Avec ses rochers gris, sa végétation luxuriante et ses eaux turquoise, le panorama qu’offrent les Falaises de Jokin est l’un des plus beaux de Nouvelle-Calédonie. La baie, abritée, est l’occasion de belles sessions snorkeling, même si le récif corallien est dans l’ensemble assez dégradé. En plus d’une belle variété de poissons colorés, il est parfois possible d’observer requins et tortues dans les zones les plus profondes.

Snorkeling avec des poissons-clowns aux Falaises de Jokin

Comment y aller?

Ce spot est situé à Doking, au nord de l’île de Lifou. Pour s’y rendre, mieux vaut disposer d’un véhicule de location. A défaut, le stop marche plutôt bien sur l’île. Depuis Wé, le principal village de Lifou, comptez environ 40 minutes en voiture. Il est recommandé d’utiliser une application de géolocalisation pour trouver le site, pas très bien indiqué. Des escaliers permettent de descendre au pied des falaises en 5 à 10 minutes de marche, avec à la clé des points de vue exceptionnels sur les eaux turquoises de la baie. L’excellent spot de la Baie de Jinek est situé à une dizaine de kilomètres au sud des Falaises de Jokin ; n’hésitez pas à explorer ces deux spots dans la même journée.

Carte snorkeling aux Falaises de Jokin

Mise à l’eau

Une échelle fixée sur la plateforme en béton située tout en bas de l’escalier permet de se mettre à l’eau facilement.

Exploration

Les récifs coralliens situés à la sortie de la baie constituent la principale zone d’intérêt de ce spot. En effet, les fonds de la baie elle-même sont dépourvus de coraux et relativement pauvres en vie sous-marine. Assurez-vous tout de même que la mer soit calme avant de vous mettre à l’eau, les récifs étant moins protégés des vagues et des courants. En l’absence de plage (le rivage est rocheux tout autour de la baie), la visibilité sous-marine est généralement excellente sur ce spot.

Poisson-papillon baron à Lifou

En partant des escaliers, on traverse tout d’abord des fonds rocheux peu profonds (↕1.5-3m), ponctués de quelques patates de corail. La zone n’est pas très poissonneuse, mais on croise çà et là poissons-papillons, balistes et labres. En palmant en direction des récifs situés à la sortie sud de la baie (sur votre gauche lorsque vous êtes face à la mer), la hauteur d’eau augmente ensuite rapidement. On découvre alors des plateaux coralliens affleurant sous la surface de l’eau (↕0.5-1m), séparés par des zones profondes (↕6-8m).

Sur les récifs, les coraux sont très abimés, même si l’on y trouve encore de beaux spécimens de coraux digités, de coraux cuir et de sarcophyton. Des bénitiers -certains d’un bleu fluorescent- sont incrustés dans les zones les plus éclairées du platier. Platax, balistes olivâtres, poissons-éperviers et girelles-paon à quatre bandes noires font partie des espèces de poissons les plus communes sur ce spot. Près des falaises, on trouve également quelques zones où sont concentrées de nombreuses anémones de mer, accompagnées de leur cohorte de poissons-clowns bistrés et de quelques demoiselles à trois points. Leur densité est impressionnante : sur quelques mètres carrés, une cinquantaine de poissons-clowns peuvent être présents.

Récif corallien aux Falaises de Lifou

Sur les récifs, les coraux sont très abimés, même si l’on y trouve encore de beaux spécimens de coraux digités, de coraux cuir et de sarcophyton. Des bénitiers -certains d’un bleu fluorescent- sont incrustés dans les zones les plus éclairées du platier. Platax, balistes olivâtres, poissons-éperviers et girelles-paon à quatre bandes noires font partie des espèces de poissons les plus communes sur ce spot. Près des falaises, on trouve également quelques zones où sont concentrées de nombreuses anémones de mer, accompagnées de leur cohorte de poissons-clowns bistrés et de quelques demoiselles à trois points. Leur densité est impressionnante : sur quelques mètres carrés, une cinquantaine de poissons-clowns peuvent être présents.

Hébergement et restauration

Il y a quelques options pour se restaurer à proximité du spot, mais les heures d’ouverture sont très aléatoires.




 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.10m
  • Entrée dans l'eauDepuis une échelle métallique
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéOui
  • Toilettes publiquesNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.