Destination

Île de la Réunion

La Réunion est une île de formation relativement récente, et les formations coralliennes y sont de fait peu développées : les lagons couvrent à peine 12% du littoral. En l’absence d’îlots ou de récifs au large, la pratique du snorkeling se limite aux lagons peu profonds du sud et de l’ouest de l’île (notamment celui de l’Ermitage, le plus étendu), protégés par une barrière de corail, et à quelques rares spots ouverts sur l’océan, comme celui de Boucan Canot ou du Cap Lahoussaye.

Choisissez un spot sur la carte ci-dessous afin d’accéder à la fiche détaillée:
Vous connaissez un spot de snorkeling à La Réunion qui n’apparaît pas sur cette carte ? Envoyez-nous vos informations via le formulaire "ajouter un spot" et nous l’ajouterons sur le site.

Les lagons, malgré leur taille réduite (ils couvrent seulement 25km de littoral, et dépassent rarement les 200m de large) et leur faible profondeur (généralement moins de 2m d’eau), offrent d’excellentes possibilités d’observation, notamment des coraux (localement très bien conservés), poissons (balistes, chirurgiens, poissons-papillons, murènes…) et bénitiers (particulièrement nombreux sur le spot de l’Etang-Salé). Les rencontres avec de jeunes tortues ou des raies sont possibles mais restent exceptionnelles. Fermés par une barrière de corail en dehors de quelques passes bien signalées, les eaux calmes des lagons (l'Ermitage, Saint-Pierre, Saint-Leu...) offrent des conditions de sécurité optimales pour les débutants.

Snorkeling Report Reunion
Le Cirque de Mafate, poisson-papillon de Meyer à Saint-Pierre et le lagon de Saint-Leu

Les spots ouverts, peu nombreux, sont moins accessibles et réservés aux bons nageurs. Vous serez tributaire des conditions de mer souvent aléatoires à la Réunion (houle, courants) et des interdictions de baignade récurrentes du fait de plusieurs récentes attaques de requins sur des surfeurs et baigneurs (le spot de Boucan Canot est désormais équipé d'un filet de sécurité).
Quand y aller?

Le snorkeling se pratique toute l’année à la Réunion, mais plusieurs paramètres sont à prendre en compte. La température de l’eau varie de 22-23°C pendant l’hiver austral (mai à octobre, frais et sec) à 26-27°C (avec des pics à 30°C dans les lagons) en été (novembre à avril, chaud et humide). En octobre et novembre, les conditions sont idéales, mais la côte est très fréquentée. En été, les précipitations sont plus fréquentes, notamment en saison cyclonique (janvier-mars) où l’accès à l’eau peut être impossible durant plusieurs jours. En hiver, le vent parfois important peut rendre la baignade moins agréable et les excursions hors-lagon dangereuses du fait de la houle.



CDC Réunion FR

Où les voir?

Idole des Maures

Sur tous les spots

Baliste Picasso

Sur tous les spots

Poisson-ange empereur

Assez rare en lagons, tentez votre chance à Boucan Canot

Bénitier

Très nombreux à l'Etang Salé, plus rares ailleurs

Poisson-chirurgien bagnard

En bancs importants sur tous les spots, notamment l'Etang Salé et Saint-Leu

Poisson-papillon larme

Sur tous les spots

Murène javanaise

Sur tous les spots, mais parfois difficile à voir

Mérou gâteau de cire

Sur tous les spots

Poisson-lion

Sur tous les spots, notamment à l'Ermitage, la Saline, Saint-Pierre et Saint-Leu

Poisson-chirurgien voilier

Sur tous les spots

  • Guillaume

    Les lagons de La Réunion :) L’endroit idéal pour débuter le snorkeling! A ne pas manquer: le lagon de l’Ermitage, au sud de Saint-Gilles les Bains!

    • Tarfnax

      Bonjour Guillaume,

      Nous avons eu de mauvais échos par rapport aux requins à la Réunion récemment et ma compagne et moi-même nous y rendons en septembre.
      Saurais-tu si l’exploration de ces spots devient dangereuse à cause des requins?
      Des précautions à prendre?
      Bref, as-tu des informations ou des conseils pour nous?

      Merci par avance!

      • Guillaume

        Salut!

        C’est vrai que ces temps-ci, difficile d’échapper à l’actualité « requin » à la Réunion…

        Pour ce qui est du snorkeling en lagons (comme à l’Ermitage, à la Saline, à Saint-Leu ou à Saint-Pierre), c’est normalement sans danger car les requins n’y pénètrent que très très rarement. De plus, ce sont toujours des requins juvéniles, donc de petite taille. Un requin a été aperçu plusieurs fois au mois de juin dernier à l’Ermitage, sans incident. La baignade a tout de même été interdite pendant plusieurs jours, par mesure de prudence. Pour résumer, pas d’inquiétude en lagons, mais ne vous mettez pas à l’eau si le drapeau est rouge.

        Hors lagon en revanche, la situation est devenue très compliquée. Les filets anti-requins qui avaient été installés à Boucan Canot ont été dégradés, et la baignade est donc interdite sur ce spot jusqu’à leur -hypothétique- réparation. Dommage, car le récif y est superbe, et c’était le meilleur (voire le seul) spot de l’île où observer des tortues. Peu de chances donc qu’en septembre, vous puissiez faire du snorkeling en dehors des lagons (ce qui peut être un peu frustrant, car la hauteur d’eau y est faible…).

        D’une façon générale, je dirais que la bonne attitude est de suivre les consignes de baignade sur les plages. Les autorités sont désormais très prudentes sur le sujet requins et ne prennent pas de risque. Tu peux notamment consulter les infos en temps réel de l’Office de Tourisme de l’Ouest de l’île (qui couvre notamment le lagon de l’Ermitage, le lagon de Saint-Leu et Boucan Canot) au lien suivant: https://www.ouest-lareunion.com/meteo-des-plages.

        Bon voyage et bonnes explorations!!

        • Tarfnax

          C’est noté, super merci!

footer-banner