Au coeur du Triangle de Corail, l’une des plus belles destinations snorkeling au monde

Avec 17000 îles et 20% des récifs coralliens de la planète, l’Indonésie est un terrain d’aventures infini pour les amateurs de snorkeling. Des milliers de spots sont répartis sur les baies, tombants et lagons du pays, même si les visiteurs se concentrent surtout sur quelques régions très touristiques.

Bali et Lombok sont les principales destinations snorkeling d’Indonésie. On y trouve des spots de qualité, même si la fréquentation touristique élevée et la pêche ont fortement contribué à la dégradation des coraux. La région d’Amed, coeur touristique de Bali, abrite de nombreux spots à explorer depuis les plages. Les sites les plus connus sont la Baie de Jemeluk, l’épave de l’USS Liberty (avec, quelques centaines de mètres plus au sud, le Jardin de Corail), les Pyramides d’Amed et Lipah Beach, tous en accès libre depuis le bord de mer. La petite île de Pulau Menjangan, à la pointe ouest de Bali, abrite l’un des meilleurs spots de la région, où l’on palme au-dessus d’un superbe tombant récifal (qui a toutefois tendance à se dégrader depuis quelques années). Au sud de Bali, Nusa Penida (où se trouve notamment Manta Point, l’un des meilleurs spots au monde pour nager avec des raies manta) est une autre excellente option pour les amoureux du monde sous-marin.

Coral reef at Jemeluk beach
Jemeluk Beach est bordée d’un récif corallien, où de nombreux invertébrés peuvent être observés (ici, une étoile de mer bleue et un bénitier crocus).

A quelques encablures de Lombok (et faciles à rejoindre en bateau depuis Bali), les îles Gili sont un vrai paradis pour le snorkeling. Ces trois petites îles, frangées de récifs coralliens, sont l’un des meilleurs endroits au monde pour observer tortues vertes et tortues imbriquées. On les rencontre facilement autour des îles, tant sur les herbiers peu profonds que sur les tombants. Gili Trawangan (la plus grande et la plus fréquentée des 3 îles), Gili Meno (où l’on peut aussi découvrir sous l’eau une installation monumentale de 48 statuts à taille humaine) et Gili Air permettent toutes de superbes explorations en palmes-masque-tuba.

Snorkeling aux îles Gili, Indonésie
Récifs coralliens et tortues marines font des îles Gili une destination snorkeling de choix si vous visitez Bali ou Lombok (à gauche, un poisson-scorpion à antennes à Gili Air ; à droite, deux tortues vertes dans les herbiers de Gili Trawangan).

A plus de 500km de là, l’île de Sulawesi (aussi connue sous le nom de Célèbes) est un autre hotspot du snorkeling en Indonésie. Située au coeur du triangle de corail, ses tombants sont couverts d’une profusion de coraux durs et mous, où vivent des centaines d’espèces de poissons récifaux. Le Parc Marin de Bunaken (où se trouvent les spots de Bunaken et surtout de Siladen, où le platier est habité par une dizaine d’espèces de poissons-clowns), les Îles Togian et le Parc National de Wakatobi (où l’on peut explorer des récifs coralliens et des spots plus insolites, comme Sombano Lake, un lac où pullulent de petites crevettes d’eau douce) sont trois immanquables du snorkeling dans la région.

Snorkeling dans le Parc National Marin de Bunaken, Indonésie
Le Parc Marin de Bunaken, qui comprend notamment l’île de Bunaken (au premier plan) et l’île de Siladen (au second plan), offre des tombants coralliens superbement préservés.

Aux confins orientaux de l’Indonésie, l’archipel de Raja Ampat, qui regroupe 1500 îles et îlots, est souvent décrit comme l’un des plus beaux spots de plongée au monde. A la jonction de l’océan Pacifique et de l’océan Indien, il constitue une zone naturelle préservée et à la biodiversité exceptionnelle. Pour partir à sa découverte, vous pouvez soit réserver un séjour dans un resort (qui possèdent tous de superbes house reef) ou une croisière liveaboard de plusieurs jours, qui vous permettra de rejoindre des spots isolés et intacts. Au sud de la Mer de Florès, le Komodo National Park est un autre paradis pour les croisières snorkeling, qui partent pour la plupart de Labuan Bajo.

Red shrimp in Sombano Lake
Le lac Sombano, où vivent des milliers de crevettes d’eau douce, est l’un des spots insolites -et méconnus- que l’on peut découvrir en Indonésie.

L’Indonésie est située dans le Triangle de Corail, cette zone de l’Océan Pacifique comprenant également la Malaisie, les Philippines et les Îles Salomon. Riche en récifs coralliens et représentant à peine 1% de la surface des océans, cette zone concentre la plus grande biodiversité marine du monde. On estime qu’elle abrite 30% des récifs coralliens et 35% des espèces de poissons récifaux de la planète (soit plus de 3000 espèces). En faisant du snorkeling en Indonésie, vous pourrez rencontrer des tortues marines, des requins, des raies, des poissons-clowns, poissons-anges, des bénitiers, et avec beaucoup de chance le fascinant poisson-lune, appelé localement « mola mola ».

Clownfish species Indonesia
13 espèces de poissons-clowns ont été recensées sur les récifs indonésiens, parmi lesquelles le poisson-clown de Clark, à gauche, et le poisson-clown à collier, à droite (tous deux photographiés sur le platier de Siladen Island).

Si vous prévoyez un voyage snorkeling en Indonésie, n’hésitez pas à vous procurer l’excellent Guide Delachaux des Poissons des récifs coralliens. Ce guide compact et universel recense non seulement les poissons de la région, mais aussi des Caraïbes, de tout l’Océan Pacifique, de l’océan Indien et de la Mer Rouge. Il pourra vous accompagner lors de tous vos voyages!

Quand partir faire du snorkeling en Indonésie?

En Indonésie, le climat est chaud et humide en permanence. Avec une température de l’eau moyenne de 28 à 30°C, le snorkeling peut s’y pratiquer en continu, bien que vous serez tributaire des précipitations, fortes à certaines périodes. De novembre à avril, durant la saison des pluies, la chaleur est étouffante (avec un pic en janvier/février) et le taux d’humidité frôle les 75%. La saison sèche, entre mai et octobre, représente dans doute la meilleure période pour faire du snorkeling en Indonésie, avec des précipitations faibles et une température moyenne de 28°C.

L’Indonésie connaît un fort ensoleillement, avec un indice UV généralement très élevé. Pour vous protéger du soleil, on conseille le port d’un rashguard léger, qui atténuera aussi la sensation de froid en cas de vent. Notre sélection de rashguards et combinaisons pour le snorkeling pourra vous aider à faire votre choix.

Bali est très fréquentée en décembre et janvier (autour des vacances de Noël) ainsi qu’en juillet et août. En tenant compte du climat et des pics de fréquentation, les mois de mai, juin et septembre sont ceux qui permettent d’explorer le pays dans les meilleures conditions.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.