Le spot de Cliff Dive est l’un des rares endroit au monde où l’on peut assister à un « sardine run » en palmes-masque-tuba. Au pied des falaises qui bordent la côte, on rencontre juste sous la surface de l’eau des bancs serrés de milliers de petits poissons argentés. Ne manquez pas ce phénomène spectaculaire si vous êtes de passage à Bohol.

Tombant récifal à Cliff Dive

Comment y aller?

Le spot de Cliff Dive (aussi connu sous le nom de Napaling) est situé sur la côte nord-ouest de l’île de Panglao, au sud de Bohol. Depuis Alona Beach, comptez une quinzaine de minutes en taxi pour rejoindre le spot (10 minutes depuis Panglao Beach). L’entrée coûte 30 pesos (environ 0,5 euro) par personne et permet de profiter du plongeoir et des huttes aménagées sur la falaise. Plusieurs hôtels (notamment le Panglao Kalikasan Dive Resort et le Alexis Cliff Dive Resort) sont situés face au site, avec accès direct à la mer.

Carte snorkeling à Cliff Dive

Mise à l’eau

Des escaliers aménagés dans la falaise et une plateforme en béton permettent de se mettre à l’eau en toute sécurité. Les plus courageux pourront sauter directement du plongeoir (situé tout de même à près de 7m au-dessus de l’eau).

Exploration

Le spot de Cliff Dive est avant tout réputé pour son « sardine run », surnom donné à l’agrégation spectaculaire de millions de sardines le long de cette partie de la côte. Les sardines y forment de gigantesques bancs scintillants, que l’on rencontre en général quelques mètres après le tombant récifal. L’un des atouts de Cliff Dive est que les sardines sont présentes à très faible profondeur, parfois juste sous la surface de l’eau, et que ce phénomène est donc très facile à observer en palmes-masque-tuba. Le spectacle de ces gigantesques vagues de petits poissons argentés est absolument superbe.

Snorkeling dans le sardine run de Cliff Dive

Si le « sardine run » est la principale attraction sous-marine de Cliff Dive, le tombant récifal offre également de belles observations en snorkeling. Situé à une distance de 5 à 40m des falaises, le récif est très abrupt, formant un véritable « mur » qui tombe à pic vers les profondeurs. Le récif est couvert de coraux mous, d’éponges et de crinoïdes formant un manteau multicolore paré de bleu, de vert, d’orange ou de pourpre. Des centaines de chromis et d’anthias tournoient au-dessus du tombant, où l’on rencontre aussi poissons-chirurgiens, poissons-papillons, idoles des Maures et poissons-ballons.

Coraux foliacés à Cliff Dive

Hébergements et restauration

Afin d’éviter tout accident, ne restez pas dans la zone située sous le plongeoir. Si ce spot peut généralement être exploré dans de bonnes conditions, la mer y est parfois agitée. Ne vous mettez pas à l’eau si des vagues se forment sur le tombant.



 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.2m sur le platier, >10m au-delà du tombant récifal
  • Entrée dans l'eauDepuis une plateforme en béton aménagée
  • FréquentationMoyenne à élevée
  • Coût d'accès30 pesos par personne (environ 50 euro cents)
  • Restaurants à proximitéOui

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.