Le lagon de la Saline désigne la partie sud du lagon de l’Hermitage (au sud de la passe), face à la ville de la Saline. Cette partie du lagon offre des eaux cristallines et peu profondes (moins de 2m), mais les coraux y sont très abimés. Les zones proches de la passe offrent toutefois la possibilité de belles observations de poissons récifaux (poissons-anges, papillons, perroquets…) et parfois même de jeunes tortues.

Tortue verte au lagon de la Saline, La Réunion
De jeunes tortues -ici une tortue verte- pénètrent régulièrement dans le lagon de la Saline. Vous aurez plus de chances d’en voir à proximité de la passe.

Comment accéder au spot de snorkeling du Lagon de la Saline?

Située au sud de Saint-Gilles, la plage est facilement accessible en voiture. Suivez les panneaux « la Saline » depuis la route côtière (ancienne route nationale, N2001) ou la voie rapide N1 (Route des Tamarins, sortie « la Saline-les-Bains »). Plusieurs parking font face à la plage et vous permettront d’accéder directement au site. A pied, depuis le centre-ville de Saint-Gilles-les-Bains, dépassez le port de plaisance puis longez pendant environ 1,5km la plage en direction du sud.

Carte snorkeling au lagon de la Saline

Où se mettre à l’eau pour faire du palmes-masque-tuba à la Saline?

La mise à l’eau est possible tout le long de la plage. Nous recommandons plus particulièrement la zone située entre le Grand Hôtel du Lagon et la passe de l’Hermitage (voir carte ci-dessus).

L’exploration du Lagon de la Saline en palmes-masque-tuba

La zone d’exploration est délimitée par la plage et la barrière de corail, distantes à cet endroit là du lagon de 350 à 400m. Plus vous irez vers la droite, plus vous vous rapprocherez de la passe de l’Hermitage, une zone dangereuse où de forts courants sont présents. Plus vous irez vers la gauche, plus la largeur du lagon et la hauteur d’eau diminuent.

Poisson-papillon à dos noir au lagon de la Saline, La Réunion
Plus d’une douzaines d’espèces de poissons-papillons sont présentes à la Saline, dont le poisson-papillon à dos noir (chaetodon melannotus).

En partant de la plage, vous traverserez pendant une centaine de mètres des fonds sableux parsemés de massifs de coraux (↕0,5-2m), qui se feront de plus en plus denses au fur et à mesure que vous vous approcherez de la barrière. Frayez-vous un passage entre les massifs pour accéder aux zones les plus préservées. Une centaine de mètres avant la barrière (↕0,5-1m), la densité de coraux est telle que vous devrez stopper votre avancée, la hauteur d’eau devenant peu à peu trop faible.

Sur ce spot, les coraux (principalement des coraux branchus de type acropora) souffrent de blanchissement et de casse, et sont bien moins spectaculaires que sur le spot du lagon de l’Hermitage. L’eau peut y être moins claire également, et les zones de sable plus importantes. Cependant, ce site constitue une bonne alternative si vous souhaitez explorer de nouvelles zones.

Murène étoilée dans le lagon de la Saline
Les petites murènes sont communes dans le lagon (ici, une murène étoilée, echidna nebulosa), mais il est plus facile de les voir lorsqu’elles sortent de leur cachette.

La diversité de poissons est importante: poissons-papillons, balistes, cochers, idoles des Maures, petites rascasses volantes, labres, girelles… Des centaines d’espèces peuplent le lagon. Les coraux sont déjà particulièrement abîmés sur ce spot. Prenez garde à ne pas les briser avec vos palmes lors de votre évolution, surtout lorsque vous empruntez des passages étroits ou que vous vous trouvez dans des zones plus agitées.

Où se loger et se restaurer près du Lagon de la Saline?

Il existe de nombreuses possibilités d’hébergement et de restauration sur place. De très nombreux camions-bars, snacks et restaurants (dont les plus connus sont le Copacabana et le Planch’Alizé) parsèment la plage et la rue qui la longe, permettant de se restaurer et se rafraîchir à petit prix. Le Grand Hôtel du Lagon***** est situé face au spot.



Espèces que vous pourriez observer à Lagon de la Saline
NOM COMMUN NOM SCIENTIFIQUE ABONDANCE FISHBASE WIKIPEDIA
Tortue verte Chelonia mydas  
Tortue imbriquée Eretmochelys imbricata  
Poisson-ange empereur Pomacanthus imperator  
Idole des Maures Zanclus cornutus  
Poisson-papillon cocher Chaetodon auriga  
Poisson-papillon à dos noir Chaetodon melannotus  
Poisson-papillon larme de l’Océan Indien Chaetodon interruptus  
Poisson-papillon raton-laveur Chaetodon lunula  
Poisson-papillon vagabond Chaetodon vagabundus  
Poisson-chirurgien voilier Zebrasoma desjardinii  
Baliste titan Balistoides viridescens  
Baliste Picasso Rhinecanthus aculeatus  
Poisson-ballon à taches noires Arothron nigropunctatus  
Poisson-ballon pintade Arothron meleagris  
Poisson-coffre jaune Ostracion cubicus  
Poisson-coffre pintade Ostracion meleagris  
Chromis bleu-vert Chromis viridis  
Demoiselle à trois bandes noires Dascyllus aruanus  
Poisson-scorpion à antennes Pterois antennata  
Murène étoilée Echidna nebulosa  
Blennie léopard Exallias brevis  
Vieille à triple queue Cheilinus trilobatus  
Labre zigzag Halichoeres scapularis  
Labre cigare Cheilio inermis  
Platax Platax orbicularis  

 

  • Niveau requis Débutant
  • Zone protégéeRéserve Naturelle Marine de la Réunion
  • Profondeur max.2m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • Dangers potentielsCoraux de feu (près de la barrière), poissons-scorpions, poissons-pierres, poissons-diables.
  • Plage surveilléeOui
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéOui, pour tous budgets
  • Toilettes publiquesNon

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.