Snorkeling sur la côte Atlantique de la République Dominicaine

La côte atlantique de République Dominicaine est réputée pour sa mer agitée et ses forts courants. On ne peut y faire du snorkeling que dans les zones les plus abritées, notamment sur la péninsule de Samaná. Oubliez en revanche Punta Cana: même si cette région est bordée par le plus grand récif corallien du pays, le snorkeling peut y être dangereux dès lors qu’on s’éloigne trop des plages.

La péninsule de Samaná est sans doute la meilleure région pour le snorkeling sur la côte atlantique. Playa Frontón, à la pointe de la péninsule, est un spot spectaculaire, où le récif s’est développé au pied d’impressionnantes falaises. Il se rejoint généralement en bateau, ou au cours de randonnées accompagné d’un guide. Quand la mer est calme est la visibilité convenable, on peut aussi se mettre à l’eau sur toute la côte nord de la péninsule, notamment à Playa Rincón, Playa Ermitaño, Portillo, et à Playa Las Ballenas. Depuis Playa Bonita, on peut aussi aller en bateau aux Cayos Las Ballenas, quatre petites cayes entourées de récifs, situées à moins de 3km de la côte.

En dehors de la péninsule de Samaná, Playa Sosúa est un autre excellent spot de la côte atlantique. Abritée dans une baie orientée à l’ouest, elle donne accès à de jolis récifs coralliens, que l’on rejoint en palmant depuis la plage.

Snorkeling in Bayahibe, Dominican Republic
La côte rocheuse de Bayahibe permet d’observer une vie sous-marine fascinante, comme ici à Playa Magallanes (à gauche, un poisson-coffre noir et blanc; à droite, une raie pastenague jaune).

Snorkeling sur la côte Caraïbe de la République Dominicaine

Si la côte atlantique réserve des spots intéressants, c’est sur la côte caraïbe, protégée des alizés, que les conditions sont les plus optimales pour le palmes-masque-tuba. Ici, la mer est calme, la visibilité généralement excellente, et il y a peu de courants. Autour de Saint-Domingue, on recommande les spots du Parque Nacional Submarino La Caleta (au croisement de l’autoroute Las Americas et de la route qui mène à l’aéroport de la capitale) et à Boca Chica, où la plage est baignée par un « lagon » protégé par un récif.

Mais pour les meilleurs spots de la côte sud, prenez la direction de Bayahibe, où le littoral rocheux abrite une riche vie sous-marine, par exemple à Playa Magallanes. Au sud de Bayahibe, l’immense zone hôtelière de Dominicus offre aussi quelques opportunités de snorkeling depuis le bord. On trouve quelques récifs naturels (bien qu’abimés) en face du Viva Wyndham Dominicus Beach, et des récifs artificiels ont été installés le long des plages du Be Live Collection Canoa, du Catalonia Royal La Romana, du Dreams Dominicus La Romana et du Iberostar Selection. Ces récifs artificiels, constitués de structures creuses en béton, attirent poissons colorés et invertébrés à moins de 50m de la plage.

Si les spots accessibles depuis le bord valent le détour, ne quittez pas la République Dominicaine sans vous être offert une excursion en bateau sur les îles de Catalina, de Saona ou de Catalinita (entre Catalina et Hispaniola). Bordées de récifs coralliens, elles offrent des sessions PMT passionnantes, surtout dans les zones les plus préservées.

Les eaux littorales de République Dominicaine abritent une vie sous-marine colorée, typique des récifs caribéens. Sur les fonds tapissés d’éponges et de gorgones, vous observerez facilement poissons-papillons, poissons-chirurgiens, gorettes, balistes ou encore des poissons-anges. Plusieurs espèces de murènes vivent également sur les récifs, ainsi que des langoustes, surtout dans les zones rocheuses. Il est parfois possible de rencontrer des raies, même dans les zones sableuses proches des plages.

Quand partir faire du snorkeling en République Dominicaine?

On peut faire du snorkeling toute l’année en République Dominicaine, où la température de l’eau est en général autour de 27°C. Deux saisons se succèdent dans le pays : une saison sèche, de décembre à avril, et une saison humide, de juin à novembre. La saison sèche connaît des températures chaudes (25-29°C en moyenne) et peu de pluies, mais correspond au pic de la fréquentation touristique. Durant la saison humide, températures et humidité sont à leur maximum, et les averses fréquentes – mais cela n’empêche pas de faire du snorkeling le reste de la journée. Attention tout de même, car la saison humide est aussi la saison des ouragans, qui frappent violemment l’archipel en moyenne tous les 10 ans.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Hot and humid
Warm and sunny

D'autres spots à partager en République Dominicaine?

new-spot

Plus de 270 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.