Le Jardin de Corail est le spot de snorkeling le plus réputé de Tahaa. Ce petit chenal aux eaux cristallines, qui sépare deux motus, est situé dans un cadre idyllique, au milieu de l’un des plus grands lagons de Polynésie. Alors que vous vous laisserez dériver au-dessus de coraux multicolores et préservés, vous observerez tour à tour des bancs de poissons papillons, des girelles aux couleurs flamboyantes, des poissons-clowns blottis dans leurs anémones et de superbes bénitiers prenant le soleil juste sous la surface de l’eau.

Comment y aller?

A moins que vous ne résidiez au Taha’a Island Resort and Spa, installé sur le motu Tautau (qui longe le spot), la façon la plus aisée d’explorer le Jardin de Corail est de participer à une excursion. Que votre hébergement soit situé à Raiatea ou Tahaa, vous y réserverez facilement un tour à la journée en bateau de l’île de Tahaa, incluant généralement un arrêt snorkeling au Jardin de Corail, la visite d’une ferme perlière et d’une exploitation de vanille, ainsi qu’une pause déjeuner sur un motu. Comptez environ 100€/pers. tout compris pour la journée.

Vue aérienne du Jardin de Corail de Tahaa

Mise à l’eau

Le Jardin de Corail est parcouru par un courant ouest-est (de la barrière de corail vers l’intérieur du lagon), relativement marqué. L’exploration du spot consiste donc à se laisser dériver doucement par le courant le long du chenal. Une fois le bateau amarré à la sortie du chenal, il vous faudra marcher environ 300m sur la plage pour rejoindre votre point de départ, afin de vous laisser ensuite dériver en sens inverse. Il est impératif de vous équiper de chaussures aquatiques ou de sandales, car les fonds sont composés de débris de coraux parfois coupants.

Carte snorkeling au Jardin de Corail, Tahaa

Exploration

La zone d’exploration couvre le petit chenal peu profond (1-1,5m) séparant les deux motus. On découvre le Jardin de Corail en se laissant porter doucement par le courant dominant.

Les fonds sont composés de massifs coralliens colorés et très préservés, ce qui est de moins en moins courant sur les îles principales de Polynésie Française. « Survoler » lentement ces fonds spectaculaires, en se laissant porter par le courant, a quelque chose de féérique. Des bénitiers d’un bleu intense, des poissons-clowns jouant entre les tentacules de leur anémone de mer, des bancs de poissons-chirurgiens bagnards fusant au dessus des coraux, des poissons-anges nains citron d’un jaune éclatant… Le spectacle est intense.

Snorkeling avec des poissons-clowns au Jardin de Corail de Tahaa

Dans les zones les plus calmes, ou vous pourrez poser le pied sur le sable, vous vous retrouverez bientôt encerclé de centaines de poissons-papillons à double selle, l’une des créatures symbolisant les lagons de Polynésie.

Si sur ce spot le courant n’est généralement pas suffisamment fort pour déstabiliser une personne sachant nager, suivez tout de même attentivement les consignes de votre accompagnateur. Il est recommandé de ne pas porter de palmes dans le Jardin de Corail, car la faible hauteur d’eau favorise les coups de palmes involontaires sur les coraux.

Snorkeling au Jardin de Corail de Tahaa

Hébergement et restauration

Si vous participez à un tour organisé, ceux-ci comprennent généralement le repas du midi et des rafraichissements tout au long de la journée. Faites-vous confirmer ce point lors de la réservation.

Le seul hébergement situé à proximité du spot est le Taha’a Island Resort and Spa, mais il faut disposer d’un budget important pour y séjourner.

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.1,5m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage
  • Dangers potentielsCourants
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsPrix de l'excursion (env. 100€/pers.)
  • Restaurants à proximitéOui
  • Toilettes publiquesNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.