Masque et tuba ou masque « full face », les pièces maîtresses de votre équipement de snorkeling

Contrairement à de nombreuses autres activités aquatiques, la pratique du snorkeling nécessite un équipement plutôt simple: un masque et un tuba (ou un masque intégral), ainsi que des palmes, suffisent pour se mettre à l’eau et explorer les fonds marins. Plusieurs paramètres sont cependant à prendre en compte pour bien choisir son masque, afin d’avoir un matériel qui correspond vraiment à sa pratique, et de se sentir le plus à l’aise possible dans l’eau.

Masque de snorkeling « traditionnel » ou intégral: faites votre choix!

Masque de snorkeling traditionnel

Le masque traditionnel de snorkeling est un masque de plongée. Il couvre vos yeux (afin de vous permettre de voir sous l’eau), et empêche l’eau d’entrer dans vos narines. Ce masque étant hermétique, on ne peut respirer que par la bouche, à l’aide d’un tuba.

Le masque traditionnel est le seul à permettre une pratique du snorkeling à la fois en surface et en immersion. En effet, une membrane souple au niveau du nez permet d’effectuer la manœuvre de Valsalva et d’égaliser la pression des oreilles.

L’une des données essentielles à prendre en compte lors du choix de votre masque traditionnel est son champ de vision. Celui-ci est avant tout conditionné par la distance entre le verre et l’œil : plus la distance est courte, plus le champ de vision est large.

Les masques mono-verre permettent d’avoir un champ de vision dégagé, mais ils abritent un volume d’air plus important que les masques bi-verres. Si vous vous immergez souvent à plus de 2-3m de profondeur, privilégiez ainsi les masques à petit volume d’air, qui évitent la sensation de « plaquage » du masque sur le visage. Dans tous les cas, pour des raisons de sécurité, choisissez un masque en verre trempé.

Masques snorkeling bi-verres ou mono-verre
Des masques snorkeling bi-verres (à gauche) ou mono-verre (à droite)

La jupe, qui entoure les verres et assure l’étanchéité sur votre visage, est aussi à choisir avec soin. Fuyez les jupes en plastique et optez pour une jupe en silicone, matière qui réduit les risques d’allergies et d’irritations. Des silicones doux ont été développés, et offrent un confort optimisé au contact de la peau du visage. La couleur de la jupe a aussi son importance. Transparente, elle laissera entrer beaucoup de lumière si le temps est sombre. Noire et opaque, elle vous protègera d’une trop forte luminosité et de la réverbération, surtout en milieu tropical.

Des masques de snorkeling avec jupe transparente ou noire
Des masques de snorkeling avec jupe transparente (à gauche) ou noire (à droite)

Les masques traditionnels permettent également la mise en place de dispositifs de correction de vision, directement sur le verre.

Masque de snorkeling intégral

Le masque intégral (ou « full face ») est un masque « 2 en 1 », qui remplace à la fois le masque et le tuba traditionnels. Le port d’un masque intégral est considéré comme plus agréable par de nombreux snorkeleurs, car celui-ci couvre tout le visage et permet de respirer naturellement par le nez ou la bouche sans avoir à « mordre » dans un tuba.

Le masque intégral permet uniquement de pratiquer le snorkeling en surface. En effet, sa conception ne permet pas d’accéder à la zone du nez, et donc d’égaliser la pression contenue dans les oreilles. Évitez toute immersion avec un masque intégral : en plus de créer une sensation désagréable, la descente sans égalisation de la pression pourrait gravement endommager vos tympans. De toutes façons, le volume d’air présent dans un masque intégral étant bien plus important que dans un masque traditionnel, celui-ci créerait dès 1m de fond une pression très inconfortable sur votre visage.

Masque de snorkeling intégraux
Ces dernières années, la plupart des grands fabricants ont développé des modèles de masques "full face".

Le masque intégral offre généralement un champ de vision très large. La circulation de l’air dans le masque permet également d’éviter la formation de buée sur le verre. Ces masques sont certainement les plus adaptés pour débuter en snorkeling, ou pour ceux qui veulent se contenter d’explorer le monde sous-marin depuis la surface.

Vous débutez en snorkeling? Notre guide du débutant en palmes-masque-tuba est là pour vous aider!

Veillez à toujours choisir un masque homologué et de qualité, répondant aux dernières normes. C’est la garantie pour vous que le niveau de dioxyde de carbone résiduel à l’intérieur de la jupe lors de l’inspiration reste très en dessous des limites de sécurité.

Le choix de Snorkeling Report

Chez Snorkeling Report, nous n’utilisons que des masques classiques, la raison principale étant que nous aimons descendre sous la surface pour observer la vie sous-marine de plus près et prendre des photos.

On a tendance à recommander les masques avec une jupe noire (et non transparente) afin de limiter l’éblouissement, souvent important juste sous la surface de l’eau. C’est le cas en milieu tropical, mais aussi sous des latitudes plus tempérées, comme par exemple en Méditerranée en plein été.

Tous les modèles présentés ici sont en verre tempéré (qui représente une garantie de sécurité) et possèdent une jupe en silicone (et non en plastique), qui permet de limiter frottement et allergies.

Ici, Guillaume porte un masque SEAC bi-verre avec une jupe en silicone transparente, sur le spot de Ras Um Sid, en Mer Rouge.

full-face-mask-kids

La nouvelle génération de masques intégraux pour le snorkeling de surface

Les masques intégraux (ou « full face ») connaissent un succès sans pareil sur les plages du monde entier, et ont rendu les joies du snorkeling accessibles à tous. En permettant une respiration naturelle par le nez et la bouche, ils offrent un excellent confort et rendent plus faciles les premières immersions dans l’eau lorsque l’on débute. Sachez toutefois que les masques intégraux sont dédiés exclusivement à la pratique du snorkeling en surface, car ils ne permettent pas d’égaliser la pression dans les oreilles lors de la descente en apnée.

Nous présentons ici uniquement des masques qui répondent aux dernières normes de qualité et de sécurité, étudiés pour que le niveau de dioxyde de carbone résiduel à l’intérieur de la jupe lors de l’inspiration reste très en dessous des limites de sécurité.

Un choix de tubas spécialement conçus pour la randonnée palmée et l’immersion

Si vous optez pour un masque traditionnel, vous devrez également vous équiper d’un tuba. Celui-ci permet de respirer tout en gardant votre visage dans l’eau, afin de pouvoir observer en continu les fonds marins.

Le tuba doit avant tout être confortable et vous permettre de respirer avec le moins d’effort possible. La matière de l’embout du tuba (la partie du tuba que vous gardez entre vos dents) est un paramètre important dans le choix de votre matériel. Préférez les embouts en silicone souple, plus confortables que les embouts durs, surtout pour de longues explorations. Ils évitent également les blessures sur les gencives ou à l’intérieur des joues.

Tous les tubas présentés ici sont équipés d’un déflecteur (sorte de protection anti-éclaboussures) qui permet d’éviter les entrées d’eau intempestives en cas de petites vagues. Certains possèdent également une soupape, qui facilite l’expulsion de l’eau présente dans le tuba après une immersion. De nouveaux modèles innovants, comme le Powerbreather, font leur apparition sur le marché. Ils empêchent les entrées d’eau intempestives et permettent de respirer un air toujours renouvelé, mais sont surtout recommandés pour du snorkeling « sportif ».

Cette page contient des liens affiliés Amazon pour lesquels nous pouvons toucher une commission lorsque l’achat est réalisé via www.snorkeling-report.com, sans coût supplémentaire pour l’acheteur.