Cayo Alcatracito est l’une des nombreuses cayes coralliennes qui composent les mythiques Jardins de la Reine. Cet archipel reculé, où un Parc National a été créé en 1996, est l’une des plus grandes aires marines protégées de la Caraïbe. Sur le récif qui s’étend au sud de Cayo Alcatracito, vous pourrez nager en compagnie de raies, de requins, de barracudas et d’une kyrielle de poissons colorés.

School of grunt at Cayo Alcatracito
D’immenses bancs de gorettes vivent dans la parties peu profondes du récif.

Comment se rendre sur le spot de snorkeling de Cayo Alcatracito?

Cayo Alcatracito est situé dans la partie nord de l’archipel des Jardins de la Reine, dans le groupe des Cayos Cinco Balas. Il se trouve juste à côté de Cayo Alcatraz Grande. C’est un mouillage apprécié par les bateaux qui visitent cette partie de l’archipel. Pour s’y rendre, il faut réserver une croisière plongée ou snorkeling en liveaboard dans les Jardins de la Reine, ou disposer de son propre bateau.

Carte snorkeling à Cayo Alcatracito

Où entrer dans l’eau pour faire du PMT à Cayo Alcatracito?

Le récif est situé à plus de 800m au sud de Cayo Alcatracito. On peut le rejoindre facilement en dinghy depuis la caye ou directement depuis votre bateau.

L’exploration du récif de Cayo Alcatracito en snorkeling

La zone à explorer en palmes-masque-tuba couvre la face interne du récif qui s’étend au sud de Cayo Alcatracito. Le récif, d’orientation est-ouest, s’étire sur plus de 2km.

On trouve sur sa face interne des zones coralliennes peu profondes, qui se prolongent ensuite en grands bancs de sable (↕2-4m). Abimés dans les zones les plus exposées, les coraux sont en meilleur état dans les parties les plus profondes du spot, où l’on trouve aussi une belle variété d’éponges et de gorgones.

Spotted eagle ray at Cayo Alcatracito
Le platier sableux qui s’étend au nord du récif est traversé de temps à autre par des raies léopard.

La vie sous-marine de Cayo Alcatracito est à l’image des mythiques Jardins de la Reine : on y rencontre une incroyable diversité de poissons de récif, entre poissons-anges colorés, immenses bancs de gorettes, poissons-coffres et vivaneaux. Mais c’est la présence en abondance de plus grosses espèces qui font de ce spot un vrai paradis du snorkeling. Plusieurs espèces de raies (notamment la raie-léopard, la pastenague américaine et la pastenague jaune), mais également d’énormes barracudas et des requins-nourrices s’observent facilement sur le récif et les fonds sableux environnants.

Nurse shark at Cayo Alcatracito
Le requin-nourrice est plutôt commun sur les récifs des Jardins de la Reine.

Restauration et hébergement à proximité

Les croisières dans l’archipel sont en pension complète.

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Zone protégéeParque Nacional Jardines de la Reina
  • Profondeur max.6m
  • Entrée dans l'eauDepuis un bateau
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationFaible
  • Coût d'accèsCroisière liveaboard (ou avec son propre bateau)

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.