L’Indonésie est située dans le Triangle de Corail, cette zone de l’Océan Pacifique comprenant également la Malaisie, les Philippines et les Îles Salomon. Riche en récifs coralliens et représentant à peine 1% de la surface des océans, cette zone concentre la plus grande biodiversité marine du monde. On estime qu’elle abrite 30% des récifs coralliens et 35% des espèces de poissons récifaux de la planète (soit plus de 3000 espèces).

Bali, Lombok et les petites îles environnantes (Nusa Penida, Îles Gili) représentent la principale destination snorkeling d’Indonésie. On y trouve des spots de qualité (tombants récifaux et épaves, comme celle de l’USS Liberty), bien que la fréquentation touristique et l’exploitation des ressources ont fortement contribué à la dégradation des coraux. La petite île de Pulau Menjangan abrite sans doute le meilleur spot de snorkeling de Bali, un superbe tombant récifal exceptionnellement préservé. A ne pas manquer si vous visitez l’île.

Snorkeling aux îles Gili, Indonésie
Récifs coralliens et tortues marines font des îles Gili une destination snorkeling de choix si vous visitez Bali ou Lombok (à gauche, un poisson-lion à Gili Air ; à droite, tortues vertes dans les herbiers de Gili Trawangan).

En dehors de cette zone, Raja Ampat et ses 1500 îles et îlots, Sulawesi (Togians Islands, Parc Marin de Bunaken), Sumatra ou encore le Komodo National Park offrent également une multitude de spots d’excellente qualité.

En Indonésie, vous observerez aisément tortues vertes et imbriquées (notamment aux Îles Gili), poissons-clowns, poissons-anges, bénitiers, ou encore le fascinant poisson-lune, appelé localement « mola mola ». Les plus chanceux y croiseront requins de récifs et raies manta, sur des spots bien précis.

Snorkeling dans le Parc National Marin de Bunaken, Indonésie
Le Parc Marin de Bunaken, qui comprend notamment l’île de Bunaken (au premier plan) et l’île de Siladen (au second plan), offre des tombants coralliens superbement préservés.

Quand partir faire du snorkeling en Indonésie?

En Indonésie, le climat est chaud et humide en permanence. Avec une température de l’eau moyenne de 28 à 30°C, le snorkeling peut s’y pratiquer en continu, bien que vous serez tributaire des précipitations, fortes à certaines périodes. De novembre à avril, durant la saison des pluies, la chaleur est étouffante (avec un pic en janvier/février) et le taux d’humidité frôle les 75%. La saison sèche, entre mai et octobre, représente dans doute la meilleure période pour faire du snorkeling en Indonésie, avec des précipitations faibles et une température moyenne de 28°C.

Bali est très fréquentée en décembre et janvier (autour des vacances de Noël) ainsi qu’en juillet et août. En tenant compte du climat et des pics de fréquentation, les mois de mai, juin et septembre sont ceux qui permettent d’explorer le pays dans les meilleures conditions.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

De nouveaux spots à partager en Indonésie?

new-spot

Plus de 170 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.
Nos spots préférés en Indonésie

Commentaires