Dhiffushi est une petite île habitée située sur l’Atoll de Malé Nord. Si vous y séjournez, n’hésitez pas à partir à la découverte du petit récif corallien qui se trouve face à la plage. L’accès y est libre et gratuit. Si les coraux y sont malheureusement très abimés, les fonds de Dhiffushi abritent des centaines de poissons tropicaux, à quelques mètres seulement du rivage.

Comment se rendre sur le spot de snorkeling de Dhiffushi?

Dhiffushi est une petite île habitée située à la pointe Est de l’atoll de Malé Nord, à une trentaine de kilomètres au nord de Malé. Attention à ne pas la confondre avec l’île du même nom qui se trouve au sud de l’Atoll Ari, près de Maamigili. Pour rejoindre l’île de Dhiffushi depuis Malé et l’aéroport international, vous aurez le choix entre le ferry (3$/pers., 3h) et les vedettes rapides (35$/pers., 50 min.). L’île-hôtel de Meeru, où est installé le Meeru Island Resort & Spa, est située à quelques centaines de mètres au nord de Dhiffushi.

Green chromis over coral beds in Dhiffushi
Les coraux présents sur le platier de Dhiffushi sont assez dégradés (ici, des coraux digités, autour desquels vivent plusieurs espèces de demoiselles).

Où entrer dans l’eau pour faire du palmes-masque-tuba à Dhiffushi?

Pour être au plus près du récif, nous vous recommandons d’entrer dans l’eau depuis la plage, à proximité du Crown Beach ou du Café 420.

Carte snorkeling à Dhiffushi

L’exploration du récif de Dhiffushi en palmes-masque-tuba

La principale zone recommandée pour le snorkeling est située sur le petit récif qui s’étend à proximité de la plage (voir carte). D’autres récifs proches peuvent également être explorés, mais l’eau à tendance à être moins claire au fur et à mesure que l’on palme vers le sud. Ne pénétrez pas dans le chenal qui dessert le port, dans lequel circulent de nombreux bateaux à moteur.

Picasso triggerfish at Dhiffushi reef flat
Le baliste Picasso (rhinecanthus aculeatus) est un poisson très commun sur le platier de Dhiffushi, même à faible profondeur.

En quittant la plage, on traverse tout d’abord des zones de sable et des herbiers, avant de rejoindre un platier peu profond (↕1-2m). Les coraux y sont très dégradés, avec tout juste quelques massifs de corail digité, de porites et de pocillopora. A une centaine de mètres de la plage, le platier ouvre sur un tombant récifal mieux préservé, où l’on trouve de beaux massifs coralliens et quelques cavités.

Le récif de Dhiffushi permet d’observer une grande diversité de poissons, dont les plus communs sont les balistes, les poissons-papillons et les demoiselles de différentes espèces. Sur le platier, essayez de repérer les petits syngnathes à pointillés qui sont faciles à observer sur ce spot. Sur le tombant, on croise quelques bancs de vivaneaux bossus (lutjanus gibbus) et de vivaneaux à raies bleues (lutjanus kasmira). Les plus chanceux pourront y surprendre un poisson-ange, de petits mérous, ou encore des murènes, qui apprécient les anfractuosités du récif.

Syngnathe à pointillés à Dhiffushi
Il est assez facile de voir des syngnathe à pointillés (corythoichthys schultzi) sur le platier de Dhiffushi, mais ceux-ci se confondent parfois parfaitement avec la couleur des fonds.

Ce spot est en général bien abrité des vagues et des courants. Un léger courant dominant nord-sud (parallèle à la côte) peut se former le long de l’île.

Restaurants et hébergements sur l’île de Dhiffushi

Dhiffushi est une île habitée, sur laquelle on trouve une quinzaine d’options d’hébergements. Le Rashu Hiyaa Hotel est situé à moins de 200m à pied du spot. Plusieurs cafés et restaurants sont également implantés autour du port et de la plage.

 

  • Niveau requis Débutant
  • Profondeur max.2m sur le platier, >8m au delà du tombant
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • Dangers potentielsAttention aux bateaux qui circulent dans la zone
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéOui, autour de la plage et du port

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.