Des centaines des criques et de nombreuses réserves marines à explorer sur tout le littoral

Les zones les plus propices au snorkeling dans le sud de la France sont situés sur les côtes rocheuses. C’est sans aucun doute dans le Var que sont situés les meilleurs spots de la région. Le littoral du département, notamment entre la Seyne-sur-Mer et Saint-Tropez, regorge de criques, de baies et de petites plages rocheuses où se mettre à l’eau, comme à l’Anse Magaud, à la Calanque du Four à Chaux, à la plage de Jovat ou encore à la plage de Brégançon. Sur la Presqu’île de Giens, on peut également découvrir le Site Archéologique d’Olbia, où reposent dans quelques mètres d’eau un ancien quai romain et une épave du XIXème.

Snorkeling dans le Parc National de Port Cros
Le Parc National de Port Cros abrite assurément les plus beaux spots de snorkeling du sud de la France, notamment à la Plage de la Palud (à gauche), où l’on peut rencontrer des sérioles couronnées à une profondeur raisonnable de 2 à 4m (à droite).

Le Var abrite aussi et surtout le Parc National de Port Cros, considéré comme le must du snorkeling dans le sud de la France. Cette petite île, classée Parc National depuis 1967 (c’est la plus ancienne zone marine protégée de Méditerranée), possède des fonds marins préservés et poissonneux. Certains spots (la Plage de la Palud, mais aussi l’Anse de la Fausse Monnaie) sont sans égal et raviront tous les amateurs de snorkeling, qui pourront y rencontrer d’énormes dentis, des sérioles, des corbs et même des petits mérous bruns, des espèces quasiment impossibles à observer ailleurs sur le littoral français en palmes-masque-tuba.

Bien qu’également située dans le Parc National de Port Cros (qui a été étendu en 2012), l’île de Porquerolles est moins poissonneuse, car la pêche reste autorisée sur une grande partie de son littoral. Parmi les meilleurs endroits de l’île pour faire du snorkeling figurent la Calanque du Brégançonnet, les Plages du Langoustier et le Cap des Mèdes, mais on peut également explorer les bords rocheux des célèbres Plage Notre-Dame et Plage d’Argent.

Red starfish
L’étoile de mer rouge est visible sur de nombreux spots tout le long du littoral, comme ici à la Calanque du Four à Chaux.

Le massif des Calanques (entre Marseille et Cassis) abrite de superbes spots rocheux et à l’eau cristalline, mais moyennement poissonneux. En effet, bien que le littoral des Calanques soit classé en Parc National, la pêche y est toujours autorisée en dehors de petites zones bien spécifiques (et situées bien loin des calanques les plus visitées comme celles de Sormiou, Sugiton ou En Vau).  Si vous vous trouvez près de Marseille, La plage du Cap Rousset à Carry-le-Rouet et l’Anse du Petit Mugel (à la Ciotat) sont de meilleures options. La Côte d’Azur, principalement rocheuse, offre également de nombreux spots mais de qualité aléatoire.

Sentier sous-marin en France
De nombreux sentiers sous-marins équipés de bouées ont été aménagés sur les côtes françaises (à gauche, à l’Anse Magaud); à droite, une murène de Méditerranée à l’Anse du Petit Mugel.

Dans le Languedoc, caractérisé par de longues plages de sable, les opportunités de pratiquer le palmes-masque-tuba se font plus rares. Le Cap d’Agde et Sète abritent quelques spots sympathiques, notamment à La Plagette et à la Plage du Lazaret, mais la vraie richesse de cette région se trouve ailleurs. L’Etang de Thau, une lagune d’une vingtaine de kilomètres de long séparée de la mer par un cordon dunaire située entre Agde et Sète, est l’occasion de découvrir en palmes-masque-tuba une faune exceptionnelle, notamment deux espèces d’hippocampes, plusieurs espèces de syngnates et des nudibranches, dans quelques mètres d’eau. Pour avoir les meilleures chances de les observer, rendez-vous au Ponton de la Bordelaise, près de Sète.

Snorkeling dans l'Etang de Thau
L’Etang de Thau permet de découvrir des espèces emblématiques, telles que l’hippocampe moucheté (à gauche) ou l’hervia pèlerine, un nudibranche coloré (à droite). Les deux photographies ont été prises au Ponton de la Bordelaise à Balaruc.

