Où pratiquer le palmes-masque-tuba aux Îles Turks et Caïques?

L’archipel des Îles Turks et Caïques comprend près de 40 îles et cayes, dont seulement 8 sont habitées. Elles s’étendent entre les Bahamas, avec lesquels elles forment la chaine des Îles Lucayes, et la République Dominicaine. Les îles les plus visitées sont Providenciales et Grand Turk, l’île-capitale. 

On trouve de nombreux spots de snorkeling dans tout l’archipel, dont certains sont facilement accessibles depuis le bord, particulièrement à Providenciales. Quelle que soit l’île où vous séjournez, vous y trouverez également des excursions en bateau pour vous emmener faire du palmes-masque-tuba sur des récifs ou des cayes inhabitées éloignées des plages.

Coral and sea fans at Smith's Reef, Providenciales
Le récif de Smith’s Reef, couvert de coraux et de gorgones, est l’un des meilleurs spots de Providenciales.

Où faire du snorkeling à Providenciales?

Providenciales, souvent surnommée « Provo », est la plus visitée des Îles Turks et Caïques. C’est la meilleure île de l’archipel pour faire du snorkeling librement depuis la plage. 

Deux spots de sa côte nord sont particulièrement recommandés pour le snorkeling depuis le bord: Smith’s Reef, près de Turtle Cove, et The Bight Reef (aussi appelé Coral Gardens), un peu plus à l’Est. Ils abritent des récifs peu profonds, couverts de coraux et de gorgones, où l’on croise tortues vertes, raies léopard et poissons multicolores.

Si vous souhaitez voir des tortues, vous pouvez aussi vous mettre à l’eau à The Bight Park, où on les rencontre souvent dans les herbiers. La plage de Grace Bay, la plus célèbre de l’île, est bordée de fonds sableux moins propices à la vie sous-marine.

Aerial view of Smith's Reef, Turtle Cove
Vue aérienne de Turtle Cove Marina et de Smith’s Reef.

Sur la côte ouest de Provo, Malcom’s Road Beach est une bonne option également accessible depuis la plage. On peut notamment y découvrir un récif artificiel, composé de centaines de « boules » en céramique. Ce spot est toutefois réservé aux snorkeleurs expérimentés car des courants ou des vagues peuvent s’y former.

Un séjour à Providenciales est aussi l’occasion de s’offrir une ou plusieurs excursions en bateau sur des spots plus isolés. Le Northwest Point Marine National Park, le West Caicos Marine National Park, Leeward Cut Reef et Turtle Rock, toutes accessibles depuis l’île, font partie des plus prisées.

Pour une expérience plus originale, optez pour une sortie en paddle ou en kayak à Mangrove Cay. Une fois au coeur de la mangrove, vous pourrez explorer en palmes-masque-tuba ses eaux cristallines et ses forêts de racines, où de nombreux poissons grandissent avant de rejoindre les récifs ou le large.

Green sea turtle in Bight Park
Le tortues vertes fréquentent en nombre la côte nord de Providenciales, comme ici à The Bight Park.

Où faire du snorkeling à North Caicos, Middle Caicos et South Caicos ?

Les autres îles de l’archipel des Caïques, plus sauvages, ont également des profils différents.

North et Middle Caicos, juste à l’Est de Providenciales, sont assez exposées à la houle et au vent. Three Marys Cays, Mudjin Harbour et Conch Bar Beach font partie des spots les plus recommandés, lorsque ils sont praticables. Ils sont tous trois accessibles du bord.

À South Caicos, explorez les herbiers marins depuis la plage de East Bay, ou partez en bateau explorer les récifs coralliens qui bordent Dove Cay ou Long Cay.

Three Marys Cays, Caicos
Three Marys Cays, à North Caicos.

Où faire du snorkeling à Grand Turk et Salt Cay?

Si vous visitez Grand Turk, où se trouve la capitale de l’archipel, quelques options s’offrent à vous pour faire du snorkeling depuis la plage. La meilleure est Boaby Rock Point, où le récif corallien est peu profond et riche en vie sous-marine, mais pas toujours praticable lorsque la mer est agitée.

