Les meilleurs spots de snorkeling à Roatán

L’île de Roatán fait partie des Islas de la Bahia, un petit archipel hondurien situé à quelques dizaines de kilomètres au large de la côte continentale. Avec Útila et Guanaja, elle représente le must du snorkeling au Honduras, et l’une des toutes meilleures destinations de la Caraïbe.

Roatán fait près de 80km de long, pour à peine 8km de large. Sa côte nord-ouest est bordée d’un récif corallien à couper de souffle et superbement préservé, qui offre des expériences de snorkeling de classe mondiale, notamment sur le spot de West Bay. Ailleurs, de nombreux autres récifs peuvent être explorés, tant sur l’île elle-même qu’autour des îlots et cayes coralliennes qui l’entourent.

Snorkeling sur le récif corallien de West Bay, Roatan
Le récif corallien qui borde la plage de West Bay est le spot de palmes-masque-tuba iconique de Roatán.

La région de West End et West Bay, à l’ouest de l’île, est le hotspot du snorkeling à Roatán. Le récif de West Bay, préservé et accessible depuis la plage, est tout simplement immanquable. Avec ses coraux tombant en cascade dans un bleu cristallin et sa diversité de poissons colorés, il promet des sessions inoubliables.

Autour de West Bay, on trouve plusieurs autres options pour se mettre à l’eau. Le récif de Lighthouse Point, à la pointe ouest de l’île, peut être exploré lorsque il n’y a pas de vagues, mais l’entrée dans l’eau (sur un platier) est délicate.

Des guides locaux pourront aussi vous emmener en bateau sur d’autres spots situés sur le récif, comme Blue Channel, Sea Quest ou Butchers Bank, mais ils sont profonds et plus adaptés à la plongée bouteille.

Cushion starfish in Roatan
Starfish Alley, entre West Bay et West End, est un spot réputé pour son abondance d’étoiles de mer coussins. On les observe près du bord, dans moins d’1m de d’eau.

Si vous séjournez de l’autre côté de la Baie, à West End, on trouve un palmes-masque-tuba sympa à Half Moon Bay, où il faut nager environ 200m pour rejoindre les zones coralliennes. Fasciné par les étoiles de mer? Explorez depuis le bord (ou en vous faisant déposer en bateau) les herbiers peu profonds de Starfish Alley, constellés de magnifiques étoiles coussin.

Au nord de West End, le récif corallien suit la côte sur encore 35km. On peut explorer de nombreux spots sur la barrière. Eloignée des plages, vous trouverez de nombreux excursionnistes pour vous y emmener en bateau. Parmi les meilleurs spots de ce côté de l’île figurent Sandy Bay, Anthony’s Key, l’épave de Palmetto Bay, et Spooky Channel.

Snorkeling à Roatan, Islas de la Bahia
Les spots de French Key (à gauche), à l’eau exceptionnellement translucide, et de West End (à droite).

La côte sud de Roatán, plus exposée, abrite moins de récifs coralliens. Le « lagon » de French Key, qui s’étend entre l’île de Little French Key et le Fantasy Island Beach Resort est l’un des plus beaux spots de la côte. Sa faible profondeur, son eau cristalline et ses nombreux poissons en font un site parfait pour le palmes-masque-tuba.

Entre French Key et le Coco View Resort, on peut aussi admirer depuis la surface le Prince Albert Shipwreck, une impressionnante épave de bateau de plus 50m de long. Ce spot doit être rejoint en bateau.

L’extrémité est de Roatán, sauvage et préservée, se prolonge par plusieurs îles et cayes. C’est là que se trouve Pigeon Cay, un petit banc de sable entouré de récifs coralliens, que l’on peut visiter au cours d’excursions en bateau. Ces excursions à la journée compennent en général d’autres arrêts snorkeling sur le trajet.

Indigo hamlet
Le très photogénique hamlet indigo est plutôt commun dans la réserve marine (ici, photographié à Butchers Bank).

On estime que plus de 400 espèces de poissons et 70 espèces de coraux peuplent les récifs de Roatán. En faisant du palmes-masque-tuba autour de l’île, vous observerez facilement des bancs de gorettes et de chirurgiens, des poissons-papillons, des poissons-soldats, des girelles à tête bleue et plusieurs espèces de poissons-perroquets (notamment les très beaux perroquet arc-en-ciel et perroquet de minuit.

Sur les spots situés dans la réserve marine de Sandy Bay-West End (qui comprend notamment le récif de West Bay), on rencontre de superbes poissons-anges (le poisson-ange français, le poisson-ange gris, le poisson-ange royal), des mérous de belle taille, des tarpons et des barracudas. A West Bay, on peut aussi croiser occasionnellement des tortues vertes, des tortues imbriquées ou des raies-pastenagues américaines.

Quand partir faire du snorkeling à Roatán?

Le climat de Roatán est de type tropical humide. Le snorkeling s’y pratique toute l’année, sauf lorsque ponctuellement les conditions météorologiques et de mer se dégradent.

La saison des pluies (d’octobre à décembre) concentre, en 3 mois, autant de précipitation que durant les 9 autres mois de l’année (janvier à septembre, saison sèche). C’est la saison la moins conseillée pour le snorkeling, en raison du vent qui peut rendre la mer dangereuse.

Les mois de mars, avril et mai sont les mois réputés les plus agréables pour visiter Roatán, Útila et Guanaja. Décembre et janvier sont les mois les plus frais de l’année (environ 25°C), et juillet et août les plus chauds (près de 30° en moyenne).

La température de l’eau est comprise entre 26 et 30°C toute l’année, avec un pic en août-septembre.

Les meilleures périodes pour le snorkeling à Roatán
JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.