Les Îles de Guadeloupe, l’une des meilleures destinations snorkeling des Petites Antilles

La Guadeloupe est un petit archipel comprenant la Guadeloupe proprement dite (composées de deux îles, Grande Terre et Basse Terre, séparées par un bras de mer), l’île de Marie-Galante, les îles des Saintes, la Désirade et de nombreux ilets inhabités.

L’île principale abrite de nombreuses plages paradisiaques, mais peu sont réputées pour le snorkeling. Si vous séjournez à Sainte-Anne, célèbre village balnéaire de Grande Terre, vous pouvez tout de tenter une session dans le lagon qui borde la plage.

Tortue verte à Malendure
Les herbiers marins de la plage de Malendure sont visités par de nombreuses tortues vertes.

Sur la côte ouest de Basse Terre, la région de Bouillante est le hotspot du palmes-masque-tuba en Guadeloupe. Le spot de la plage de Malendure, à 10 minutes de route au nord de Bouillante, est réputé pour l’observation des tortues vertes, qui viennent se nourrir sur les herbiers marins de la baie. Moins nombreuses qu’avant suite au passage de l’ouragan Maria en 2017, elles restent néanmoins faciles à observer sur ce site. Si vous visitez la région, ne manquez pas une sortie bateau aux Îlets Pigeon, deux petits îlets situés au large de Malendure. Aussi connu sous le nom de Réserve Cousteau, ce spot est le plus célèbre de Guadeloupe. On y observe barracudas, tortues, coraux corne d’élan et poissons récifaux dans une eau cristalline.

Snorkeling dans l'archipel des Saintes, Guadeloupe
La plage du Pain de Sucre est un véritable aquarium naturel.

L’archipel des Saintes, à une dizaine de kilomètres au sud de l’île principale, abrite plusieurs spots de snorkeling réputés. La Plage du Pain de Sucre, notamment, est une vraie merveille. Cette petite plage bordée de cocotiers ouvre sur un joli récif couvert de gorgones et d’éponges, où vivent des centaines d’espèces de poissons caribéens. Une autre option pour le snorkeling aux Saintes est l’Anse Mire, juste au nord du village de Terre de Haut.

Barracuda aux Îlets Pigeon
Aux Îlets Pigeon, on observe facilement des barracudas, parfois de taille impressionnante.

Que vous soyez débutant en snorkeling ou un snorkeleur aguerri, ne quittez pas la Guadeloupe sans vous rendre sur les îlets de Petite Terre. Cette réserve marine abrite un chenal peu profond où l’on peut voir des raies léopard, des tortues vertes, des barracudas et surtout des dizaines de petits requins citron, qui sont les véritables stars de Petite Terre. On peut rejoindre la réserve au cours d’excursion à la journée en bateau depuis Saint-François, sur la côte sud de Grande Terre.

Snorkeling avec les requins de Petite Terre, Guadeloupe
Les îlets de Petite Terre, véritable nurserie de requins citron, sont un immanquable du snorkeling en Guadeloupe.

Les récifs de Guadeloupe sont habités par une grande diversité de poissons caribéens. Les poissons-papillons, poissons-perroquets et poissons-chirurgiens sont facile à voir sur la plupart des spots, tandis qu’on rencontre occasionnellement le superbe poisson-ange français ou la murène tachetée. Tortues vertes, tortues imbriquées, raies léopard, raies pastenagues et barracudas sont aussi communs sur certains spots. Si vous prévoyez un voyage snorkeling en Guadeloupe, n’hésitez pas à vous procurer l’excellent Guide Delachaux des Poissons des récifs coralliens. Ce guide compact et universel recense non seulement les poissons des Caraïbes, mais aussi de l’Océan Indien, du Pacifique et de la Mer Rouge. Chez Snorkeling Report, c’est notre meilleur compagnon de voyage!

Quand partir faire du palmes-masque-tuba en Guadeloupe?

La Guadeloupe bénéficie d’un climat tropical tempéré par les influences maritimes et les alizés. On distingue dans la région une saison sèche, appelée « carême » (de janvier à juin) et une saison humide (« hivernage », de juillet à décembre). Avec une température extérieure moyenne de 27°C (25-32°C en saison sèche et 24-29°C en saison humide), et une température moyenne dans l’eau de 28°C, le snorkeling s’y pratique toute l’année. La saison des ouragans, qui peut empêcher toute mise à l’eau pendant plusieurs jours, court de mai à novembre.

Les îles des Caraïbes jouissent d’un fort ensoleillement, avec un indice UV généralement très élevé. Pour vous protéger du soleil dans l’eau, on conseille le port d’un rashguard léger, qui atténuera aussi la sensation de froid en cas de vent. Notre sélection de rashguards et combinaisons pour le snorkeling pourra vous aider à faire votre choix

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

Nos recommandations photos et vidéos

De nouveaux spots à partager en Guadeloupe?

new-spot

Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

Des guides incontournables


Pour amateurs et passionnés. Ces guides, brillamment illustrés par des dessins, vous permettront d’approfondir aisément vos connaissances des trésors du monde sous-marin.

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.