Les Fidji, « capitale mondiale des coraux mous »

Les Fidji sont un groupe de plus de 300 îles et de 500 îlots et récifs, où l’on peut pratiquer le palmes-masque-tuba à de nombreux endroits. Elles hébergent une grande variété d’habitats marins, entre lagons peu profonds, récifs-barrière, passes traversées par les courants et petits récifs internes. L’archipel est traversé par des eaux riches en nutriments, qui attirent raies manta, plusieurs espèces de requins, tortues marines, dauphins et baleines. Les récifs coralliens peu profonds des Fidji, où se développent près de 390 espèces de coraux, sont parmi les plus beaux du monde. Ils ont valu à l’archipel le surnom de « capitale mondiale des coraux mous ». On rencontre sur les récifs fidjiens plus de 1500 espèces de poissons, certaines endémiques de la région. Sous la surface, les snorkeleurs découvriront poissons-clowns, poissons-anges, cobras de mer et poissons-papillons, à quelques mètres des plages.

Sur Viti Levu , l’île principale des Fidji, Natadola Bay, à 1 heure de route de Nadi, est considérée comme la meilleure option pour faire du snorkeling gratuitement depuis la plage. Cette plage publique, située sur la Coral Coast, permet de belles explorations face à la plage. La région de Rakiraki, à la pointe nord de Viti Levu, offre également quelques spots de snorkeling accessibles depuis la plage, ainsi que de jolis récifs un peu plus éloignés que l’on rejoint en bateau lors de courtes excursions. Sur la côte sud de Viti Levu, Beqa Lagoon est également une région réputée pour les sorties en palmes-masque-tuba.

Découverte de la vie récifale des îles Yasawa en snorkeling
Les Îles Yasawa permettent d’observer juste sous la surface une vie sous-marine très variée (à gauche, des poissons-clowns à nageoires oranges, amphiprion chrysopterus ; à droite, un platax à longues nageoires, platax teira. Photos prises au Naqalia Lodge).

Les îles Mamanuca, à environ 25km à l’ouest de Viti Levu, peuvent être explorées au cours d’excursions à la journée depuis Nadi. Cependant, beaucoup préfèreront séjourner quelques jours dans l’un des hôtels du petit archipel (notamment à Malolo Island) pour vraiment profiter de ses fonds marins extraordinaires. Le Navini Island Resort, cerclé d’un récif protégé, est une option de choix pour ceux qui souhaitent combiner snorkeling et séjour sur une île privée.

Cependant, si vous voulez rejoindre les meilleurs spots des Fidji, ne manquez pas les îles Yasawa. Ce petit chapelet d’une vingtaine d’îles volcaniques s’étend à l’ouest de Viti Levu. Toutes les îles de l’archipel offrent des possibilités de se mettre à l’eau, notamment face aux resorts, mais les excursions en bateau sur les récifs plus éloignés sont hautement recommandées. Les îles Waya, Wayasewa, Naviti et Nanuya font partie des plus connues des Yasawa. Elles abritent des spots de classe mondiale, où l’on peut nager avec des requins de récif (particulièrement à Moya Reef, près de l’île de Kuata) ou des raies manta (notamment au Manta Ray Passage, entre les îles Naviti et Drawaqa).

Snorkeling avec des requins et des raies manta aux Fidji
Les Fidji sont l’un des meilleurs endroits au monde pour faire du snorkeling avec des requins (à gauche, des requins de récif à pointes blanches, triaenodon obesus) et des raies manta (à droite, une raie manta de récif, mobula alfredi, au Manta Ray Passage).

Parmi les autres régions réputées pour le palmes-masque-tuba aux Fidji, on peut citer également la réserve marine de Namena (qui s’étend entre les deux îles principales du pays, Viti Levu et Vanua Levu), Rainbow Reef (un mur de coraux mous, accessible depuis la côte sud de Vanua Levu) et le Great Astrolabe Reef, l’un des plus longs récifs-barrière au monde, qui s’étire sur près de 65km autour de l’île de Kadavu.

Quand partir faire du snorkeling aux Fidji?

On peut faire du snorkeling toute l’année aux Fidji, où la température de l’eau oscille en permanence autour de 27°C. La saison humide, de novembre à mars, est caractérisée par des températures plus élevées (souvent supérieures à 30°C en décembre et janvier) et de fortes averses, courtes et localisées. La saison sèche, durant laquelle la visibilité sous-marine est excellente, se déroule pendant les mois les plus frais (mai à octobre), mais les températures restent agréables pour se mettre à l’eau.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

D'autres spots à partager aux Fidji?

new-spot

Plus de 240 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.