Ce spot a été ajouté par

Brian
Brian

5 spots ajoutés - 241 photos partagées

Autres contributeurs Vous pouvez vous-aussi contribuer à illustrer et maintenir cette page à jour en ajoutant des photos dans la galerie en bas de page, ou en nous envoyant vos commentaires via le formulaire de contact

Située près de Playas del Coco, Playa Ocotal est une grande plage de sable gris très fréquentée. La pointe rocheuse située à l’ouest de la plage, riche en vie sous-marine, est un spot de snorkeling réputé dans la région. En palmant le long des rochers, vous pourrez observer des poissons-papillons, des poissons-anges, des poissons porc-épic et des dizaines d’autres espèces typiques des fonds rocheux du Pacifique-Est.

School of razor surgeonfish
Des bancs de chirurgiens des Galápagos sont souvent observés près des rochers.

Comment se rendre sur le spot de snorkeling de Playa Ocotal?

Playa Ocotal est située à environ 4km à l’ouest de Playas del Coco, l’une des principales stations balnéaires du Guanacaste. Comptez une dizaine de minutes en voiture ou en taxi pour rejoindre le spot.

Carte snorkeling à Playa Ocotal et Playa Gringo

Où entrer dans l’eau pour faire du PMT à Playa Ocotal?

Les zones les plus recommandées pour le palmes-masque-tuba à Playa Ocotal sont situées le long des rochers qui bordent les deux côtés de la plage (voir carte). On vous conseille donc de vous mettre à l’eau à un bout ou à l’autre de la plage.

Juvenile Cortez angelfish at Playa Ocotal
Au stade juvénile, le poisson-ange de Cortez est affiche une superbe robe noire traversée de bandes jaunes et bleu électrique.

L’exploration du spot de Playa Ocotal en palmes-masque-tuba

Le long de la pointe rocheuse qui est située à l’ouest de la plage (zone 1 sur la carte), on rencontre des fonds rocheux variés, qui forment des crêtes, des pentes et de petits tombants.

Par endroits, les rochers sont couverts de caulerpes d’un vert éclatant. On voit aussi sur les fonds de nombreux oursins diadèmes, et parfois quelques gorgones et de petites éponges bleues.

Sergents majors, chirurgiens des Galápagos, girelles arc-en-ciel et labres mexicains sont très communs autour des tombants. Près des cachettes offertes par les rochers, on peut voir des murènes, des anguilles-serpent et plusieurs espèces de poissons porc-épic et de poissons-ballons (voir la liste des espèces en bas de page). Parfois, des tortues marines sont aussi signalées.

Ornate moray in Playa Ocotal
La murène ornée est l’une des murènes les plus faciles à voir le long de la côte Pacifique de l’Amérique Centrale.

Sur la droite de la baie (zone 2 sur la carte), on trouve aussi des zones rocheuses offrant en général une bonne visibilité. Des bancs mêlant poissons-chirurgiens à queue jaune et poissons-chirurgiens des Galápagos, deux espèces très ressemblantes, sont souvent présents ici.

En continuant à palmer le long des rochers, on arrive ensuite à Playa Gringo. Cette petite baie sableuse peu profonde est propice aux rencontres des des raies aigle et des raies pastenague.

Pacific spotted eagle ray
Rencontre avec une raie léopard du Pacifique dans la baie.

Sur ce spot comme souvent dans la région, la mer peut être agitée. Si c’est le cas le jour de votre visite, ne vous mettez pas à l’eau. Attention également aux nombreux bateaux qui viennent mouiller face à la plage.

Restaurants et hébergement à proximité

On trouve sur la plage le restaurant Father Rooster’s. Sinon, rejoignez Playas del Coco pour un plus large choix de restaurants et supérettes. Cette partie de la côte est très touristique, et des dizaines d’hébergements pour tous budgets sont disponibles aux alentours.

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.5m
  • Entrée dans l'eauDepuis une plage de sable
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéOui

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.