Sur une île où les lagons ont fortement souffert de dégradations et le la pêche, Blue Bay fait figure d’exception. Cette petite baie, classée en Parc Marin depuis 1997, abrite de superbes fonds coralliens et une vie sous-marine foisonnante, sans égal à Maurice. Cependant, des épisodes de blanchiment des coraux sont régulièrement observés à Blue Bay depuis quelques années.

Comment aller faire du snorkeling à Blue Bay?

Pour rejoindre Blue Bay, suivez depuis les quatre coins de l’île la direction Mahébourg, ville de 15 000 habitants située à quelques kilomètres de l’aéroport. Si vous n’avez pas de véhicule personnel, vous n’aurez aucune difficulté à vous rendre à Mahébourg en bus ou en taxi. Depuis Mahébourg, comptez quelques minutes de taxi ou 45 minutes de marche le long de la côte (très agréables), via Pointe d’Esny, pour rejoindre le spot.

Poisson-papillon de Meyer à Blue Bay
Parmi la douzaine d’espèces de poissons-papillons que l’on observe à Blue Bay figure le superbe poisson-papillon de Meyer (chaetodon meyeri).

Il existe deux zones recommandées pour le palmes-masque-tuba à Blue Bay, avec des conditions d’accès différentes:

1/ Les jardins de corail situés au centre de la baie (zone 1 sur la carte). Cette zone, qui héberge les plus beaux coraux et la vie sous-marine la plus riche, est accessible uniquement en participant à un tour en bateau. De nombreux prestataires proposant d’emmener les visiteurs sur le récif sont présents sur la plage de Blue Bay, souvent à bord de bateaux à fond de verre. Le prix des excursions débute autour de 1000 roupies par personne, pour 1h à 1h30 de visite, incluant 15 à 20 minutes de snorkeling dans les jardins de corail. Ne rejoignez pas cette zone à la nage depuis la plage, car l’accès au Parc Marin est réglementé.

2/ Les récifs coralliens qui bordent les rochers situés à l’ouest de la plage publique (zone 2 sur la carte). Vous pouvez faire du palmes-masque-tuba librement dans cette zone, en vous mettant à l’eau depuis la plage.

Où se mettre à l’eau pour faire du palmes-masque-tuba à Blue Bay?

Si vous explorez le spot depuis la côte, rejoignez l’extrémité ouest de la plage publique de Blue Bay, là où le sable blanc est remplacé par des rochers. C’est le meilleur endroit pour se mettre à l’eau, du fait de la proximité du récif. Si vous participez à une excursion, votre guide vous indiquera où vous mettre à l’eau.

Carte snorkeling dans le Parc Marin de Blue Bay

L’exploration du Parc Marin de Blue Bay en palmes-masque-tuba

La zone accessible en bateau, au coeur du Parc Marin, est la plus riche en coraux, et permet les plus belles observations. La zone en accès libre mérite aussi une visite si vous passez la journée sur la plage de Blue Bay.

La hauteur d’eau (↕4-6m) est constante sur toute la zone récifale. Les immenses massifs de coraux branchus et tabulaires qui recouvrent les fonds ont fait la réputation de Blue Bay. Des dizaines de coraux champignons fuchsia tapissent les fonds par endroits, de même que des coraux mous.

Coraux mous à Blue Bay
De beaux tapis de coraux mous sont présents dans les zones les plus préservées du récif de Blue Bay.

D’immenses bancs de chirurgiens bagnards (plusieurs centaines d’individus) parcourent inlassablement le récif. Poissons-perroquets, Idoles des Maures, demoiselles et sergents-majors font partie des espèces que vous observerez le plus facilement sur ce spot. Essayez de repérer les anémones de mer: on y trouve souvent des poissons-clowns de Maurice, endémiques de l’île. On reporte également régulièrement des observations de tortues sur ce spot, pour les plus chanceux.

