Spot

N'Gouja


N’Gouja est pour beaucoup la plus belle plage de Mayotte. Cette grande plage de sable doré, frangée de baobabs et d’une végétation luxuriante, ouvre sur des eaux calmes et un récif particulièrement riche et préservé. Elle est connue pour être un site exceptionnel d’observation des tortues marines (en grande majorité des tortues vertes, mais aussi des tortues imbriquées), qui viennent se nourrir sur les herbiers et pondre sur la plage.
Itinéraire

La plage de N’Gouja est située à l’extrémité sud de l’île, entre les baies de Kani et Mzouazia. En voiture, depuis Mamoudzou et le nord, l’itinéraire le plus court consiste à suivre les directions Chirongui puis Mzouazia (CCD4). Depuis la route principale située en hauteur, un chemin d’accès en descente se termine en cul-de-sac sur un parking juste derrière la plage. Pas de transports communs publics, mais les taxis partagés et le stop fonctionnent plutôt bien.



Mise à l'eau

La mise à l’eau est possible tout le long de la plage, mais à marée basse et pour protéger les herbiers, utilisez le cheminement de l’ancien ponton, en face de l’accès depuis le parking. Sur la plage, veillez également à ne pas marcher sur les nids de tortues (généralement signalés). La zone à explorer figurant sur le schéma peut bien entendu être élargie, mais veillez à ne pas pénétrer dans la zone de protection intégrale située à l’extrémité gauche de la plage lorsque vous regardez l’océan (renseignez-vous sur place).

Vue aérienne du spot


Exploration

La zone à explorer couvre le large espace situé entre la plage et le tombant récifal, distants d’environ 200 mètres. En partant de la plage, vous traverserez sur quelques dizaines de mètres des herbiers (↕1-2m), puis les fonds se couvrent de coraux (↕1-3m) jusqu’au tombant (↕+6m).

A marée haute, les tortues se nourrissent dans les herbiers, parfois à quelques mètres seulement de la plage. Malgré la faible profondeur d’eau, celles-ci se laissent facilement approcher et observer (respectez les consignes d’observation). A marée basse, l’eau se retire des herbiers et les tortues évoluent sur le récif, le long du tombant. Les tortues se font plus farouches mais les eaux (plus claires qu’en bord de plage) et les nombreux coraux et poissons créent un décor idéal pour la prise de photos.

Snorkeling Report N Gouja Mayotte
Tortue verte dans les herbiers de N'Gouja

Si l’observation des tortues est l’attraction phare de N’Gouja, elle ne doit pas pour autant faire oublier toutes les autres richesses du site. Sur une bande d’une dizaine de mètres de large le long du tombant (↕2-6m), les fonds sont exceptionnels : centaines de demoiselles cachées dans les colonies d’acropora, poissons clowns dans leurs anémones, bancs de chirurgiens, poissons anges… le spectacle est permanent.

Hébergement et restauration

Il existe une seule possibilité d’hébergement et de restauration à proximité immédiate du site, l’hôtel Le Jardin Maoré**, qui donne directement sur la plage.

Snorkeling Report donne des conseils les plus précis possibles sur les spots et leurs dangers potentiels, mais chacun reste responsable de sa propre sécurité dans l’eau. Pour plus d’informations, consultez la page sécurité en snorkeling. Si vous souhaitez apporter des informations complémentaires ou apporter des corrections à cette fiche spot, contactez-nous.

Météo sur le spot (°C)

Caractéristiques du spot

  • Type de spot
  • Niveau de difficulté
    Tous niveaux
  • Profondeur maximale
    3m sur le platier, >6m au delà du tombant
  • Accès à l'eau
    Facile, depuis une plage de sable
  • Dangers potentiels
    Acanthasters
  • Poste de secours
    Non
  • Fréquentation
    Moyenne
  • Coût d'accès
    Gratuit
  • Restauration
    Oui, budget moyen
  • Douches & toilettes publiques
    Non

Localisation du Spot

Photos du Spot

Photos sous-marines du spot

Espèces que vous pourriez observer à N'Gouja

Nom commun Nom Scientifique Abondance Fishbase Wikipédia
Tortue verte
Chelonia mydas
Tortue imbriquée
Eretmochelys imbricata
Poisson-clown de Madagascar
Amphiprion latifasciatus
Poisson-chirurgien à poitrine blanche
Acanthurus leucosternon
Poisson-chirurgien à nageoires jaunes
Acanthurus xanthopterus
Poisson-papillon à selles
Chaetodon falcula
Platax
Platax orbicularis
Girelle paon à taches d'encre
Thalassoma hardwicke
Chromis bleu-vert
Chromis viridis
Demoiselle souffre
Pomacentrus sulfureus
Poisson épervier à taches de rousseur
Paracirrhites forsteri
Poisson-papillon délavé
Chaetodon trifasciatus
Bénitier
Tridacna sp.
Rémora fuselé
Echeneis naucrates
Afficher toutes les espèces
Vous avez observé une espèce qui n'est pas sur la liste?
footer-banner