Destination

Belize

Le Belize, petit pays d’Amérique Centrale bercé par la mer des Caraïbes, est l’une des meilleures destinations snorkeling de la région. Le pays est en effet situé en partie sur l'immense récif corallien méso-américain (la deuxième plus grande barrière de corail au monde après celle de l'Australie, et la plus grande de l’hémisphère nord), qui longe sur plus de 1 000 kilomètres les côtes du Mexique, du Belize, du Guatemala et du Honduras.

Choisissez un spot sur la carte ci-dessous afin d’accéder à la fiche détaillée:
Vous connaissez un spot de snorkeling au Belize qui n’apparaît pas sur cette carte ? Envoyez-nous vos informations via le formulaire "ajouter un spot" et nous l’ajouterons sur le site.

Cette barrière de corail, que Charles Darwin a décrite comme « le récif le plus remarquable des Antilles », est classée en depuis 1996 au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de la variété de ses écosystèmes (atolls bordiers, centaines de cayes de sable, forêts de mangroves, lagons côtiers, estuaires) et de sa biodiversité. On estime en effet que 36 espèces de coraux mous, 70 espèces de coraux durs et près de 500 espèces de poissons peuplent la barrière de corail du Belize. Il est courant d’y observer des requins, des raies, des tortues, ou encore le lamantin des Caraïbes.

Snorkeling Report Belize
The Split, requin nourrice à Hol Chan Cut, ponton à Ambergris Caye

Les côtes continentales du Belize, bordées de forêts tropicales et de mangroves, ne permettent pas la pratique du snorkeling. Pour cela, il vous faudra rejoindre en bateau (ou en avion) le récif barrière, situé à quelques dizaines de kilomètres des côtes. La zone la plus accessible et la plus fréquentée est celle d’Ambergris Caye (dont la ville principale est San Pedro) et Caye Caulker, d’où s’explorent notamment le splendide spot de Hol Chan Cut ou la très célèbre Shark Ray Alley. La variété des spots, la clarté de l’eau et l’accessibilité de ces îles permettent aux snorkelers de tous niveaux d’y trouver leur compte. Si vous êtes en quête d’aventure, les atolls éloignés de Lighthouse Reef (qui abrite le Blue Hole National Monument), Turneffe Islands ou Glovers Reef offrent des spots exceptionnels, à condition de disposer d’un budget élevé et d’accepter de faire plusieurs heures de bateau en pleine mer.
Quand y aller?

Le snorkeling se pratique toute l’année au Belize, le climat y étant tropical, et donc constamment chaud et humide. La saison des pluies, qui court de juin à novembre, peut cependant compliquer les sorties et réduire la clarté de l’eau. C’est la période la plus chaude (plus de 30°C). C’est également en cette saison que des ouragans sont susceptibles de toucher les côtes du Belize. En saison sèche, et particulièrement en décembre et janvier, la température dépasse difficilement les 26-27°C en journée, et chute à moins de 20°C la nuit.

La température de l’eau est relativement constante, autour de 28°C, avec des variations de plus ou moins 2 à 3°C entre les mois les plus froids (décembre-janvier) et les plus chauds (juillet-août). Toute l’année, le vent peut se lever pendant plusieurs jours et empêcher toute sortie en mer.



CDC Belize FR

Où les voir?

Requin nourrice

Immanquable sur les Shark Ray Alleys d'Ambergris Caye et Caye Caulker. Présent aussi à Hol Chan Cut

Raie pastenague américaine

Immanquable sur les Shark Ray Alleys d'Ambergris Caye et Caye Caulker. Présent aussi à Hol Chan Cut

Murène verte

Tentez votre chance à Hol Chan Cut

Poisson-ange français

Sur les spots situés sur la barrière (Hol Chan Cut, Coral Garden, South Channel)

Poisson-ange gris

Sur les spots situés sur la barrière (Hol Chan Cut, Coral Garden, South Channel)

Chirurgien bleu

Sur tous les spots

Baliste royal

Sur tous les spots, mais plutôt rare

Gorette catire

Sur les spots situés sur la barrière (Hol Chan Cut, Coral Garden, South Channel)

Carangue gros yeux

En bancs impressionnants à Hol Chan Cut, moins nombreuses ailleurs

Poisson-papillon rayé

Sur tous les spots

footer-banner