Les motus Fareone et Tiahura sont deux petites îles situées à l’extrémité nord-ouest de l’île de Moorea. Le chenal d’une centaine de mètres de large qui sépare les deux motus, aux eaux calmes et peu profondes, est un spot de snorkeling réputé. Dans un cadre paradisiaque, vous observerez de superbes raies pastenagues, des bancs de poissons-papillons, ainsi que de nombreuses autres espèces récifales. Combinez absolument l’exploration de ce spot avec celle du Banc des Requins, situé à quelques centaines de mètres, où l’on peut nager avec de petits requins à pointes noires.

Comment y aller?

La façon la plus agréable d’explorer ce spot est de louer un kayak (env. 10€/h) sur la plage de l’Hôtel les Tipaniers, située face aux motus. Pour accéder à la plage, longez l’hôtel par le petit chemin situé à gauche de l’entrée. Le loueur vous expliquera comment rejoindre le spot (ainsi que le spot voisin du Banc des Requins). Après avoir pagayé une vingtaine de minutes, accostez sur la petite plage du motu Fareone (celui situé à gauche lorsque vous arrivez de Moorea).

Snorkeling au Motu Fareone, Moorea

De nombreux tours à la journée proposés à Moorea incluent également un arrêt snorkeling sur ce spot, mais leur prix est plus élevé et vous visiterez le spot en compagnie d’autres touristes.

Mise à l’eau

Une fois votre kayak déposé sur le motu Fareone, vous pourrez vous mettre à l’eau depuis la plage. Si vous participez à une excursion, le bateau s’amarrera dans le chenal et vous entrerez dans l’eau depuis celui-ci.

Carte snorkeling au Motu Fareone, Moorea

Exploration

La zone à explorer couvre le chenal situé entre les deux motus. La hauteur d’eau ne dépasse pas 4 mètres dans les zones les plus profondes, et n’excède généralement pas 2 mètres.

Les fonds sont composés de sable blanc parsemé de massifs coralliens. Sur ce spot, les coraux sont dégradés et peu spectaculaires, souvent recouverts d’algues. Cependant, de nombreuses espèces de poissons apprécient ce milieu aux eaux chaudes, protégé des vagues.

Snorkeling avec les raies pastenague au Motu Fareone, Moorea

Les raies pastenagues sont les stars du lieu. Si elles se font discrètes lorsque la zone est calme, elles accourent lorsqu’un bateau arrive dans le chenal. En effet, de nombreux excursionnistes pratiquent encore le nourrissage sur ce spot. Si le comportement des raies est altéré par cette pratique, observer ces poissons impressionnants d’aussi près reste une expérience unique. Parmi les autres espèces que vous pourrez croiser sur ce spot figurent le poisson-papillon à double-selle (parfois en bancs de plusieurs dizaines d’individus), le poisson-papillon cocher, ou encore le poisson-papillon réticulé.

Poissons-papillon d'Ulietea au Motu Fareone, Moorea

Hébergement et restauration

Il n’y a pas de possibilité de restauration sur le motu Fareone, mais vous pouvez pique-niquer sur la plage. A votre retour sur Moorea et après avoir rendu votre kayak, vous pourrez profiter du restaurant de plage de l’Hôtel les Tipaniers. Si vous participez à un tour organisé, ceux-ci comprennent généralement le repas du midi. Faites-vous confirmer ce point lors de la réservation.

  • Niveau requis Débutant
  • Profondeur max.4m
  • Entrée dans l'eauFacile, depuis une plage ou un bateau
  • Plage surveilléeNon
  • FréquentationMoyenne à forte
  • Coût d'accèsGratuit
  • Restaurants à proximitéNon
  • Toilettes publiquesNon

CARTE Spot

Ces spots sont accessibles aux débutants en palmes-masque-tuba et aux enfants. La mise à l’eau se fait progressivement depuis une plage, ou depuis une zone où vous aurez pied. La mer y est généralement calme, peu profonde, avec peu ou pas de courants. Ces spots sont souvent situés dans des zones de baignade balisées et/ou surveillées. Il n’est pas nécessaire de parcourir de grandes distances pour découvrir les fonds marins.

Ce niveau s’entend lorsque le spot bénéficie de conditions optimales, par temps et mer calme. Il n'est pas applicable en cas de dégradation de ces conditions, par exemple en présence d’une mer agitée, de vent fort, d’un courant inhabituel, de grandes marées, de vagues et/ou de houle, ou encore de pluie. Vous trouverez plus de détails sur la définition de ces niveaux en consultant notre page sur la sécurité en snorkeling.