Lovée dans une petite crique calcaire du Cap Ferrat, la plage de la Paloma est un véritable havre de paix. Sa vue sur la Côte d’Azur et ses eaux translucides, ombragées par des pins parasols centenaires, offrent un cadre intime et enchanteur, apprécié de la jet set. Si une grande partie de la plage est privatisée par le « Paloma Beach », l’accès au site reste gratuit. Cette crique abritée se prête particulièrement à une balade en palmes-masque-tuba durant les mois d’été. Si les fonds sont plutôt monotones (principalement couverts de posidonie), on y observe facilement étoiles de mer, oursins, et de nombreux poissons méditerranéens.

Comment y aller?

La plage de Paloma est située dans l’anse de la Scaletta, sur la pointe Est de la presqu’île du Cap-Ferrat. En voiture, comptez 35 minutes depuis le centre de Nice (11km), et une trentaine de minutes depuis Monaco (12km). Essayez de vous y rendre le matin, car le nombre de places de parking à proximité de la plage est très limité. A défaut, garez-vous au port Saint-Jean et rejoignez la plage à pied (10 minutes). La plage de la Paloma est facile à repérer, et l’on y accède par un escalier construit à flanc de falaise.

Paloma Beach, Saint-Jean-Cap-Ferrat

Mise à l’eau

Mettez-vous à l’eau directement depuis l’une des extrémités de la plage, afin de rejoindre aisément les zones rocheuses qui bordent la petite crique.

Carte snorkeling à Paloma Beach, Saint-Jean-Cap-Ferrat

Exploration

Les zones rocheuses situées de part et d’autre de la plage sont les plus intéressantes à explorer en randonnée palmée, notamment celle située sur votre droite lorsque vous êtes face à la mer. Le long du rivage, la hauteur d’eau est relativement faible (1-2m). C’est un milieu qu’affectionnent particulièrement les girelles et les serrans écriture, que vous surprendrez assurément au détour d’un rocher. En vous éloignant du bord, la hauteur d’eau augmente et les fonds se couvrent d’herbiers de posidonies. Dans cette zone, ce sont les saupes de Méditerranée et autres sars et dorades que vous aurez le plus de chances d’observer. Essayez également de trouver sur les fonds, parfois cachées entre les herbes, une étoile de mer rouge, espèce assez commune sur ce spot.

Etoile de mer rouge au Paloma Beach, Saint-Jean-Cap-Ferrat

Pour explorer ce spot, nous vous conseillons particulièrement de vous y rendre le matin. En effet, la plage se retrouve à l’ombre à partir du milieu d’après-midi, ce qui limite la visibilité sous l’eau. Le bateau du Paloma Beach fait la navette toute la journée entre les yachts et voiliers qui mouillent dans la baie et la plage privée. Evitez donc de faire du snorkeling à proximité du ponton ou de trop vous éloigner du rivage.

Malheureusement, la plage de Paloma ne fait pas partie d’une zone protégée, et les poissons y sont très craintifs et difficiles à approcher. Pour un extraordinaire aperçu de la richesse sous-marine de Méditerranée, essayez de vous rendre à Port Cros, au large de Hyères (160km/2h de voiture) où les fonds sont exceptionnels.

Fonds marins au Paloma Beach, Saint-Jean-Cap-Ferrat

Hébergement et restauration

Le Paloma Beach (la plage privée qui occupe une partie du site) est ouverte tous les jours de Pâques à Septembre. Vous pourrez y louer un transat pour la journée (26 euros par personne) et profiter du restaurant, mais les prix sont élevés. La zone étant essentiellement résidentielle, nous vous conseillons d’amener votre pique-nique si vous voulez limiter vos dépenses.



 

  • Niveau requis Débutant
  • Profondeur max.8m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de graviers
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne à forte
  • Coût d'accèsGratuit (partie publique de la plage)
  • Restaurants à proximitéOui

CARTE Spot

Le guide incontournable pour l’identification des poissons de Méditerranée, avec plus de 800 espèces décrites.

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.