Dans les années 1960, les autorités ont installé à environ 600 mètres des côtes de Fort Lauderdale un récif artificiel de 250m de long, censé permettre de lutter contre l’érosion des plages. Constitué de tripodes de béton, ce récif n’est pas esthétique mais a rapidement été colonisé par la faune sous-marine. Ce spot à lui seul ne vaut pas le déplacement, mais vous aurez peut-être l’occasion de l’explorer lors d’une excursion sur celui de Twin Ledges.

Snorkeling aux Northern Erojacks

Itinéraire

Bien que situé à proximité de la côte (en face du Bahia Mar), un bateau est nécessaire pour accéder au spot dans de bonnes conditions de sécurité. Quelques centres de plongée de Fort Lauderdale proposent des excursions de snorkeling sur ce spot à des prix relativement raisonnables (environ 2h30, 30-40$), comprenant également un arrêt sur le spot de Twin Ledges. De Miami Beach, compter 1h en voiture (direction Fort Lauderdale Beach). En transports en commun, rejoignez d’abord l’Aventura Mall (lignes S, C ou 120), puis la ligne 1 BCT, et enfin la ligne 40 à l’embranchement de la route de la plage (demander au chauffeur de vous y arrêter). Compter environ 2h, et 1,75 à 2,25$ par tronçon.

Mise à l’eau

La mise à l’eau s’effectue depuis le bateau. Suivez les consignes de votre excursionniste.

Carte snorkeling aux Northern Erojacks, Fort Lauderdale

Exploration

Le fin récif artificiel (environ 5m de large), se déroule perpendiculairement à la côte sur environ 250 mètres. De part et d’autres du récif, vous rencontrerez des zones sableuses représentant peu d’intérêt.

Poisson-ange français aux Northern Erojacks

Evoluez au dessus des tripodes (↕3-5m). Bien que colonisés par quelques gorgones et coraux mous, les fonds gardent un caractère très artificiel. Une grande variété d’espèces y ont trouvé refuge: vivaneaux, carangues et surtout poissons-anges français sont nombreux à évoluer autour du récif. Explorez les anfractuosités à la recherche de langoustes, relativement communes. Il n’est également possible, mais pas courant, de croiser autour du récif des tortues marines.

Snorkeling aux Northern Erojacks

En raison de la profondeur, relativement importante, l’exploration du récif n’est pas aisée. La visibilité est variable et les conditions de mer peuvent être mauvaises en fonction du vent ou de la houle. Suivez les consignes de votre excursionniste et si vous effectuez la visite avec votre propre bateau, évaluez les conditions de sécurité avant de vous mettre à l’eau.

Hébergement et restauration

Les excursions ne comprennent généralement pas de repas, parfois des boissons. Profitez de la marina de Fort Lauderdale (point de départ des excursions) pour acheter a minima un en-cas et de l’eau.

Espèces que vous pourriez observer à Northern Erojacks
NOM COMMUN NOM SCIENTIFIQUE ABONDANCE FISHBASE WIKIPEDIA
Poisson-ange gris Pomacanthus arcuatus  
Poisson-ange français Pomacanthus paru  
Chirurgien bleu Acanthurus coeruleus  
Girelle paon à tête bleue Thalassoma bifasciatum  
Labre à tête jaune Halichoeres garnoti  
Gorette jaune Haemulon flavolineatum  
Poisson-perroquet feu Sparisoma viride  
Poisson-papillon du nord Chaetodon ocellatus  
Labre espagnol Bodianus rufus  
Bourse bâtarde Cantherhines pullus  

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.4m
  • Entrée dans l'eauDepuis un bateau
  • Dangers potentielsMesures de prudence habituelles
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsPrix de l'excursion (env. 35$/pers.)
  • Restaurants à proximitéNon
  • Toilettes publiquesNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.