Les Ilets Pigeon, souvent surnommés « Réserve Cousteau », sont deux petits ilets émergeant à environ 1km de Bouillante et de la plage de Malendure, sur la côte Ouest de la Guadeloupe. Cette aire protégée, intégrée en 2009 au Parc National de la Guadeloupe, offre une concentration de faune sous-marine unique dans l’archipel. Entre les superbes massifs de coraux cornes de cerfs et coraux cornes d’élan qui couvrent les fonds marins, vous observerez une grande variété de poissons de récifs (poissons-anges, papillons, perroquets…) et, avec un peu de chance, des tortues marines.

Poisson-lime à taches blanches aux Îlets Pigeon
Le poisson-lime à taches blanches fait partie des nombreuses espèces de poissons que l’on observe aux Îlets Pigeon.

Comment se rendre sur les spots de snorkeling des Îlets Pigeon?

Un grand nombre de tours opérateurs organisent des sorties snorkeling dans la réserve. Les départs se font principalement depuis le bourg de Bouillante, la plage de Malendure, de Plage Caraibes (Pointe-Noire) ou encore du bourg de Deshaies. Les prix varient de 20 à 30 euros par personne pour une excursion standard (1h30-2h), incluant le prêt de l’équipement.

Si vous préférez rejoindre les îlets par vos propres moyens, vous pouvez louer un kayak sur la plage de Malendure (à partir de 25 euros pour 3h). La distance entre la côte et les Ilets Pigeon est environ d’1,3km. Gardez cependant à l’esprit que pagayer en direction de la réserve sur cette distance, avec parfois le vent de face, nécessite une bonne condition physique.

Carte snorkeling aux Îlets Pigeon - Réserve Cousteau

Où se mettre à l’eau pour faire du snorkeling aux Îlets Pigeon?

Le point d’entrée dans l’eau dépendra de l’option que vous choisirez pour aborder les ilets. Si vous vous rendez sur les îlets en kayak, laissez celui-ci sur la première plage. Vous pourrez ensuite vous mettre à l’eau depuis les petites plages pour explorer les spots du Jardin de Corail (le plus recommandé) et de la Piscine. Pour rejoindre le spot de l’Aquarium, rejoignez à pied l’autre côté de l’île et mettez-vous à l’eau depuis le bord. Si vous participez à un tour organisé, la mise à l’eau se fera en général depuis votre bateau.

L’exploration des Îlets Pigeon en palmes-masque-tuba

Le meilleur spot des Îlets Pigeon est le Jardin de Corail, qui couvre le récif corallien bordant la côte est des îlets (voir carte).

La partie nord du Jardin de Corail est probablement la plus spectaculaire. Protégée de la houle cyclonique, elle abrite de superbes massifs de coraux cornes de cerfs et cornes d’élan, particulièrement préservés. Ces coraux dits « constructeurs » sont essentiels à la vie des récifs caribéens, ils sont fragiles et strictement protégés, ne les touchez pas et palmez avec précaution lorsque vous passez à proximité.

Snorkeling au-dessus de coraux corne d'élan aux îlets Pigeon
Un snorkeleur évolue au-dessus de massifs de coraux corne d’élan (acropora palmata) dans le Jardin de Corail.

La partie centrale du Jardin de Corail est relativement peu profonde, et abrite des fonds rocheux, qui se couvrent de coraux à mesure que la hauteur d ‘eau augmente. Les affleurements sont les zones les plus riches en poissons tels que les poissons-chirurgiens ou les poissons-perroquets.

Enfin, rejoignez la zone sud pour nager le long du Petit Îlet et explorer un tombant rocheux abrupt. Si vous quittez le tombant en direction de l’Ouest, vous rencontrerez (à environ 30 mètres du rivage) le buste en bronze du Commandant Jacques-Yves Cousteau, qui a été immergé en 1998 par 12 mètres de fond, au niveau d’une langue de sable.

Snorkeling avec un barracuda aux Îlets Pigeon
Un jeune barracuda (sphyraena barracuda) photographié à quelques mètres du bord sur le spot de la Piscine.

Si le Jardin de Corail est un immanquable du snorkeling autour des îlets, deux autres spots valent le détour:

  • La Piscine, située entre Petit Îlet et Grand Îlet. Les fonds y sont rocheux, avec peu de coraux, mais on y observe une belle variété de poissons. C’est une zone bien abritée et peu profonde, qui conviendra aux débutants et aux enfants.
  • L’Aquarium, qui couvre les récifs du nord de Grand Îlet. On y trouve de beaux coraux, particulièrement autour de la pointe rocheuse. En revanche, cette zone est moins abritée, ne vous mettez pas à l’eau si la mer est agitée.

Les Îlets Pigeon abritent les fonds parmi les plus poissonneux de Guadeloupe, notamment grâce aux courants, draguant de grandes quantités de poissons-fourrage attirant les prédateurs tels que les carangues. Vous observerez dans toute la zone de somptueux poissons-perroquets, des spécimens de grande taille et peu farouches, pratiquement impossibles à observer en dehors des zones protégées. De même, la quasi-totalité des espèces de poissons de récifs de la Caraïbe sont présentes sur le récif : poissons-papillons, poissons-anges, poissons-trompette, poissons-coffres, etc. N’oubliez pas que vous êtes dans un Parc National : Ne touchez à rien et ne posez jamais le pied sur le fond.

Hébergement et restauration à proximité des Îlets Pigeon

Les Ilets Pigeon sont un site entièrement naturel et protégé, où vous ne trouverez ni eau, ni nourriture. Certaines sorties organisées incluent des encas et des boissons. Renseignez-vous lors de la réservation.

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Zone protégéeParc National de la Guadeloupe
  • Profondeur max.12m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis un bateau ou une plage de sable
  • Dangers potentielsPrincipalement les bateaux, nombreux dans la zone
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne à forte
  • Coût d'accèsPrix de l''excursion ou de la location de kayak
  • Restaurants à proximitéNon
  • Toilettes publiquesNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.