Quelques superbes spots de snorkeling, où découvrir des espèces emblématiques

Si l’on n’y trouve pas de récifs coralliens, les eaux qui bordent la région de Sydney abritent des écosystèmes spécifiques absolument passionnants. Éboulis et tombants rocheux, herbiers, prairies d’algues ou de forêts de kelp font partie des milieux que l’on explore facilement depuis le bord.

Blue groper à Shelly Beach - Snorkeling à Sydney
Le spot de Shelly Beach, à Manly, permet de superbes rencontres avec le blue groper, l’une des espèces emblématiques de la région.

Le palmes-masque-tuba se pratique en général dans les petites baies rocheuses abritées que l’on trouve tout le long de la côte. A proximité de Manly, optez sans hésiter pour l’excellent spot de Shelly Beach, protégé par la Cabbage Tree Marine Reserve. Fairlight Beach ou Little Manly Cove, plus abritées, sont d’autres options intéressantes.

Dans les Eastern Suburbs, plusieurs criques se succèdent au sud de Bondi. La “piscine” de Clovelly, parfaitement protégée des vagues et des courants, est idéale pour le PMT, y-compris les jours où l’océan est agité. A quelques centaines de mètres de là, Gordons Bay -où a été installé un sentier sous-marin- offre également de superbes explorations. Plus au sud, le site de Congwong Beach-Bare Island est l’un des plus réputés de la région. Également situé à Botany Bay, mais sur son rivage sud, le spot de Kurnell est incontournable si vous souhaitez tenter de rencontrer des hippocampes ou un dragon de mer.

Snorkeling à Kurnell
Les fonds rocheux couverts d’algues de Kurnell, au sud de l’aéroport, permettent de belles sessions PMT.

On rencontre aux abords de Sydney de nombreuses espèces marines remarquables. Le Eastern blue groper est sans doute la plus emblématique : ce poisson massif, dont les mâles affichent une robe d’un bleu éclatant, est l’un des symboles de la Nouvelle-Galles du Sud. Sur certains spots, on rencontre des individus curieux et peu craintifs, qui n’hésitent pas à venir « inspecter » les snorkeleurs. En faisant du snorkeling le long des côtes, vous aurez également de bonnes chances de rencontrer un requin de Port Jackson, un requin tapis ou une raie pastenague, même à faible profondeur. Véritable graal pour les plongeurs de la région, le dragon de mer commun (phyllopteryx taeniolatus) reste difficile à trouver, mais son observation est possible sur certains spots (comme celui de Kurnell).

Quand partir faire du snorkeling dans la région de Sydney?

La région de Sydney jouit d’un climat ensoleillé, avec des étés chauds et des hivers relativement doux. Le snorkeling se pratique surtout en été, de décembre à février, lorsque les températures en journée avoisinent les 25°C, et que la température de l’eau dépasse les 20°C. Aux intersaisons, de mars à mai et de septembre à novembre, l’eau se rafraîchit et le port d’une combinaison est indispensable. L’hiver, de juin à août, les températures chutent et il vous faudra beaucoup de courage (et une combinaison intégrale) pour plonger dans une eau à 15°C.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Fraîcheur
Chaud et ensoleillé
Froid

De nouveaux spots à partager en Australie?

new-spot

Plus de 220 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.