La petite île de Cabilao, située à quelques kilomètres à l’ouest de Bohol, est réputée abriter l’un des plus beaux récifs des Philippines pour le palmes-masque-tuba. Encore préservée d’une trop forte fréquentation touristique, Cabilao offre des tombants coralliens préservés et facilement accessibles où vivent des centaines d’espèces de poissons et d’invertébrés.

Snorkeling avec des poissons-clowns à trois bandes à Cabilao

Comment y aller?

Cabilao est une petite île située à proximité de Bohol, au centre de l’archipel des Philippines. Depuis Bohol, rejoignez le ponton situé au nord-ouest de l’île de Sandigan (depuis Alona Beach, compter 50km de trajet en bus et en taxi). Du ponton de Sandigan, un bangka (bateau traditionnel philippin) vous permettra de traverser vers Cabilao en une vingtaine de minutes. Une fois à Cabilao, demandez à un taxi-moto de vous conduire au Bamboo Reef Resort, situé au nord-ouest de l’île, face au spot. Si vous séjournez dans l’un des resorts présents dans la zone (au Cabilao Sanctuary Beach & Dive Resort, au La Estrella Beach Resort, au Polaris Beach and Dive Resort ou au Cabilao Sunset Dive & Beach Resort), des transferts depuis Bohol peuvent être organisés par votre hôtel. Ces quatre resorts sont également situés en bord de mer, avec accès direct au récif.

Carte snorkeling à Cabilao

Mise à l’eau

Il est possible de se mettre à l’eau depuis la petite « crique » de sable blanc située face au Bamboo Reef Resort, mais aussi depuis les différents hôtels, ou encore depuis la plage qui s’étend entre le phare de Cabilao et le La Estrella Beach Resort.

Exploration

Au départ du bord, vous palmerez tout d’abord au-dessus d’un platier récifal peu profond (↕0,5-2m), composé de fonds sableux, d’herbiers et de quelques patates de corail. On y croise par exemple plusieurs espèces d’étoiles de mer, des oursins, des blennies, des petites murènes et des canthigaster. Après une centaine de mètres, le platier débouche sur un superbe tombant récifal (↕2-6m), autour duquel gravite une vie sous-marine d’une extraordinaire diversité. Demoiselles noires et blanches, demoiselles jaunes et chomis bleu-vert pullulent par milliers autour de « forêts » de coraux durs et mous. Poissons-papillons et poissons-anges vont et viennent sur le récif, où l’on rencontre aussi régulièrement poissons-lions, poissons-ballons, et, pour les amateurs de macro, une belle diversité de nudibranches et de crevettes.

Crinoide à Cabilao

Plusieurs espèces des poissons-clowns sont également recensées à Cabilao, incluant le poisson-clown à trois bandes, véritable star des récifs coralliens philippins. On reporte également des observations de tortues et de tricots rayés. L’île de Cabilao est encore relativement à l’écart du tourisme de masse, et le récif y est particulièrement préservé à comparer d’autres spots des Philippines. La visibilité y est généralement très bonne, bien qu’elle puisse se dégrader légèrement, notamment en saison des pluies.

Serpent de mer à Cabilao

Hébergement et restauration

Quatre complexes hôteliers (Cabilao Sanctuary Beach & Dive Resort, La Estrella Beach Resort, Polaris Beach and Dive Resort et Cabilao Sunset Dive & Beach Resort) sont situés face au spot, tout comme le Bamboo Reef, qui propose des bungalows, et plusieurs pensions.



 

  • Niveau requis Débutant
  • Zone protégéeCabilao Island Marine Park
  • Profondeur max.10m sur le tombant
  • Entrée dans l'eauDepuis une plage de sable
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationFaible
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéOui

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.