La plupart des spots de snorkeling sont situés sur la côte ouest de l’île. Tumon Bay, le cœur touristique de Guam, où se succèdent hôtels, restaurants et bars de plage, est sans aucun doute le spot le plus fréquenté de l’île. Cependant, pour ceux qui cherchent des récifs plus isolés et naturels, Guam offre des dizaines d’autres spots pour tous les niveaux.

Snorkeling à Tumon Bay, Guam
Le lagon de Tumon Bay, peu profond, est idéal pour débuter le snorkeling. On y observe notamment de nombreuses étoiles de mer bleues, de l’espèce linckia laevigata.

Parmi les spots les plus connus et agréables de l’île, on peut citer Gun Beach et FaiFai Beach (localisées à moins de 5 minutes de route au nord de Tumon), Ypao Beach (l’une des 5 réserves naturelles marines de Guam, située à la limite sud de Tumon Bay), mais aussi GabGab Beach, Haputo Beach, Piti Bomb Holes et Cabras Island (un bateau étant nécessaire pour rejoindre ce dernier spot). Spanish Steps, une toute petite anse rocheuse entourée de falaises, située sur la pointe de la presqu’île d’Orote, est également une bonne option. La plupart des spots de snorkeling sont libres d’accès, mais certains, jouxtant des installations militaires américaines (Haputo, Spanish Steps), nécessitent une autorisation (renseignez-vous sur place).

La quasi-totalité des spots sont accessibles depuis le rivage, bordé par des lagons peu profonds, offrant de l’autre côté de la barrière un tombant corallien ouvert sur la pleine mer. Si vous ne voulez pas limiter votre exploration aux zones internes des lagons, bien protégées des vagues et des courants, vous serez tributaires des conditions de mer, souvent variables.

Snorkeling à Guam
La côte de Guam est bordée de récifs coralliens (à gauche, Ritidian Beach) où le poisson-papillon réticulé (chaetodon reticulatus, à droite, photographié à FaiFai Beach) est très commun.

Pour une île d’une taille si réduite, Guam offre une grande diversité de milieux naturels. Les récifs de l’île abritent des centaines d’espèces marines (1000 espèces de poissons de récif, 375 espèces de coraux), incluant raies manta, requins à pointe noire, poissons-anges, tortues marines et le très rare poisson-clown à trois raies (amphiprion tricinctus), endémique de Guam et des Îles Marshall.

Quand partir faire du palmes-masque-tuba à Guam?

Guam possède un climat purement tropical, chaud et humide toute l’année, mais deux saisons principales peuvent être distinguées. La saison sèche, de janvier à juin, est la plus chaude et la plus ensoleillée, avec une température moyenne de 27°C. Lors de la saison humide, de juillet à décembre, le climat est plus changeant (intermittence de pluies tropicales et d’éclaircies) et l’air plus frais (22°C en moyenne). L’île est régulièrement exposée aux typons, qui amènent pluie et vents violents, généralement entre mi-mai et mi-novembre. La meilleure saison pour faire du snorkeling à Guam court donc de février à avril, correspondant à la partie de la saison sèche où le risque de typhons est minime.

JANVIER
FéVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUILLET
AOûT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DéCEMBRE
Chaud et humide
Chaud et ensoleillé

De nouveaux spots à partager à Guam?

new-spot

Plus de 170 spots ont déjà été publiés sur Snorkeling Report, mais de nombreux restent encore à ajouter! Vous pouvez vous aussi contribuer à remplir notre atlas en partageant vos spots de snorkeling préférés dans le monde entier. Plus nous serons nombreux à partager nos spots, plus il sera facile pour vous -et pour tous les autres passionnés- de localiser les plus beaux sites et d’explorer le monde sous-marin!

AJOUTEZ UN SPOT

où les VOIR?

Découvrez sur quels spots de cette destination vous aurez le plus de chances de voir l’espèce que vous souhaitez.
Nos spots préférés à Guam

Commentaires