En 2013, Blue Bay a connu un épisode d’eaux opaques dont l’origine n’a pas été clairement identifiée. Plusieurs hypothèses (rejet de boues par un chantier voisin, augmentation de la température de l’eau, déversement de substances polluantes ou d’engrais) ont été avancées. Depuis, la vie a peu à repris peu à peu ses droits, et le récif est en passe de retrouver son lustre d’antan.

Nudibranche à Blue Bay
Si vous avez l’oeil, vous pourriez bien repérer l’un des petits nudibranches qui vivent sur le récif.

Hébergement et restauration à proximité du spot de Blue Bay

Le Shandrani Resort and Spa et le Blue Lagoon Beach Hotel, situés de part et d’autre de la baie, donnent un accès direct au spot. Vous trouverez dans le village de Blue Bay, dont les premières rues partent de la plage, un choix assez varié de restauration et d’hébergements. Par ailleurs, des vendeurs ambulants (fruits, samoussas) sont souvent présents sur la plage.



Espèces que vous pourriez observer à Blue Bay
NOM COMMUN NOM SCIENTIFIQUE ABONDANCE FISHBASE WIKIPEDIA
Tortue verte Chelonia mydas  
Tortue imbriquée Eretmochelys imbricata  
Poisson-ange empereur Pomacanthus imperator  
Poisson-clown de Maurice Amphiprion chrysogaster  
Poisson-papillon cocher Chaetodon auriga  
Poisson-papillon vagabond Chaetodon vagabundus  
Poisson-papillon à chevrons Chaetodon trifascialis  
Poisson-papillon raton-laveur Chaetodon lunula  
Poisson-papillon à tête jaune Chaetodon xanthocephalus  
Poisson-papillon délavé Chaetodon trifasciatus  
Poisson-papillon à dos noir Chaetodon melannotus  
Poisson-papillon larme de l’Océan Indien Chaetodon interruptus  
Poisson-papillon de Meyer Chaetodon meyeri  
Poisson-cocher masqué Heniochus monoceros  
Idole des Maures Zanclus cornutus  
Poisson-chirurgien bagnard Acanthurus triostegus  
Chromis bleu-vert Chromis viridis  
Demoiselle à trois bandes noires Dascyllus aruanus  
Sergent-major de l’Indo-Pacifique Abudefduf vaigiensis  
Girelle paon à taches d’encre Thalassoma hardwicke  
Girelle paon à épaules jaunes Thalassoma hebraicum  
Labre nettoyeur commun Labroides dimidiatus  
Baliste Picasso Rhinecanthus aculeatus  
Poisson-coffre jaune Ostracion cubicus  
Poisson-coffre pintade Ostracion meleagris  
Canthigaster à selles Canthigaster valentini  
Poisson-lime gribouillé Aluterus scriptus  
Vieille à triple queue Cheilinus trilobatus  
Poisson trompette Aulostomus chinensis  
Orphie de récif Strongylura incisa  
Anguille-serpent maculé Myrichthys maculosus  

 

  • Niveau requis Intermédiaire
  • Zone protégéeBlue Bay Marine Park
  • Profondeur max.6m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage de sable
  • Dangers potentielsMesures de prudence habituelles
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne
  • Coût d'accèsGratuit ou excursion (env. 500Rs/15€ par pers.)
  • Restaurants à proximitéNon
  • Toilettes publiquesNon

CARTE Spot

Ces spots conviennent aux personnes à l’aise dans l’eau et avec leur équipement de snorkeling. La mise à l’eau se fait depuis le rivage (plage, ponton, échelle, rochers) ou un bateau. La hauteur d’eau reste modérée, sans nécessairement que l’on ait pied. Ces spots peuvent connaître même par mer calme des courants modérés, mais pas à même de déstabiliser un bon nageur. La distance à parcourir en palmant jusqu’aux zones les plus intéressantes n’excède pas 200m.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.