots de PMT se succèdent sur environ 5km de côte, autour de Koloa. On conseille particulièrement les plages jumelles du Poipu Beach Park (surtout pour les débutants), le spot de Koloa Landing -où l’on se met à l’eau depuis une rampe pour bateaux-, ainsi que Lawai Beach.

A 30 minutes de route plus à l’ouest, le Salt Pond Beach Park, où l’on peut explorer un lagon protégé par un récif, est aussi une bonne option.

La Napali Coast, la côte nord-ouest de Kauai, est complètement sauvage et inaccessible en voiture. Vous trouverez à Kauai un grand choix d’excursions en bateau pour la Napali Coast. Vous pourrez ainsi découvrir depuis l’océan l’un des plus beaux paysages de l’archipel d’Hawaii, et faire du PMT sur les récifs coralliens qui se sont développés au pied de ses falaises monumentales.

Arc-eye hawkfish
Le poisson-épervier à tempe annelée est commun sur les récifs de Kauai, comme ici à Tunnels Beach. Il reste posté sur le corail, attendant qu’une proie passe à proximité.

Parmi les spots les plus fréquentés par les tours en bateau sur la Napali Coast figurent notamment Nualolo Kai Beach et le récif situé à la sortie de la Kauhao Valley.

Plusieurs agences de Kauai proposent aussi des sorties en bateau sur l’île voisine de Niihau. La plupart de ces excursions comprennent des arrêts snorkeling, notamment au Lehua Crater.

450 espèces de poissons et 70 espèces de coraux peuplent les récifs de Kauai, dont près d’un quart sont endémiques de l’archipel. Les tortues vertes sont un peu moins communes à Kauai qu’à Oahu, Big Island ou Maui, mais on en observe assez régulièrement sur la North Shore.

Scrawled filefish
Un poisson-lime gribouillé et (au second plan) un chirurgien bagnard rencontrés sur le platier de Ke’e Beach.

C’est en revanche à Kauai que vous aurez le plus de chance de croiser, sur la plage ou dans l’eau, des phoques-moines d’Hawaii. Cette espèce endémique et menacée, dont la plupart des individus habitent les îles isolées du Nord-Ouest, fréquente régulièrement les côtes Kauai et de Niihau. Les meilleurs spots pour les voir sont Tunnels Beach, Poipu Beach, Ke’e Beach et Lehua Crater.

Quand partir faire du palmes-masque-tuba à Kauai?

Comme dans tout l’archipel, on distingue à Kauai deux saisons principales. L’été, de mai à octobre, est la saison la plus chaude (moyenne à 26,5°C, maximales 29,5°C), la moins pluvieuse et la plus ensoleillée. C’est la saison des ouragans, mais ils sont plutôt rares dans le Pacifique Nord.

En hiver, de novembre à avril, le temps est plus arrosé et changeant (intermittence de pluies tropicales et d’éclaircies), et l’air plus frais (moyenne à 24°C, maximales à 25,5°C).

La température de l’eau peut chuter à 23°C en hiver (ce qui reste très correct pour pratiquer le snorkeling), et atteindre un pic à 28-29°C au cœur de l’été (juin à septembre).

Enfin, sachez que l’hiver est la saison du surf à Hawaii, et la côte nord de Kauai (North Shore) devient en général impraticable pour les snorkelers pendant cette période.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Variable, vagues importantes dans certaines zones
Chaud et ensoleillé
Variable

Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.