Destination

Mayotte

Située dans l’archipel des Comores, dans le canal du Mozambique, Mayotte possède l’un des plus grands lagons au monde (1 100km²), ceinturé par un récif-barrière de plus de 160km de long. Ses eaux chaudes protégées des courants océaniques abritent une vie sous-marine particulièrement variée : tortues, dauphins, baleines (de juillet à octobre), une myriade de poissons (plus de 800 espèces) et de coraux (300 espèces), ainsi que le très rare dugong (moins d’une vingtaine d’individus recensés).

Choisissez un spot sur la carte ci-dessous afin d’accéder à la fiche détaillée:
Vous connaissez un spot de snorkeling à Mayotte qui n’apparaît pas sur cette carte ? Envoyez-nous vos informations via le formulaire "ajouter un spot" et nous l’ajouterons sur le site.

L’île offre une grande variété de spots pour la pratique du snorkeling. Si vous commencerez très certainement par explorer les herbiers et tombants récifaux aisément accessibles depuis les plages (dont la plus célèbre est celle de N’Gouja, excellent site d’observation des tortues vertes), ne repartez pas sans effectuer une excursion en bateau, seul moyen de rejoindre les îlots et récifs dispersés dans le lagon (Îlots Choizil, Îlot de Sable Blanc du Nord…) ou l’immense récif-barrière (situé à plusieurs kilomètres des côtes), entrecoupé de passes.

Snorkeling Report Mayotte
Récif corallien à l'Îlot de Sable Blanc du Nord, maki de Mayotte à N'Gouja, et sternes aux Îlots Choizil
Quand y aller?

Avec une température moyenne de 24°C dans le lagon, le snorkeling se pratique toute l’année à Mayotte. D’octobre à mars, durant l’été austral, les températures sont élevées (29 à 33°C en moyenne) et les précipitations abondantes (avec un pic en janvier-février). Après de fortes pluies, les eaux côtières sont chargées de sédiments et rendent la visibilité moins bonne. D’avril à septembre, les températures sont plus fraîches (23 à 26°C) et les eaux restent généralement claires, mais les vents sont plus fréquents.



CDC Mayotte FR

Où les voir?

Tortue verte

Immanquable à N'Gouja, commun à Gouéla et Tahiti Plage

Poisson-clown mouffette
Poisson-ange empereur

Relativement commun sur les tombants

Poisson-ange duc

Plus commun sur les récifs internes du lagon (Îlots Choizil, Îlot de Sable Blanc)

Poisson-chirurgien à poitrine blanche

Sur tous les spots

Poisson-chirurgien bleu

Sur tous les spots

Poisson-pincette jaune

Sur tous les spots

Girelle paon à taches d’encre

Sur tous les spots

Poisson épervier à taches de rousseur

Sur tous les spots

Poisson-clown de Madagascar

Fréquent à N'Gouja mais très localisé

footer-banner