Quelques-uns des plus beaux spot de snorkeling de tout l’archipel

Big Island (l’île d’Hawaii), avec ses volcans toujours actifs, est la plus jeune et la plus étendue des îles hawaiiennes. C’est principalement le long de la côte ouest de l’île, sous le vent, que se sont formés des récifs coralliens.

Même si ces récifs sont relativement récents, ils comptent parmi les plus beaux de tout Hawaii. De plus, la plupart des spots étant accessibles depuis des rochers volcaniques ou de petites plages peu exposées, la visibilité sous-marine y est souvent excellente.

Kahaulu reef
Le récif de Kahalu’u forme un lagon peu profond et abrité, parfait pour le palmes-masque-tuba.

On rencense une quinzaine de spots de palmes-masque-tuba à Big Island, pour la plupart concentrés dans la région de Kailua-Kona, sur la côte ouest de l’île. Cette côte, abritée du vent dominant et de la houle, offre en général des conditions parfaites pour se mettre à l’eau.

En plein centre de Kona, il est possible de faire un peu de snorkeling à Kamakahonu Beach (aka King Kam Beach). La zone, toute petite et peu profonde, est abritée par la digue du port. On y voit quelques poissons, qui raviront sans doute les plus jeunes.

Coral reef at Kahaluu
Un poisson-perroquet lie de vin (phase terminale), sur le platier de Kahalu’u Bay.

Située à une dizaine de kilomètres au sud de Kailua-Kona, Kahalu’u Bay est l’un des spots les plus connus de l’île. Ici, le récif forme une sorte de demi-lagon, où l’on peut observer de près la vie récifale hawaiienne, et notamment des tortues vertes.

Deux kilomètres plus au sud, Keauhou Bay est une autre bonne option pour le PMT près de Kona. A la nuit tombée, de nombreuses raies manta viennent ici se régaler des nuées de plancton attirées par les projecteurs du Sheraton Kona Resort & Spa. Une sortie à effectuer en bateau, accompagné d’un guide.

En descendant encore la côte, on arrive dans la région de Captain Cook, qui abrite les deux plus beaux spots de l’île.

Snorkeling with dolphins in Two Step
Avec son récif préservé, ses tortues vertes, ses poissons colorés et la visite régulière de dauphins, Two Step est un site de palmes-masque-tuba d’exception.

Le premier est Two Step, dans la baie d’Honaunau, en bordure du Pu’uhonua O Honaunau National Historical Park. Son superbe récif corallien, poissonneux et ouverts sur l’océan, reçoit régulièrement la visite de tortues vertes, mais aussi de phoques moines d’Hawaii et de dauphins à long bec. Un spot d’exception, à ne pas manquer si vous visitez l’île.

Le second, Captain Cook Monument, se trouve dans la Baie de Kealakekua. Son tombant récifal est bien préservé et son cadre est superbe. A rejoindre en bateau ou, pour les plus courageux, en empruntant le petit sentier qui descend au monument. De l’autre côté de la baie, le récif de Napoopoo vaut également le détour.

Captain Cook Monument snorkeling spot
Vue aérienne du spot de Captain Cook Monument. Comme sur une grande partie de la côte ouest, un récif corallien étroit frange son littoral.

Sur la côte nord-ouest de Big Island, on trouve plusieurs bons spots de snorkeling autour de Waikoloa. Kaunaoa Beach (aka Mauna Kea Beach) est l’un des plus réputés, mais de belles explorations vous attendent aussi à Waialea Bay (Beach 69) et à Puako Bay, où l’on se met à l’eau depuis la rampe de mise à l’eau des bateaux. Si la plage d’Hapuna Beach est superbe, le snorkeling y moins intéressant à comparer des sites voisins.

Près de la pointe nord de Big Island, deux autres spots sont conseillés: le Mahukona Beach Park et Kapa’a Beach Park. Plus isolés, on peut y découvrir les fonds marins en toute quiétude, dans un superbe cadre naturel.

La région de Hilo, la ville principale de la côte est de Big Island, est assez peu adaptée au palmes-masque-tuba. Si vous y séjournez, le spot le plus recommandé est le Richardson’s Ocean Park, près de l’aéroport. A n’envisager que lorsque l’océan est parfaitement calme.

School of raccoon butterflyfish
Un groupe de poissons-papillons ratons-laveurs stationne sur le tombant de Captain Cook Monument.

Le monde sous-marin qu’offre Big Island est l’un des plus beaux des îles hawaiiennes. Les zones protégées, en particulier, abritent de magnifiques récifs de coraux durs, ponctués d’oursins-crayon. Juste sous la surface de l’eau, vous pourrez rencontrer des bancs de centaines de chirurgiens jaunes, des poissons-perroquets, des poissons-ballons pintade, des carangues bleues et des poissons-trompette.

Plusieurs espèces de poissons-papillons endémiques de l’archipel, comme le papillon grain de millet, le papillon d’Hawaii et le papillon à raies bleues sont faciles à voir sur les spots de l’île. On ne les trouve nulle part ailleurs sur la planète.

School of yellow tang in Two Step
Le poisson-chirurgien jaune, commun à Hawaii, forme parfois des bancs de centaines d’individus – ici, à Two Step.

Si Big Island est moins réputée que Maui pour les rencontres avec des tortues vertes, il est possible d’en voir sur de nombreux spots, particulièrement à Two Step et Kahalu’u Bay. Two Step est également le spot sur lequel vous aurez le plus de chances de voir des dauphins à long bec. De petits groupes visitent souvent la baie, et offrent aux snorkeleurs les plus chanceux l’un de leurs plus beaux souvenirs sous l’eau.

Quand partir faire du palmes-masque-tuba sur Big Island?

On distingue à Hawaii deux saisons principales. L’été, de mai à octobre, est la saison la plus chaude (moyenne à 26,5°C, maximales 29,5°C) , la moins pluvieuse et la plus ensoleillée. C’est la saison des ouragans, mais ils sont plutôt rares dans le Pacifique Nord.

En hiver, de novembre à avril, le temps est plus arrosé et changeant (intermittence de pluies tropicales et d’éclaircies), et l’air plus frais (moyenne à 24°C, maximales à 25,5°C). Comme souvent sur les îles tropicales, le climat diffère entre la côte au vent, plus humide et ventée (Est) et la côte sous le vent, plus sèche et abritée (Ouest).

On se baigne toute l’année à Hawaii. La température de l’eau peut chuter à 23°C en hiver, et atteindre un pic à 28-29°C au cœur de l’été (juin à septembre).

La quasi totalité des spots sur Big Island sont situés sur la côte Ouest de l’île, autour de Kailua-Kona. C’est la partie la plus abritée de l’île, la mer y est généralement calme et la visibilité excellente. Toutefois, en cas de houle, ne vous mettez pas à l’eau.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Variable, vagues importantes dans certaines zones
Chaud et ensoleillé
Variable

Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.