Vous séjournez sur l’île de Dhiffushi ? Bien que l’on puisse faire du snorkeling depuis les plages de l’île (voir le spot ici), plusieurs excursions snorkeling peuvent aussi être organisées sur les récifs des environs, notamment autour du banc de sable de Maabadhi Finolhu. Comme souvent dans cette partie de l’atoll de Malé Nord, la couverture corallienne de ce spot est abimée, mais les fonds restent très poissonneux. Au-dessus du récif, vous pourrez observer parmi des centaines d’autres espèces des poissons-anges, des poissons-papillons, des chirurgiens et des mérous.

Surgeonfish and butterflyfish at Maabadhi Finolhu
De nombreux poissons vivent sur le récif, notamment des chirurgiens et des papillons.

Comment se rendre sur le récif de Maabadhi Finolhu?

Maabadhi Finolhu est un petit banc de sable situé à l’ouest de l’atoll de Malé Nord, à environ 5km au nord-ouest de l’île habitée de Dhiffushi et à 1km à l’est d’Asdhoo. On rejoint principalement le site depuis Dhiffushi, au cours d’excursions en bateau d’1h ou plus. Comptez une quinzaine de minutes de navigation depuis le port pour rejoindre le banc de sable.

Carte snorkeling à Maabadhi Finolhu

Où entrer dans l’eau pour faire du snorkeling à Maabadhi Finolhu?

La mise à l’eau se fait directement depuis le bateau. Le bateau reste à proximité des snorkeleurs durant toute la balade.

L’exploration du récif de Maabadhi Finolhu en palmes-masque-tuba

La zone recommandée pour le palmes-masque-tuba couvre le tombant du récif sur lequel émerge le banc de sable, ainsi que les petits récifs coralliens qui affleurent à proximité. La mer y est généralement calme, bien abritée par l’île d’Asdhoo et les récifs voisins.

Orange-lined triggerfish
Le baliste ondulé (balistapus undulatus) est très commun à Maabadhi Finolhu.

Sur les récifs, la hauteur d’eau varie de 1 à 3m en moyenne, en fonction des marées (peu marquées) et du relief sous-marin. Ceux-ci sont bordés de tombants coralliens, qui plongent vers les profondeurs.

En palmant au-dessus des récifs, on découvre des fonds globalement dégradés, même si de jolies zones coralliennes sont encore présentes par endroits. On rencontre de belles holothuries, ainsi que quelques étoiles de mer coussin. Les massifs de coraux digités abritent plusieurs espèces de demoiselles (chromis bleu-vert, demoiselles à trois bandes, sergents majors…) et de labres. Dans les anfractuosités rocheuses, on surprend des mérous gâteau de cire, des canthigaster, et parfois de petites murènes.

Cushion sea star and yellow longnose butterflyfish
Un poisson-pincette jaune (forcipiger flavissimus, à gauche) et une étoile de mer coussin (culcita schmideliana, à droite) photographiés sur le platier de Maabadhi Finolhu.

Si les platiers des récifs permettent des observations intéressantes, c’est sur le tombant récifal que l’on fait les plus belles rencontres. Ici, le paysage change. Il forme des pentes plus ou moins abruptes, sortes d’éboulis sous-marins, tombant dans le bleu de l’océan. Les coraux n’y sont guère mieux préservés que sur les platiers, sauf dans les zones les plus profondes. Les tombants, fréquentés par une grande variété d’espèces, sont les zones les plus poissonneuses du spot. Le poisson-ange duc, le chirurgien à poitrine blanche, le poisson-pincette jaune et l’idole des Maures font partie des poissons les plus colorés du récif. Plusieurs espèces de poissons-papillons sont aussi présentes, notamment le superbe papillon à collier blanc (chaetodon collare), toujours vu en couple. On surprend également çà et là rougets, nasons et balistes.

Restaurants et hébergements à proximité de Maabadhi Finolhu

Maabadhi Finolhu est un banc de sable inhabité. Vous trouverez à Dhiffushi, l’île habitée la plus proche, un grand choix d’hébergements et de restaurants.

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.3m sur le platier
  • Entrée dans l'eauDepuis un bateau
  • Plage surveilléeLe bateau reste à coté des snorkeleurs durant toute la session
  • FréquentationFaible
  • Coût d'accèsPrix de l'excursion
  • Restaurants à proximitéNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.