L’Îlot Amédée, dominé par son phare construit en 1865, est l’un des paysages emblématiques de Nouvelle-Calédonie. Si de sympathiques récifs coralliens vous attendent dans ses eaux cristallines, l’Îlot Amédée est surtout réputé pour être le meilleur spot de la région (et l’un des tous meilleurs du Pacifique Sud) pour nager avec des tortues vertes, nombreuses à fréquenter les prairies sous-marines qui s’étendent face à la plage.

Baliste bleu dans les herbiers de l'îlot Amédée

Itinéraire

L’îlot Amédée est situé à environ 24km au sud de Nouméa, à l’entrée du lagon. Plusieurs prestataires de la capitale vendent des excursions à la journée vers l’îlot. Vous aurez le choix entre un simple transfert aller-retour et des excursions tout compris (incluant notamment le déjeuner, des animations et l’utilisation des transat installés sur la plage). Les prix débutent à 4500 CFP/pers. pour un transfert.

Carte snorkeling à l'îlot Amédée

Mise à l’eau

Il est recommandé de se mettre à l’eau soit depuis la zone située juste à droite du ponton (sur votre droite lorsque vous êtes face à l’océan), soit à la pointe ouest de l’île. Ces deux points de mise à l’eau font face aux herbiers fréquentés par des tortues.

Exploration

La zone à explorer couvre les herbiers et les récifs coralliens présents face à la côte nord-ouest de l’îlot, de part et d’autre du ponton.

Palmes-masque-tuba avec une tortue verte au Phare Amédée

Pour l’observation des tortues, la meilleure zone est celle située à proximité du ponton. Cette zone est composée d’herbiers sous-marins (↕0,8-2m), où les tortues vertes viennent se nourrir en journée, souvent accompagnées de rémora ou de carangues royales. En débarquant sur l’îlot, vous apercevrez déjà leur carapace à travers l’eau translucide. L’Îlot Amédée est un spot réellement exceptionnel pour nager avec ces paisibles créatures : celles-ci y sont nombreuses (il n’est pas rare de se retrouver avec 2 ou 3 tortues autour de soi), évoluent très près de la plage (parfois à moins de 10m du bord), et dans des zones très peu profondes. De plus, les tortues se laissent facilement approcher. Résistez toutefois à l’envie de les toucher et laissez-leur suffisamment d’espace lorsqu’elles remontent à la surface pour respirer. Les tortues sont généralement aussi présentes dans une seconde zone d’herbiers, située près de l’extrémité ouest de l’îlot.

Récif corallien au Phare Amédée

Si les tortues sont la principale attraction sous-marine de l’Îlot Amédée, ce spot offre également de beaux récifs coralliens. A certains endroits, des tapis de coraux branchus jaunes et bleus couvrent les fonds (↕0,5-1m). Le récif descend ensuite en pente douce sur des fonds sableux (↕2-4m). C’est ici que la vie sous-marine est la plus dense. Essayez de reconnaître les différentes espèces de poissons-anges qui fréquentent le récif (le poisson-ange bicolore, le poisson-ange trou de serrure, ou encore le poisson-ange à deux épines) ou de repérer les anémones de mer et leurs colonies de poissons-clowns. Dans cette zone, attention aux acanthasters, qui sont particulièrement nombreux.

Hébergement et restauration

Un bar/restaurant est installé sur l’île, mais celui-ci est fermé les jours où aucun grand bateau ne vient sur l’île.




 

  • Niveau requis Débutant
  • Zone protégéeRéserve marine de l'Îlot Amédée
  • Profondeur max.5m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • Dangers potentielsNombreux acanthaster dans les zones récifales
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne à forte
  • Coût d'accèsPrix du transfert ou de l'excursion à la journée (à partir de 4500 CFP/pers.)
  • Restaurants à proximitéUniquement lorsque les principaux bateaux sont présents
  • Toilettes publiquesOui

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.