La baie d’Abu Dabbab, située près de Marsa Alam, est l’un des sites de palmes-masque-tuba les plus réputés du sud de la Mer Rouge. Face à une superbe plage de sable (plutôt rare dans la région), on palme au-dessus d’herbiers marins et de récifs coralliens préservés où l’on rencontre des tortues, des raies, des centaines de poissons récifaux colorés et, pour les plus chanceux, des dugongs.

Poissons-papillons jaunes à Abu Dabbab

Comment y aller?

La baie d’Abu Dabbab est située à une trentaine de kilomètres au nord de Marsa Alam. Plusieurs hôtels sont installés autour de la baie, notamment le Malikia Resort Abu Dabbab, le Abu Dabbab Lodge et le Hilton Marsa Alam Nubian Resort. Si vous y séjournez, vous pourrez vous rendre sur le spot à pied. De nombreuses agences proposent également des excursions à la journée à Abu Dabbab au départ des hôtels de la riviera, incluant l’accès à la plage, le déjeuner et le prêt du matériel (prix variable selon le point de départ et les prestations, à partir de 40€/pers.). Enfin, il est aussi possible de se rendre à Abu Dabbab en voiture ou en taxi, puis de s’acquitter sur place du droit d’entrée à la plage (environ 10€/pers. pour la journée).

Carte snorkeling à Abu Dabbab

Mise à l’eau

Vous pouvez entrer dans l’eau où vous le souhaitez depuis la plage : soit au centre de celle-ci (si vous voulez commencer par explorer les herbiers), soit à ses extrémités (pour accéder directement aux zones récifales).

Exploration

La zone à explorer couvre toute la baie, qui abrite des herbiers marins dans sa partie centrale, et bordée à ses deux extrémités par des récifs coralliens.

Palmes-masque-tuba avec raie à points bleus à Abu Dabbab

Abu Dabbab est avant tout réputée pour ses tortues vertes, nombreuses à venir se nourrir et se reposer dans la baie. C’est dans les herbiers face à la plage (voir carte) qu’on les rencontre généralement, paisiblement occupée à brouter sur les fonds (↕2-4m). Ce spot est aussi connu pour être visité régulièrement par quelques dugongs (ou « vaches de mer »), d’impressionnants mammifères marins herbivores, eux aussi attirés par les prairies sous-marines de la baie. Ceux-ci sont toutefois rares, et les rencontrer relève du coup de chance.

Récif corallien à Abu Dabbab

Après avoir exploré les herbiers, rejoignez les récifs coralliens qui bordent la baie, de chaque côté de la plage. Autour des tombants, par endroits superbement préservés et où abondent les bénitiers, on rencontre tour à tour des groupes de centaines de sergents majors et de chromis bleu-vert, des poissons-papillons jaunes, des chirurgiens zébrés, des poissons-ballons et des dizaines d’autres espèces de poissons récifaux. Murènes et poissons-lions sont aussi communs sur le récif. Avec un peu de chance, vous rencontrerez peut-être une raie guitare ou une raie pastenague à points bleus, fréquemment observées sur les fonds sableux.

Hébergement et restauration

Trois hôtels, le Malikia Resort Abu Dabbab, le Abu Dabbab Lodge et le Hilton Marsa Alam Nubian Resort sont installés dans la baie. Vous trouverez sur la plage plusieurs restaurants et boutiques.



 

  • Niveau requis Débutant
  • Zone protégéeAbu Dabbab Marine Park
  • Profondeur max.6m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • FréquentationForte
  • Coût d'accèsPrix d'entrée à la plage (10€/pers.) ou excursion tout compris à la journée (à partir de 40€/pers.). Gratuit pour les résidents des hôtels.
  • Restaurants à proximitéOui

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.