Les hotspots du snorkeling au Mexique sont le Golfe de Californie (que Jacques-Yves Cousteau avait surnommée « l’aquarium du monde), l’ensemble d’îlots et récifs situés en face de Veracruz dans le Golfe du Mexique (connu sous le nom de Sistema Arrecifal Veracruzano), et surtout la Péninsule du Yucatan et ses 300 kilomètres de côte (la « Riviera Maya ») baignant dans la Mer des Caraïbes. Cette dernière est intégrée dans l’immense récif corallien méso-américain (la deuxième plus grande barrière de corail au monde après celle de l’Australie, et la plus grande de l’hémisphère nord), qui longe sur plus de 1 000 kilomètres les côtes du Mexique, du Belize, du Guatemala et du Honduras.

Snorkeling avec les tortues de la Baie d'Akumal, Mexique
La baie d’Akumal est l’un des meilleurs sites au monde pour observer des tortues vertes en palmes-masque-tuba.

La Riviera Maya rassemble les plus beaux spots de snorkeling du Mexique, dont les plus célèbres sont ceux d’Akumal (site exceptionnel pour l’observation des tortues vertes et des raies pastenagues), de Puerto Morelos (au récif de corail superbement préservé), et certains spots de l’île de Cozumel. L’île de Holbox est célèbre pour l’observation des requins baleines, nombreux à fréquenter ses eaux entre le 15 mai et le 15 septembre. Envie de vivre une expérience unique ? Explorez un cenote (par exemple Casa Cenote), ces gouffres naturels mythiques dissimulés dans la jungle et donnant accès à des grottes souterraines. Avec leurs eaux douces cristallines offrant des jeux de lumière extraordinaires et leur faune atypique, ils vous laisseront un souvenir inoubliable.

Snorkeling dans les cenotes de la Riviera Maya
Les nombreux cenotes dispersés le long de la Riviera Maya forment des spots de snorkeling atypiques, à ne pas manquer si vous visitez la région (ici, Casa Cenote).

Si la couverture corallienne est correcte sur la Riviera Maya, elle n’atteint pas le niveau des meilleurs sites des Caraïbes (comme Belize ou Roatan). L’affluence peut être extrêmement forte sur certains spots, notamment en haute saison touristique (cette côte est l’une des destinations touristiques les plus fréquentées à l’échelle mondiale). Certains spots autrefois accessibles librement ont été privatisés et transformés en « parcs d’attractions », dont le coût d’entrée peut être élevé (Xel Ha, Xcaret) ou plus raisonnable (Yal Ku Lagoon). La tendance à rendre obligatoire le port d’un gilet flottant dans les espaces protégés (excluant de fait la possibilité de pratiquer l’apnée) pourra également frustrer les snorkelers habitués à évoluer en toute liberté.

Quand partir faire du palmes-masque-tuba au Mexique?

La meilleure saison pour pratiquer le snorkeling au Mexique se situe entre octobre et avril. Dans la péninsule du Yucatan, la saison des pluies (de juin à octobre) concentre 90% des précipitations annuelles. La période la plus fraiche s’étend de novembre à janvier (22 à 26°C, eau à 26°C en moyenne) et la plus chaude de juin à août (26 à 30°C, eau à 29°C en moyenne). Dans les cenotes, la température de l’eau est constamment à 24°C. Sur le littoral des Caraïbes et du golfe du Mexique, les mois de septembre et d’octobre sont propices aux cyclones.

Meilleures périodes sur la Riviera Maya
JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Fraîcheur
Chaud et ensoleillé

De nouveaux spots à partager au Mexique?

new-spot

Plus de 170 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.
Nos spots préférés au Mexique

Commentaires