Contrairement aux île hautes que sont Tahiti ou Moorea, les atolls des Tuamotu sont plats, couverts de sable blanc et bordés de cocotiers. Cet archipel est une Mecque de la plongée, connue mondialement pour ses requins (10 espèces de squales fréquentent communément les eaux de Rangiroa), mais aussi pour l’observation d’autres espèces de taille, telles que les dauphins et les raies Manta.

Les Tuamotu ne sont pas réellement une destination propice au palmes-masque-tuba depuis le rivage, bien que l’on y trouve ça et là des spots corrects, tels que le récif situé face au Kia Ora Resort, à Rangiroa. Pour profiter pleinement de l’archipel, participez à des sorties en bateau (de nombreux prestataires en proposent sur les principaux atolls), qui vous amèneront vers les plus beaux endroits à explorer.

Snorkeling avec les requins au Lagon Bleu de Rangiroa
Si vous visitez Rangiroa, ne manquez pas la sortie à la journée au Lagon Bleu, un site exceptionnel pour l’observation des requins pointe noire et requins citron.

A Rangiroa, l’excursion la plus prisée est celle vous emmenant au Lagon Bleu (un petit lagon à l’intérieur du lagon, aux incroyables tons de bleu, localisé à 1 heure de bateau d’Avatoru), où vous pourrez plonger avec masque et tuba au milieu de dizaines de requins à pointe noire et de quelques requins citron, croisant au-dessus de fonds sableux. Si vous préférez explorer un récif corallien, prenez la direction de l’Aquarium (à 5 minutes de bateau des pontons d’Avatoru et Tiputa), où les couleurs des coraux et des poissons vous raviront.

Surtout, les Tuamotu sont l’endroit rêvé pour vous adonner au snorkeling dérivant dans une passe, ces bras de mer étroits entaillant les atolls, où vous vous laisserez porter par le courant, accompagné d’un guide. Si la plus connue est celle de Tiputa, à Rangiroa, les passes d’Avatoru (à Rangiroa également) et de Tetamanu (la passe sud de Fakarava) sont également des options de choix.

Snorkeling dérivant dans la Passe de Tiputa, Rangiroa
La légendaire passe de Tiputa, sur l’atoll de Rangiroa, s’explore en snorkeling dérivant, porté par le courant entrant.

Si vous rêvez de nager avec des raies Manta, alors prévoyez d’inclure l’atoll de Tikehau dans votre itinéraire. Le spot de la Ferme Perlière, véritable station de nettoyage pour les raies Manta (où des labres nettoyeurs les débarrassent des parasites présents sur leur peau), vous permettra cette rencontre inoubliable, par moins de 10 mètres de fond.

Quand partir faire du snorkeling dans les îles Tuamotu?

Localisé juste en dessous de l’équateur, l’Archipel des Tuamotu ne connaît pas réellement de haute ou de basse saison, et le snorkeling s’y pratique toute l’année. Les îles sont la plupart du temps ensoleillées et bénéficient de températures clémentes, bien que des pluies –parfois importantes- arrosent régulièrement l’archipel. La saison la plus chaude et humide court de novembre à avril, tandis que la période allant de mai à octobre est plus fraîche et moins sujette aux précipitations. Si vous avez le choix, c’est la période à privilégier pour aller faire du snorkeling aux Tuamotu.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

De nouveaux spots à partager aux Tuamotu?

new-spot

Plus de 170 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.
Nos spots préférés aux Îles Tuamotu

Commentaires