Spot

Parc Marin de Sainte-Anne

Notez ce spot |
4.5/5 (0 notes)
j’y suis allé!

écrit en collaboration avec tinoumer (6 spots)


Le Parc National Marin de Sainte-Anne a été créé en 1973 pour protéger l’environnement marin de ce petit groupe de six îles situé à moins de 5 kilomètres au large de Victoria, la capitale seychelloise. C’est la première aire marine protégée a avoir été établie dans le sud-ouest de l’Océan Indien. Accessible seulement par la mer, le Parc regroupe une concentration unique d’écosystèmes marins. Il protège des récifs coralliens, mais aussi l’une des plus grandes prairies sous-marines de banc granitique des Seychelles. Dans les eaux chaudes entourant les îles, les amateurs de snorkeling observeront un grand nombre d’espèces tropicales, incluant les raies manta, qui visitent la région chaque année, d’avril à décembre.
Itinéraire

Un grand nombre de sociétés locales organisent des excursions à la demi-journée dans le Parc, incluant 1 à 3 arrêts snorkeling. La plupart partent de Victoria, et coûtent une cinquantaine d’euros par personne.

Si vous préférez rejoindre le Parc de façon indépendante, le Cerf Island Resort opère un service de navettes régulier entre Mahé et l’Île au Cerf. Sur l’île (la seule du Parc à être habitée en permanence, et qui offre trois restaurants ouverts à tous), vous pourrez profiter du seul sentier sous-marin des Seychelles, un lieu idéal pour les débutants et tous ceux qui veulent en apprendre davantage sur la vie sous-marine.

Enfin, si vous avez la chance de pouvoir vous offrir une nuit dans l’un des resorts présents dans le Parc (le Sainte-Anne Resort & Spa sur l’Île de Sainte-Anne, ou l’Enchanted Island Resort sur l’Île Ronde), vous profiterez d’un accès aux merveilles sous-marines de l’archipel juste en face de votre chambre d’hôtel.

Mise à l'eau

L’entrée dans l’eau dépendra de l’option que vous choisirez pour aborder le Parc marin: depuis le bateau de votre excursionniste, si vous participez à un tour organisé, ou depuis la plage, si vous résidez sur l’une des îles.

Vue aérienne du spot

Exploration

La zone couverte par le Parc National est très étendue (plus de 14km²), et pratiquement toutes les zones peu profondes et sans courants sont potentiellement explorables. Les herbiers sous-marines, les récifs frangeants ou les petits récifs isolés représentent autant d’opportunités pour d’agréables sessions de snorkeling.

Les prairies sous-marines (l’un des milieux les plus remarquables du Parc) offrent un habitat privilégié pour les tortues vertes. Celles-ci sont en général plutôt difficiles à observer aux Seychelles, contrairement aux tortues imbriquées, particulièrement nombreuses autour de La Digue et des îles environnantes.

Dans les zones récifales, la qualité des coraux est très variable, mais vous pourrez nager au milieu de centaines de poisons peu craintifs. En effet, la zone étant interdite à la pêche depuis plus de 40 ans, ils sont habitués à la présence humaine. Le poisson-ange à demi-cercles, le poisson-perroquet bleu ou encore le gaterin oriental figurent parmi les espèces que vous pourrez voir et approcher de près.

Raie Manta dans le Parc National Marin de Sainte-Anne Seychelles
Raie Manta dans le Parc National Marin de Sainte-Anne © photo credit Martine Mas

Le Parc abrite enfin d’importantes populations de raies: les raies pastenagues à points bleus (généralement “posées” sur le sable et plus ou moins bien camouflées), les raies léopard (souvent vues en train de « voler » ou stationner en pleines eaux), mais aussi –et surtout- les raies manta, une espèce exceptionnelle à observer. En effet, la grande densité de plancton présente dans les eaux autour de Sainte-Anne attire un grand nombre de raies manta dans la région chaque année, d’avril à décembre. Pour avoir le plus de chances possibles de les rencontrer, optez pour un tour organisé avec un opérateur local (ils savent exactement où vous emmener pour avoir les meilleures opportunités d’observation).

Hébergement et restauration

Trois restaurants de plage sont installés sur l’Île au Cerf. Si vous participez à une sortie organisée, renseignez-vous auprès de votre excursionniste pour savoir si le repas du midi, ou à défaut des boissons/snacks sont inclus.

Snorkeling Report donne des conseils les plus précis possibles sur les spots et leurs dangers potentiels, mais chacun reste responsable de sa propre sécurité dans l’eau. Pour plus d’informations, consultez la page sécurité en snorkeling. Si vous souhaitez apporter des informations complémentaires ou apporter des corrections à cette fiche spot, contactez-nous.

Météo sur le spot (°C)

Caractéristiques du spot

Localisation du Spot

Photos du Spot

Photos sous-marines du spot

footer-banner