Dahab, connue pour son fabuleux Blue Hole, est l’une des régions de Mer Rouge les plus renommées pour le palmes-masque-tuba. Avant de partir explorer ce spot mythique, n’hésitez pas à vous offrir une sympathique session sur le récif qui borde la ville au niveau du quartier de Mashraba. Ce récif peu fréquenté est l’endroit idéal pour explorer les fonds marins en toute tranquillité, à quelques coups de palme de votre hôtel. Sur le platier et le tombant, on rencontre une belle diversité de poissons, notamment des murènes, des poissons-anges, des papillons et des raies pastenague.

Poisson-papillon raton laveur de la Mer Rouge
Le platier de Mashraba est pauvre en corail, mais on y croise de nombreux poissons, comme le poisson-papillon raton-laveur de la Mer Rouge (Chaetodon fasciatus)

Comment rejoindre le spot de snorkeling de Mashraba?

Le récif est situé le long du quartier de Mashraba, au sud de la ville de Dahab. On peut y accéder depuis n’importe quel hôtel de la zone ou depuis les plages publiques et privées qui se succèdent le long de la promenade, la zone piétonne très animée qui longe le littoral.

Carte snorkeling à Mashraba, Dahab

Où entrer dans l’eau pour faire du snorkeling à Mashraba?

Vous pouvez vous mettre à l’eau depuis les plages publiques ou privées situées sur la promenade. Il est recommandé de se mettre à l’eau à marée haute, lorsque la profondeur est suffisante sur le platier (50cm environ) pour pouvoir délicatement palmer sur 50 à 70m jusqu’au tombant. En effet, contrairement à de nombreuses zones hôtelières de Mer Rouge, le récif de Mashraba n’est pas équipé de pontons permettant de se mettre à l’eau directement sur le tombant.

L’exploration du récif de Mashraba en palmes-masque-tuba

La zone à explorer en palmes-masque-tuba couvre le récif de 50 à 70m de large qui borde la promenade de Mashraba.

Murène tatouée à Mashraba
Les murènes sont très communes sur le récif de Mashraba (ici, une murène tatouée -Gymnothorax griseus- parmi les algues padine qui couvrent certaines zones du platier)

En partant du bord, vous évoluerez d’abord sur des fonds rocheux, puis sur un platier couvert de padine queue-de-paon (Padina sp., une algue brune commune en Mer Rouge) et d’autres espèces d’algues. En palmant sur le platier peu profond, vous peut-être une murène en pleine chasse ou une raie à points bleus fusant au-dessus des fonds. Continuez vers le tombant récifal, où la vie sous-marine bat son plein : des dizaines d’espèces de poissons, incluant des girelles, des chirurgiens, des perroquets, des poissons-soldats et des poissons-ballons peuvent être aperçues au-dessus des coraux. En se penchant sur le tombant, on aperçoit parfois des bancs de surmulets ou de cochers stationnant au pied des aplombs coralliens.

Récif corallien à Mashraba, Dahab
Sur le tombant, on observe une belle diversité de coraux durs et mous, plutôt bien préservés.

Le récif de Mashraba connaît en général de bonnes conditions pour le snorkeling, mais n’entrez pas dans l’eau si il n’y a pas assez de profondeur pour nager sur le platier, ou si des vagues se brisent sur le front du récif.

Restaurants et hébergements à Mashraba

Un grand choix d’hôtels est disponible le long de la promenade, notamment le Acacia Hotel (en face duquel la plupart des photos sur cette page ont été prises), le Nesima Resort and Diving Center, le Shams Hotel & Dive Center, le Seaview Hotel Dahab et le Dyarna Dahab Hotel. On trouve aussi de nombreux bars et restaurants en bord de mer.




Découvrez l’incroyable diversité de la vie sous-marine du tombant de Dahab dans cette vidéo 👇 partagée par Gavensmar.

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Profondeur max.1m sur le platier, +8m sur le tombant
  • Dangers potentielsPoissons-lions, poissons-scorpions, cônes, oursins. Ne marchez pas sur le platier.
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationFaible
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéOui, tout le long de la promenade

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.