Le « house reef » du Raja Ampat Biodiversity Resort est à l’image de la vie sous-marine extraordinaire de la région. Le platier et le tombant abritent une vie récifale luxuriante, où des centaines de poissons aux couleurs éclatantes tournoient au-dessus des coraux. Au fil de leur randonnée palmée, les plus chanceux croiseront peut-être aussi le chemin d’une tortue, d’une raie manta ou d’un poisson-crocodile.

Vue aérienne du récif du Raja Ampat Biodiversity Resort
Vue aérienne du récif du Raja Ampat Biodiversity Resort. Au premier plan à droite, le petit rocher (batu lima) qui émerge du récif.

Comment se rendre sur le spot du Biodiversity Resort?

L’accès à ce spot est réservé aux clients du Raja Ampat Biodiversity Resort et des homestay avec lesquels il partage la plage (Monkairi Homestay et Yenanas Paradise Homestay).

Le spot est situé sur l’île de Gam, au centre de l’archipel des Raja Ampat. Après avoir pris un vol pour Sorong, il vous faudra emprunter le ferry pour Waisai (départs à 9h et 14h, à vérifier avant de voyager), où un bateau envoyé par l’hébergement où vous aurez réservé viendra vous récupérer.

Carte snorkeling au Raja Ampat Biodiversity Resort

Où entrer dans l’eau pour faire du PMT au Biodiversity Resort?

Vous pouvez vous mettre à l’eau à peu près où vous le souhaitez depuis la plage. Si vous voulez explorer la partie nord du récif (là où se trouve le rocher – voir carte), mettez-vous de préférence à l’eau au bout de la plage.

L’exploration du récif corallien en palmes-masque-tuba

On peut faire du snorkeling sur tout le récif qui borde la baie. Du ponton jusqu’à la pointe sud de la plage (sur votre droite lorsque vous êtes face à la mer), le platier mesure environ 50m de large, rendant le tombant très accessible. Au nord du ponton, le platier s’élargit progressivement et rejoint le rocher (appelé « batu lima », voir carte) qui émerge dans la baie, à environ 300m du bord.

Tortue verte au Raja Ampat Biodiversity Resort
Les tortues vertes sont souvent observées au niveau du tombant.

Les récifs coralliens de Raja Ampat sont réputés pour leur richesse et leur diversité et ce spot n’y fait pas exception. Le platier et le tombant sont couverts par une grande variété de coraux durs, de coraux mous, de plumes de mer, d’éponges, de crinoïdes et de gorgones. Des centaines de demoiselles et d’anthias virevoltent au-dessus du récif, où l’on aperçoit tour à tour balistes clowns, poissons-anges ducs, poissons-papillons et chirurgiens. Parfois, une tortue verte traverse paisiblement le récif. Gardez également un œil dans le bleu, où stationnent souvent des bancs de barracudas, et où, en saison, des raies manta sont régulièrement aperçues.

Poisson-crocodile au Raja Ampat Biodiversity Resort
Il arrive occasionnellement qu’un poisson-crocodile soit aperçu sur le récif.

Si vous passez quelques jours sur le spot, n’hésitez pas à essayer le snorkeling de nuit (ou au crépuscule). C’est l’occasion d’observer des espèces qui vivent cachées en journée, comme les requins-chabots, qui ont appris à se déplacer sur le sol à l’aide de leurs nageoires (d’où leur nom de « walking shark » en anglais).

Restaurants et hébergement à proximité

Le Raja Ampat Biodiversity Resort, le Monkairi Homestay et le Yenanas Paradise Homestay sont situés sur la plage, face au récif.

 

  • Niveau requis Débutant
  • Profondeur max.2m sur le platier, >8m au delà du tombant
  • Entrée dans l'eauDepuis une plage de sable
  • FréquentationFaible à moyenne
  • Coût d'accèsSéjour dans l'hôtel ou l'une des maisons d'hôte de la plage

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.