À l’extrémité ouest de la côte méditerranéenne française, la Côte Vermeille, entre Perpignan et la frontière espagnole (vous pouvez consulter notre page sur le snorkeling en Espagne ici), est un autre hotspot du snorkeling en France. Ces quelques kilomètres de littoral rocheux abritent la plus ancienne réserve marine du pays (la réserve naturelle nationale de Cerbère-Banyuls, créée en 1974). Le spot de la Plage de Peyrefite, en particulier, est exceptionnellement poissonneux.

À noter qu’une quinzaine de sentiers sous-marins ont été aménagés sur la côte française. Equipés de panneaux pédagogiques fixés à des bouées, ils constituent une façon originale d’explorer les fonds marins et de découvrir la biodiversité de Méditerranée. Parmi les plus populaires figurent les sentiers sous-marins de la Plage de la Palud à Port Cros, de la Plage de Peyrefite à Cerbère, de la Plagette au Cap d’Agde ou de l’Anse Magaud à Toulon.

Gilt-head bream and sargo
Dorades royales et sars communs sur les petits fonds rocheux de la Plage de Peyrefite. Savez-vous les reconnaître?

La Mer Méditerranée est une mer relativement petite (1% de la surface des océans) et fermée, qui constitue un réservoir majeur de biodiversité. On estime que la Méditerranée abrite 8% de la faune marine mondiale, avec un taux d’endémisme de près de 30%. Les herbiers de posidonie, notamment, constituent un milieu remarquable facile à explorer depuis la côte française. Si vous croiserez facilement dans les eaux françaises girelles paon, sars à tête noire, seiches ou étoiles de mer rouges, il est possible d’y observer sur quelques spots précis des dorades royales, des murènes, des corbs ou des mérous bruns. Si vous partez faire du PMT dans le sud de la France, on vous conseille d’emmener avec vous l’excellent Guide d’identification des poissons marins – Europe & Méditerranée, qui vous permettra d’apprendre à reconnaître les différentes espèces de poissons de la région.

On vous emmène avec nous 👇👇👇 à la découverte des fonds marins de la Plage de la Palud! C’est de loin notre spot préféré dans le sud de la France. Corbs, mérous, sérioles, poulpes… on ne sait jamais sur quoi on va tomber! Plus de 15 espèces différentes peuvent être aperçues dans cette vidéo réalisée entièrement avec une GoPro.

[]

 

Quand partir faire du palmes-masque-tuba dans le Sud de la France?

Le climat méditerranéen est doux et ensoleillé, et les températures y sont généralement clémentes. Sur la côte, les températures moyennes sont de 20 à 25°C entre juin et septembre et de 14 à 20°C le reste de l’année. Juillet/août représente le pic de fréquentation touristique dans la région, et vous devez vous attendre à une sur-fréquentation de certaines parties du littoral.

La température de l’eau oscille entre 18 et 24°C de juillet à octobre et autour de 15° en mai-juin. En dehors de ces mois, la pratique du snorkeling est contrainte par la fraicheur de l’eau, à moins de s’équiper de combinaisons adaptées. Même en plein été, on vous conseille d’emmener avec vous un rashguard léger, qui vous protègera des UV (puissants en Méditerranée) mais évitera aussi de vous refroidir trop vite. Vous pouvez consulter notre sélection de rashguards et combinaisons pour le snorkeling pour faire votre choix.

Le vent, soufflant en rafales sur certaines parties du littoral, est un élément à prendre en compte avant d’envisager une sortie snorkeling en Méditerranée. Il peut créer des conditions de mer dangereuses (vagues) mais également désagréables (froid).

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Fraîcheur
Chaud et ensoleillé
Froid

A NOTER

Cette page traite uniquement de la côte continentale méditerranéenne française. La Corse fait l’objet d’une page dédiée. Les départements et autres collectivités françaises d’Outremer ont aussi leurs pages distinctes: Île de la Réunion, Mayotte, Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélemy, Polynésie Française et Nouvelle-Calédonie. Vous pouvez aussi consulter notre page consacrée au snorkeling en eau douce dans les lacs des Alpes françaises.

Nous conseillons

Le guide incontournable pour l’identification des poissons de Méditerranée, avec plus de 800 espèces décrites.

De nouveaux spots à partager en France?


Plus de 300 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

Nos recommandations photos et vidéos




où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.