Le Lagon Bleu, à l’eau turquoise et bordé de cocotiers, offre l’un des plus beaux paysages de Fakarava. Par endroits, le lagon forme de véritables piscines naturelles, idéales pour le palmes-masque-tuba. Si l’on n’y trouve pas de véritable récif corallien, le Lagon Bleu permet de nager en compagnie de poissons colorés très curieux, et de rencontrer de petits requins à pointes noires.

Snorkeleur dans le Lagon Bleu de Fakarava
Le Lagon Bleu offre des eaux cristallines, où l’on nage en compagnie de bancs de mulets moripo (ellochelon vaigiensis).

Comment se rendre au Lagon Bleu de Fakarava?

Le Lagon Bleu de Fakarava (aussi appelé Lagon Bleu Teahatea, et à ne pas confondre avec le Lagon Bleu de Rangiroa) est situé au nord-ouest de l’atoll de Fakarava. C’est la principale étape des excursions à la journée ou à la demi-journée organisées dans le nord de l’atoll (l’autre excursion phare de Fakarava étant celle menant à Tetamanu et à la passe sud). Vous pourrez facilement réserver cette sortie auprès de votre hôtel ou de votre pension à Rotoava. Comptez 6000 à 7000 CFP/pers. pour la demi-journée, et 9000 CFP pour la journée. Les excursions au Lagon Bleu incluent généralement d’autres étapes, notamment des arrêts snorkeling à l’Île aux Oiseaux et/ou dans la passe nord – renseignez-vous sur le programme exact lorsque vous réservez. Le temps de navigation entre Rotoava et le Lagon Bleu est d’environ 45 minutes.

Carte snorkeling au Lagon Bleu de Fakarava

Où se mettre à l’eau pour faire du palmes-masque-tuba au Lagon Bleu?

Mettez-vous à l’eau depuis la plage du motu, à proximité des petits récifs que l’on devine facilement sous la surface.

L’exploration du Lagon Bleu de Fakarava en palmes-masque-tuba

La zone que l’on recommande pour le snorkeling est assez petite. Elle comprend principalement les petits récifs qui s’étendent face à la plage, ainsi que les fonds sableux qui les entourent. Cette partie du Lagon Bleu, peu profonde, fait penser à une « piscine naturelle », parfaite pour les débutants et les enfants.

Couple de poissons-papillons vagabonds à Fakarava
Plusieurs espèces de poissons-papillons (ici, des poissons-papillons vagabonds, chaetodon vagabundus) vivent dans le Lagon Bleu.

Ne vous attendez pas à voir ici des coraux multicolores : les petits récifs du Lagon Bleu sont anciens et n’ont presque plus de coraux vivants, hormis quelques porites. On observe y cependant une vie sous-marine plutôt intéressante. Les demoiselles néon, d’un bleu fluorescent, gravitent autour des récifs, tandis que de petits bancs de poissons-soldats ardoisés (myripristis kuntee) apprécient l’ombre des coraux. Plusieurs espèces de poissons-papillons (le poisson-papillon d’Ulietéa, le poisson-papillon cocher et le poisson-papillon vagabond) vivent également dans le lagon. Certains, peu farouches, n’hésitent pas à nager autour des snorkeleurs dans les zones peu profondes.

Requin à pointes noires dans le Lagon Bleu de Fakarava
Les rencontres avec de petits requins à pointes noires constituent sans aucun doute le point fort d’une session PMT au Lagon Bleu.

Au fil de votre balade sous-marine, vous rencontrerez aussi d’impressionnants bancs de jeunes mulets fusant juste sous la surface de l’eau. Mais surtout, le Lagon Bleu offre l’occasion de nager avec de petits requins à pointes noires, qui sont nombreux à patrouiller devant la plage. Ceux-ci sont toutefois assez farouches, et ont tendance à vite s’éloigner si l’on ne reste pas immobile dans l’eau.

Restaurants et hébergements à proximité du Lagon Bleu

Les sorties à la journée incluent un barbecue sur le motu qui borde le Lagon Bleu. Une collation est souvent incluse aussi dans les sorties à la demi-journée.

 

  • Niveau requis Débutant
  • Profondeur max.3m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationFaible
  • Coût d'accèsPrix de l'excursion vers le spot (à partir de 6000 CFP)
  • Restaurants à proximitéNon

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.