Spot

Blue Bay


Sur une île où les lagons ont fortement souffert de dégradations et le la pêche, Blue Bay fait figure d’exception. Cette petite baie, classée en Parc Marin depuis 1997, abrite de superbes fonds coralliens et une vie sous-marine foisonnante, sans égal à Maurice.
Itinéraire

Pour explorer le spot de Blue Bay, vous pouvez soit réserver une excursion en bateau, soit vous mettre à l’eau depuis la plage publique. Si la première option a un prix, c’est cependant la seule façon d’aborder les plus belles portions du récif, éloignées du rivage, en toute sécurité. Mais rassurez-vous, les fonds accessibles depuis la plage n’ont rien de décevant.

Pour rejoindre Blue Bay, suivez depuis les quatre coins de l’île la direction Mahébourg, ville de 15 000 habitants située à quelques kilomètres de l’aéroport. Si vous n’avez pas de véhicule personnel, vous n’aurez aucune difficulté à vous rendre à Mahébourg en bus ou en taxi. Depuis Mahébourg, comptez quelques minutes de taxi ou 45 minutes de marche le long de la côte (très agréables), via Pointe d’Esny, pour rejoindre le spot.

Mise à l'eau

Si vous explorez le spot depuis la côte, rejoignez l’extrémité ouest de la plage publique de Blue Bay, là où le sable blanc est remplacé par des rochers. C’est le meilleur endroit pour se mettre à l’eau, du fait de la proximité du récif. Si vous participez à une excursion, votre excursionniste vous indiquera où vous mettre à l’eau.

Vue aérienne du spot


Exploration

La zone à explorer se situe face à la plage publique de Blue Bay. La partie Ouest est la plus riche en coraux, remplacés peu à peu par des zones sableuses en direction de l’Est. Des bouées signalent les limites de la zone où la baignade est autorisée. Au delà, la circulation de nombreux bateaux rend la pratique du snorkeling dangereuse.

La hauteur d’eau (↕5-6m) est constante sur toute la zone récifale. Les immenses massifs de coraux branchus et tabulaires qui recouvrent les fonds ont fait la réputation de Blue Bay. Des dizaines de coraux champignons fushia tapissent les fonds par endroits.

D’immenses bancs de chirurgiens bagnards (plusieurs centaines d’individus) parcourent inlassablement le récif. Poissons-perroquets, Idoles des Maures, demoiselles et sergents-majors font partie des espèces que vous observerez le plus facilement sur ce spot.



En 2013, Blue Bay a connu un épisode d’eaux opaques dont l’origine n’a pas été clairement identifiée. Plusieurs hypothèses (rejet de boues par un chantier voisin, augmentation de la température de l’eau, déversement de substances polluantes ou d’engrais) ont été avancées. Depuis, la vie a peu à repris peu à peu ses droits, et le récif est en passe de retrouver son lustre d’antan.

Hébergement et restauration

Le Shandrani Resort and Spa et le Blue Lagoon Beach Hotel, situés de part et d’autre de la baie, donnent un accès direct au spot. Vous trouverez dans le village de Blue Bay, dont les premières rues partent de la plage, un choix assez varié de restauration et d’hébergements. Par ailleurs, des vendeurs ambulants (fruits, samoussas) sont souvent présents sur la plage.

Snorkeling Report donne des conseils les plus précis possibles sur les spots et leurs dangers potentiels, mais chacun reste responsable de sa propre sécurité dans l’eau. Pour plus d’informations, consultez la page sécurité en snorkeling. Si vous souhaitez apporter des informations complémentaires ou apporter des corrections à cette fiche spot, contactez-nous.

Météo sur le spot (°C)

Caractéristiques du spot

  • Niveau de difficulté
    Intermédiaire
  • Aire protégée
  • Profondeur maximale
    6m
  • Accès à l'eau
    Facile, depuis une plage de sable
  • Dangers potentiels
    Mesures de prudence habituelles
  • Poste de secours
    Non
  • Fréquentation
    Moyenne
  • Coût d'accès
    Gratuit ou excursion (env. 500Rs/15€ par pers.)
  • Restauration
    Non
  • Douches & toilettes publiques
    Non

Localisation du Spot

Photos du Spot

Photos sous-marines du spot

Espèces que vous pourriez observer à Blue Bay

Nom commun Nom Scientifique Abondance Fishbase Wikipédia
Poisson-papillon cocher
Chaetodon auriga
Poisson-papillon à trois bandes
Chaetodon humeralis
Poisson-papillon vagabond
Chaetodon vagabundus
Poisson-papillon à chevrons
Chaetodon trifascialis
Poisson-papillon raton-laveur
Chaetodon lunula
Poisson-papillon à tête jaune
Chaetodon xanthocephalus
Orphie de récif
Strongylura incisa
Chromis bleu-vert
Chromis viridis
Demoiselle à trois bandes noires
Dascyllus aruanus
Sergent-major bagnard
Abudefduf vaigiensis
Girelle paon à taches d'encre
Thalassoma hardwicke
Labre nettoyeur commun
Labroides dimidiatus
Baliste Picasso
Rhinecanthus aculeatus
Poisson trompette
Aulostomus chinensis
Vieille à triple queue
Cheilinus trilobatus
Poisson-chirurgien bagnard
Acanthurus triostegus
Idole des Maures
Zanclus cornutus
Poisson-ange empereur
Pomacanthus imperator
spot-specie 17428
spot-specie 17427
Afficher toutes les espèces
Vous avez observé une espèce qui n'est pas sur la liste?
  • Frédéric Perriere

    https://uploads.disquscdn.com/images/a37cf741170735554ac206f746c5ac9f3837d21b0754eeac8c577e42898c783d.jpg

    Excellent site de plongée, très préservé, avec du corail magnifique. Nous avons vu, pêle-mêle, pendant notre semaine à l’hôtel Shandrani : tortues (dont 1 à 3 pattes), ange empereur (superbe), poissons clowns de Maurice sur leur anémone, des poissons papillons dont le superbe raton-laveur, des bénitiers, et des coraux variés, colorés. Quelques zones avec du corail blanchi, mais finalement assez peu.

    • Guillaume

      Merci pour cette mise à jour, heureux de voir que la vie a repris ses droits sur ce site! J’ai modifié le texte en conséquence. A bientôt!

  • Gladys

    Bonjour, sauriez vous me dire si des requins sont souvent observés sur ce spot ?

    • Guillaume

      Bonjour Gladys, on ne nous a jamais reporté d’observations de requins à Blue Bay, celles-ci sont sans doute possibles mais exceptionnelles.

footer-banner