Pour tout passionné du monde sous-marin qui visite la côte est de l’Australie, une session snorkeling sur la Grande Barrière de Corail est une expérience à ne pas manquer. Norman Reef est l’un des récifs les plus accessibles de « l’outer reef », la partie externe de la barrière, qui abrite une biodiversité sous-marine exceptionnelle. Le long du tombant, dans une eau d’un bleu profond, on palme en compagnie de centaines d’espèces de poissons aux couleurs éclatantes.

Coraux branchus bleus à Norman Reef

Comment y aller?

Norman Reef se visite en général au cours d’une excursion à la journée au départ de Cairns. Plusieurs types d’excursions sont proposées, qui permettent soit de passer environ 5 heures sur la plateforme installée sur le récif, soit d’effectuer un combiné Norman Reef/Green Island (avec environ 2h30 sur la plateforme), soit de visiter en bateau plusieurs spots dans la même journée, dont celui de Norman Reef. Dans ce dernier cas, vous n’aurez pas accès à la plateforme, et vous mettrez à l’eau depuis votre bateau. Sachez toutefois qu’il est souvent difficile de se faire confirmer lors de la réservation de l’excursion le nom du récif vous allez précisément visiter, les opérateurs effectuant parfois ce choix au dernier moment en fonction des conditions météo. Le prix de ces excursions varie de 240 à 290$ environ, repas du midi et prêt des équipements inclus. La traversée entre Cairns et le récif dure environ 1h30. Le spot est aussi visité par de nombreux bateaux de croisière « liveaboard » qui permettent de passer plusieurs jours sur la Grande Barrière, mais celles-ci sont plus orientées plongée bouteille que snorkeling.

Carte snorkeling à Norman Reef

Mise à l’eau

Vous vous mettrez à l’eau soit depuis la plateforme (si vous y avez accès), soit depuis un bateau.

Exploration

La zone à explorer couvre la façade interne du récif, d’orientation nord-ouest, bien protégées des vagues. Si vous abordez le spot par la plateforme, vous aurez accès à la zone de snorkeling délimitée par des bouées qui lui fait face (voir carte). Si vous visitez le spot en bateau, celui-ci s’amarrera sur l’une des bouées disposées le long du récif, principalement au nord de la plateforme. Il ne vous sera cependant pas possible de trop vous éloigner du bateau.

Gaterin à lignes à Norman Reef

Le récif est de qualité variable, malheureusement très dégradé et couvert de débris de coraux au niveau du platier (↕1-2m), et en bien meilleure condition à mesure que la profondeur augmente (surtout à partir de ↕3-4m). Il descend par paliers irréguliers sur des fonds sableux (↕6-8m), offrant dans les zones intermédiaires un paysage chaotique composé de plateaux, surplombs et failles. Dans les zones préservées, les coraux -notamment les coraux branchus, d’un bleu fluorescent- sont splendides. Des bénitiers géants, certains de plus d’1m de large, sont fixés sur les fonds. Parmi les espèces de poissons les plus notables présentes à Norman Reef, vous remarquerez certainement d’énormes diagrammes arlequins et gaterins à lignes qui stationnent à proximité des tombants, ou le mérou de Grace Kelly, souvent caché sous les surplombs. Mérous, poissons-anges, poissons-clowns dans leur anémone, poissons-cochers… impossible de citer toutes les espèces vivant sur le récif, tant leur diversité est impressionnante. Avec un peu de chance, vous pourriez aussi y apercevoir une tortue, un requin de récif ou une raie pastenague à points bleus, entre autres.

Poisson-clown épineux à Norman Reef

Hébergement et restauration

Le déjeuner est inclus dans les excursions à la journée. Boissons et snacks peuvent être achetés sur les bateaux et la plateforme.




 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Zone protégéeGreat Barrier Reef Marine Park
  • Profondeur max.1.5m sur le platier, 8m sur le tombant
  • Entrée dans l'eauDepuis un bateau ou une plateforme
  • FréquentationForte
  • Coût d'accèsPrix de l'excursion à la journée (à partir de 230AUD/pers.)
  • Restaurants à proximitéNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.