L’une des plus riche biodiversité marine d’Asie du Sud-Est

La Malaisie fait partie du Triangle de Corail, cette région du monde qui concentre la plus grande biodiversité marine au monde. On estime qu’elle abrite 30% des récifs coralliens et 35% des espèces de poissons récifaux de la planète.

Plus de 350 espèces de coraux sont présentes en Malaisie, et le territoire de Sabah (qui couvre la partie nord de l’île de Bornéo) rassemble à lui seul 75% des récifs coralliens du pays. Nombre de ces récifs affleurent le long des côtes, et sont facilement accessibles en snorkeling.

Titan triggerfish in Malaysia
Le baliste titan est l’une des centaines d’espèces que l’on peut facilement voir sur les récifs malaisiens. Ici, photographié à Teluk Keke.

Dans les zones préservées, on observe avec une étonnante facilité des tortues vertes, des poissons-clowns, de nombreuses espèces de poissons-anges, et parfois -selon les spots- des raies manta et des requins à pointe noire.

Les îles de la côte est de la Malaisie péninsulaire concentrent des dizaines de spots de snorkeling, parmi les plus accessibles. Les charmantes Îles Perhentian (Pulau Kecil et Pulau Besar), fréquentées par des tortues et des requins, sont les plus visitées.

A Pulau Besar, on peut notamment faire du snorkeling depuis les plages de Teluk Pauh, Teluk Keke et à Flora Bay, mais de nombreux autres spots sont accessibles en bateau, comme Fish Point, Shark Point ou, au large, Rawa Island.

Snorkeling aux Îles Perhentian
Le spot de Fish Point est l’un des plus fréquentés des îles Perhentian.

Avec Pulau Redang (où les récifs sont plus préservés) et six autres îles, les Perhentian font partie du Pulau Redang Marine Park, au large de la côte du Terengganu. Plus au sud, Pulau Tenggol est également une destination réputée pour le palmes-masque-tuba, tout comme Pulau Tioman et les petites îles qui l’entourent.

A l’inverse de la côte est, la côte ouest de la péninsule n’est pas particulièrement propice au snorkeling, hormis l’île de Langkawi, qui abrite des spots agréables.

Raie pastenague à points bleus et récif à Rawa Island
Les récifs préservés qui entourent la petite Rawa Island, près des îles Perhentian, offrent parfois la chance d’observer des raies pastenagues points bleus.

Si la Malaisie occidentale est assurément une destination de choix pour le snorkeling, certains récifs coralliens de Malaisie orientale, sur l’île de Bornéo, relèvent quant à eux de l’exceptionnel.

Le territoire de Sabah, notamment, est notamment reconnu comme l’une des plus belles destinations au monde pour la plongée sous-marine. Si vous aimez découvrir des îles reculées, aux fonds marins intacts et foisonnants de vie, la Malaisie orientale est faite pour vous.

Ocellaris clownfish in Pulau Sapi
Le poisson-clown à trois bandes est facile à voir sur de nombreux spots du pays, comme ici à Pulau Sapi.

Et vous aurez l’embarras du choix. Les 5 îles du Tunku Abdul Rahman Marine Park, dont Pulau Manukan, Pulau Sapi et Pulau Gaya, sont situées en face de Kota Kinabalu et sont les plus accessibles de la région.

Mais Langkayan (où évoluent tortues, requins et raies, au dessus de magnifiques récifs coralliens), Selingan (connue aussi sous le nom « d’Île aux Tortues », réputée pour ses plages de ponte), Mataking (avec son sable blanc et ses eaux d’un bleu intense) et Sipadan –décrite par Jacques Cousteau comme « une œuvre d’art inviolée »- sont autant d’îles exclusives où vos explorations sous-marines vous laisseront des souvenirs inoubliables.

Boring clam in Selingan Island
Un superbe bénitier crocus photographié sur le récif de Selingan Island.

Quand partir faire du snorkeling en Malaisie?

Le climat de Malaisie est tropical –chaud, humide et arrosé toute l’année-, avec des pluies importantes lors des deux saisons de moussons que connaît le pays : d’avril à octobre dans le sud-ouest, et d’octobre à février dans le nord-est.

Les meilleures périodes pour la pratique du palmes-masque-tuba en Malaisie varient d’une région à l’autre, en raison de l’étendue du pays : en janvier/février sur la côte ouest, en juin/juillet sur la côte est, et autour du mois d’avril à Sabah et dans les îles au large de Bornéo.

La température de l’air est en moyenne de 25 à 30°C toute l’année, quand celle de l’eau se maintient généralement entre 26 et 30°C. La visibilité dans l’eau est excellente, et peut atteindre plus de 50m durant les plus belles journées.

Les meilleures périodes pour le snorkeling aux îles Perhentian
JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.