Largement considérée comme d’une des plus belles plages de Curaçao, Playa Porto Mari semble tout droit sortie d’une carte postale. Avec son sable blanc ombragé par des mancenilliers et sa mer translucide, elle figure parmi les plus visitées de l’île. Playa Porto Mari est réputée chez les plongeurs pour son « double récif », qui est cependant trop profond pour être pleinement apprécié depuis la surface. Ceci étant, le snorkeling à Playa Porto Mari reste agréable, notamment le long des petites falaises qui bordent la baie et autour des récifs artificiels installés à proximité de la plage.

Récifs artificiels à Playa Porto Mari, Curaçao

Comment y aller?

Playa Porto Mari est située sur la côte nord-ouest de Curaçao, à environ 20km au nord de Willemstad, la capitale. Si vous avez votre propre véhicule, prenez la direction du nord sur Weg Naar Westpunt. Juste avant Daniel, tournez à gauche en direction de Willibrordus. La plage est ensuite bien indiquée. Vous pouvez également rejoindre la plage en taxi (environ 45$ l’aller simple), mais entendez-vous à l’avance avec le chauffeur pour le trajet retour, car aucun taxi n’attend sur place. De nombreux tours organisés de l’île comprennent une visite de Playa Porto Mari.

La plage est ouverte tous les jours de 9h30 à 18h30. L’accès est payant : 5 florins/3$ par personne, plus le parking. Pour les dernières actualités sur Playa Porto Mari, consultez son site officiel. Si vous n’avez pas votre propre masque et tuba, vous pourrez en louer sur place (15$/pers.).

Carte snorkeling à Playa Porto Mari, Curaçao

Entrée dans l’eau

Nous vous recommandons de vous mettre à l’eau depuis la plage, sur la gauche du ponton en bois. Vous serez alors à quelques coups de palmes de deux zones à explorer recommandées ci-dessous.

Exploration

Le récif de Playa Porto Mari a été fortement endommagé par l’ouragan Lenny en 1999, particulièrement dans ses zones les moins profondes (moins de 5m/20ft). Dans une volonté de restaurer le récif et d’encourager la repousse des coraux après cet événement, 280 demi-sphères en ciment ont été fixées dans la baie. Avec une profondeur minimale de 6 à 7m, le double récif n’est pas vraiment adapté au snorkeling, à moins que vous ne pratiquiez l’apnée.

Corail à Playa Porto Mari, Curaçao

En palmes-masque-tuba, nous vous recommandons de vous concentrer sur ces deux zones :

  • La bordure de la falaise qui longe le côté sud de la plage. Cette zone est peu profonde (↕1-3m), principalement composée de fonds sableux parsemés de rochers et de patates de coraux. On y observer notamment des groupes de sergents majors, des calamars de récif, de jeunes gorettes et des poissons-coffres.
  • Les récifs artificiels installés un peu partout dans la baie, mais particulièrement le long du tombant situé à environ 150m de la plage. Ces demi-sphères de ciment, percées de trous, offrent des refuges de choix à la vie sous-marine. Ces récifs ont été fixés à Playa Porto Mari en 2001 et 2002, et sont désormais pour certaines couvertes de coraux (notamment de corail corne de cerf) et d’éponges. Une grande variété de poissons a élu domicile autour des récifs, tout particulièrement des girelles à tête bleue, des poissons-perroquets, des chirurgiens bleus et des poissons-anges français juvéniles.

Snorkeling à Playa Porto Mari, Curaçao

Hébergements et restauration

Playa Porto Mari est une plage aménagée, avec bar, restaurant et centre de plongée.

  • Niveau requis Débutant
  • Profondeur max.6m/18ft
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • FréquentationMoyenne à forte
  • Coût d'accèsPrix d'entrée à la plage (5fl./3$) + parking
  • Restaurants à proximitéOui
  • Toilettes publiquesOui

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.