Face aux autres plages de l’île, il y a peu ou pas coraux, et bien moins de poissons. Si vous passez la journée à Governor’s Beach, Cockburn Town Beach, English Point ou Pillory Beach, vous pouvez tout de même faire un tour dans l’eau, où l’on peut parfois avoir quelques bonnes surprises.

Si vous rêvez de nager avec des raies, direction Gibbs Cay, au large de la côte Est de Grand Turk. Ce spot, que l’on rejoint en bateau, est visité par de nombreuses raies pastenague américaines presque apprivoisées.

Spotted eagle ray at Smith's Reef
Une raie léopard de l’Atlantique photographiée à Smith’s Reef, sur Providenciales.

Salt Cay, la seconde des Îles Turks en superficie, abrite également quelques spots de snorkeling, de qualité moyenne. À North Bay Beach, rejoignez en palmant les petits récifs (taches foncées) que l’on peut apercevoir du bord.

Balfour Town Beach (où le corail est assez dégradé) et South Point (très exposé, et donc pas toujours praticable) peuvent également valoir le coup d’oeil.

Que peut-on voir en faisant du palmes-masque-tuba aux Îles Turks et Caïques?

Les Îles Turks et Caïques abritent une flore et une faune sous-marine typiquement Caribéennes. Sur les récifs peu profonds, vous rencontrerez des poissons-anges, des labres, des gorettes, des poissons-papillons, des poissons-chirurgiens, des vivaneaux, et des centaines d’autres espèces plus ou moins colorées. Murènes, anguilles-serpent, calamars de récif et langoustes sont aussi communs autour des îles.

La côte nord de Providenciales est une destination privilégiée pour observer les tortues vertes, qui apprécient les herbiers qui se sont formés dans cette région abritée. Tentez votre chance à Smith’s Reef, The Bight Park où The Bight Reef, où vous aurez de grandes chances d’en rencontrer. 

Queen angelfish at Smith's Reef
Le poisson-ange royal, majestueux et coloré, est l’un des plus beaux poissons des Caraïbes. Ici, rencontré à Smith’s Reef.

Sur les récifs et les herbiers de l’archipel, on croise régulièrement des raies léopard et des raies pastenague américaines. Toutefois, si vous voulez être sûr d’en voir, direction Gibbs Cay, où elles sont nourries par les guides et donc très peu farouches.

Si vous prévoyez un voyage snorkeling dans l’archipel, n’hésitez pas à emmener avec vous le très complet Guide Delachaux des Poissons des récifs coralliens (qui recense non seulement les poissons des Caraïbes, mais aussi de l’Océan Indien, du Pacifique et de la Mer Rouge), ou le plus spécialisé Reef Fish Identification: Florida Caribbean Bahamas (en anglais).

Turtle Rock, Turks and Caicos
Session snorkeling avec en toile de fond l’îlot de Turtle Rock, au large de Providenciales.

Quelle est la meilleure période pour faire du snorkeling aux Îles Turks et Caïques?

Avec 350 jours de soleil par an et un climat chaud, les Îles Turks et Caïques sont idéales pour le snorkeling toute l’année. Seules les précipitations (plus fréquentes d’août à décembre) et le vent, qui souffle parfois fort sur les côtes, pourront vous empêcher temporairement de profiter des fonds marin.

Dans le cas où la mer est agitée d’un côté de l’île, vous aurez toutefois de bonnes chances de trouver une mer bien plus calme sur la côte opposée. De rares ouragans peuvent toucher l’archipel entre juin et novembre.

Les températures varient peu, en moyenne de 29 à 32°C entre juin et octobre, et à peine plus fraîches (2 à 3 degrés de moins) le reste de l’année. L’eau est agréable même en hiver (23 à 26°C), atteignant une température parfaite pour le snorkeling, autour de 29-30°C, durant l’été.

En raison du fort ensoleillement, et pour protéger les coraux, sensibles aux crèmes solaires, il est conseillé de porter un rashguard léger anti-UV pour faire du snorkeling aux Turks et Caïques. 

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier!

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.